Industrie aéronautique     Transport aérien     Défense     MRO & Support     Cabine & PaxExp     Décarbonation     L'Aviation Recrute     Passion    
 
 
Actualité aéronautique MRO & Support L'Airbus A400M bientôt capable de lutter contre les incendies ?

L'Airbus A400M bientôt capable de lutter contre les incendies ?



10 JUIN 2021 | Romain Guillot
L'Airbus A400M bientôt capable de lutter contre les incendies ?
Photo © Le Journal de l'Aviation - tous droits réservés
Il fallait y penser. AKKA Technologies vient de développer une solution clé en main pour pouvoir ajouter une nouvelle capacité auxiliaire aux avions de transport militaires A400M, C295 et CN-235 d'Airbus, celle de pouvoir embarquer et larguer de l'eau pour lutter contre les incendies.

Il s'agit d'une solution de conversion clé en main, permettant de reconvertir temporairement des avions de transport militaires en cas de besoin, et avec un coût extrêmement réduit. Selon la division aéronautique d'AKKA France, la mise en place de cette solution Plug & Play prend d'ailleurs moins d'une heure à être installée à bord. Il ne s'agit donc pas d'un STC, aucune modification n'étant nécessaire au niveau des avions.

Ce kit est particulièrement simple, car il ne repose finalement que sur le chargement d'un ou deux réservoirs pouvant contenir jusqu'à 10 tonnes d'eau à bord des appareils (en fonction bien sûr de la charge utile maximum de chacun des programmes). L'A400M pourra quant à lui emporter deux réservoirs du même type, devenant un bombardier d'eau capable de larguer 20 tonnes.

AKKA a précisé entretenir des discussions avec différents opérateurs européens pour pouvoir ajouter cette nouvelle capacité à certains de leurs appareils.

À titre d'indication, les capacités des bombardiers d'eau spécialisés tels que le Canadair CL-415 ou le Dash 8 Q400 MR sont de l'ordre de 6 tonnes et 10 tonnes respectivement. Les CN-235 et C295 pourront alors disposer de capacités de largage assez proches, avec respectivement 5 et 6 tonnes.

« Nous sommes très fiers de l'équipe qui a développé cette solution simple, robuste et rentable. Le kit a été conçu pour les avions A400M et CASA C-235 & C-295, mais est également compatible avec de nombreux autres avions tels que le C-130 Hercules, le C-27J Spartan ou l'Embraer KC-390. AKKA met toute son expertise historique en aéronautique au service du développement d'innovations à valeur ajoutée au sein de l'industrie » a déclaré Pierre-Yves Lazies, Vice-président de l'Aviation chez AKKA France.

L'installation du kit se fait ainsi à l'aide de treuils via la porte de chargement arrière. Le réservoir est ensuite rempli en une dizaine de minutes seulement pour chaque mission.

AKKA ajoute que les premières idées du concept ayant conduit à la mise en place de cette solution avaient été apportées fin 2019 par un membre de l'équipe de Conseillers du groupe d'ingénierie et de conseil en technologies, un ancien directeur de programme au sein d'un grand avionneur européen.

Pour rappel, Airbus DS avait déjà mené des essais de largage d'eau sur un C295 modifié en 2013. Une version avec un dispositif de largage de retardant avait aussi été imaginée quelques années plus tard.

Romain Guillot
Rédacteur en chef
Cofondateur du Journal de l'Aviation et d'Alertavia


Ils rendent la rubrique MRO & SUPPORT possible
Abonnez-vous dès aujourd'hui au Journal de l'Aviation et prenez de l'altitude sur toute l'actualité aéronautique
L'accès à tous les articles payants du Journal de l'Aviation
La Newsletter Quotidienne en exclusivité
L'accès à l'actualité de la rubrique ALERTAVIA et aux outils de veille (agents, alertes...)
 
Une sélection d'articles réservés aux abonnés
SITA acquiert Asistim et se renforce sur les services de gestion des opérations aériennes Air India introduit une cabine premium economy dans ses Airbus A321neo
Finnair achève le réaménagement de sa flotte long-courrier L'IATA veut structurer le marché du carburant d'aviation durable
Airbus va étendre le nombre d'aéroports accessibles à l'A330neo Les traînées de condensation au coeur de l'attention de l'industrie
« Les Airbus A350 et la classe affaires sont des développements naturels » pour IndiGo, Pieter Elbers, CEO IATA : Plus de 30 milliards de dollars de bénéfices et près de 5 milliards de passagers pour le transport aérien en 2024
Boeing présente son plan d'amélioration de la qualité à la FAA Comment Air France utilise l'intelligence artificielle au jour le jour
21 JUIN 2024
Air Antilles reprend ses vols le 24 juin
21 JUIN 2024
« Le défi de l'armée de l'air et de l'espace est de conserver les gens que nous avons mis du temps à former », général Stéphane Mille, CEMAA
20 JUIN 2024
Plus Ultra va ajouter cinq Airbus A330 à sa flotte
20 JUIN 2024
SITA acquiert Asistim et se renforce sur les services de gestion des opérations aériennes
20 JUIN 2024
Sabena technics fait l'acquisition d'Action Air Environnement et lance une division ISR
Le passager aérien change en France, mais est-ce vraiment une bonne nouvelle ?
« Le défi de l'armée de l'air et de l'espace est de conserver les gens que nous avons mis du temps à former », général Stéphane Mille, CEMAA
« Notre priorité se situe au niveau des techniciens », Nicolas Godé, directeur du centre MRO Avionique de Collins Aerospace à Blagnac
Les articles les plus lus
Airbus Helicopters remporte une commande géante de H225 Super Puma
Airbus va étendre le nombre d'aéroports accessibles à l'A330neo
Le Falcon 6X de Dassault en vedette à EBACE
EBACE : Airbus Corporate Helicopters au beau fixe
Airbus : l'Allemagne va commander des Eurofighter supplémentaires
S'inscrire aux newsletters gratuites du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir nos lettres d'information par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans les newsletters.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2024 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT