Se connecter     Rechercher un article     Newsletter     Alertavia      JE M'ABONNE
Toute l'actualité aéronautique  |  En bref  |  Industrie  |  Transport aérien  |  Défense  |  MRO  |  Espace  |  Passion  |  Afrique  |  Interviews  |  Agenda  |  Emploi    EN
 
Actualité aéronautique Industrie & Technologie Le patron de Boeing veut encore croire au 737 MAX

Le patron de Boeing veut encore croire au 737 MAX

Léo Barnier
30 OCT. 2019 | 1042 mots
Le patron de Boeing veut encore croire au 737 MAX
© US House of Representatives
Dissimulation des risques induits par le MCAS, possibilité d'éviter le deuxième accident, dysfonctionnements du processus de certification, défaillances dans la culture de sécurité chez Boeing... Dennis Muilenburg n'a pas été épargné lors de ses auditions sur les accidents du 737 MAX au Congrès américain, le 29 et 30 octobre. Pendant plusieurs heures, le PDG de Boeing a fait face aux questions des sénateurs et représentants des commissions des transports, qui se sont parfois plus apparentées à des réquisitoires qu'à des interrogations. Accompagné de John Hamilton, ingénieur en chef de Boeing Avions commerciaux, il a affirmé que les modifications en cours feraient du 737 MAX « l'un des avions les plus sûrs à avoir jamais volé », sans pour autant faire...
Il vous reste 91% de l'article à lire
L'accès à la totalité de l'article est réservé à nos abonnés qui ont souscrit une formule d'abonnement annuelle, ou aux détenteurs d'un porte-monnaie (crédits actu).

Déjà abonné? Je m'identifie

OU
S'abonner

Un accès illimité à nos contenus.


À la carte

Cet article : 1 crédit


Léo Barnier
Journaliste spécialisé
Industrie & Technologie, Equipements, MRO


Les articles dans la même thématique
Boeing sommé de faire preuve de réalisme sur le retour en service du 737 MAX
L'autorité de l'aviation civile américaine --accusée d'avoir eu des relations trop étroites avec Boeing-- a sommé le constructeur de faire preuve de réalisme sur le calendrier de retour en vol du 737 MAX. Et ... Lire la suite
Le Boeing 737 MAX ne revolera pas avant 2020 Le Boeing 737 MAX ne revolera pas avant 2020
La famille 737 MAX de Boeing ne revolera pas avant 2020, a prévenu mercredi le patron du régulateur aérien américain. Un coup dur pour le ... Lire la suite
Boeing : Les livraisons d'avions commerciaux baissent de plus de moitié en un an
Boeing, confronté aux déboires du 737 MAX, a annoncé mardi avoir livré à ses clients 345 avions de ligne à fin novembre, soit moins de la moitié du nombre d'appareils remis aux compagnies aériennes ... Lire la suite
Boeing risque une amende pour avoir installé des pièces défectueuses sur plus d'une centaine de 737 Boeing risque une amende pour avoir installé des pièces défectueuses sur plus d'une centaine de 737
Les ennuis se succèdent en cascade pour Boeing. La FAA envisage d'imposer une amende de près de 4 millions de dollars à l'avionneur pour avoir ... Lire la suite
13 DEC. 2019
L'E175-E2 d'Embraer s'envole pour la première fois
13 DEC. 2019
L'industrie spatiale appelle l'Etat à "reconquérir le leadership" français en Europe
13 DEC. 2019
Qantas choisit l'Airbus A350-1000 plutôt que le 777X pour les vols les plus longs au monde
13 DEC. 2019
Le PDG de Jasmin Airways dévoile les ambitions du nouveau-venu dans le ciel tunisien
13 DEC. 2019
Les salariés d'Alitalia, inquiets pour leur avenir, en grève
Distorsion de concurrence
Christophe Jacquart : « Les offres aériennes de Sport Découverte sont plébiscitées par les internautes »
 
Recevoir la Newsletter quotidienne du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque jour nos derniers articles par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2019 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT