Industrie aéronautique     Transport aérien     Défense     MRO & Support     Cabine & PaxExp     Décarbonation     L'Aviation Recrute     Passion    
 
 
Actualité aéronautique Industrie & Technologie L'Occident doit-il se montrer un peu moins naïf face au futur gros-porteur C929 de COMAC ?
L'édito

L'Occident doit-il se montrer un peu moins naïf face au futur gros-porteur C929 de COMAC ?



02 AVR. 2024 | Romain Guillot
L'Occident doit-il se montrer un peu moins naïf face au futur gros-porteur C929 de COMAC ?
Image © COMAC
Le projet d'avion gros-porteur long-courrier chinois avance, malgré le retrait de la participation de la Russie l'été dernier, conséquence collatérale de la guerre en Ukraine.

Désormais rebaptisé C929 par COMAC (Commercial Aircraft Corporation of China), son appellation d'origine, le programme a discrètement conclu sa phase de conception préliminaire pour celle de la conception détaillée entre les mois de septembre et octobre derniers, dixit le vice-président de l'avionneur début novembre.

Son entrée en service reste d'ailleurs toujours ambitieuse, à horizon 2030 (seulement cinq ans de retard par rapport à son calendrier initial), mais l'avionneur chinois demeure encore particulièrement nébuleux en ce qui concerne ses caractéristiques et ses performances. On sait simplement qu'il pourra transporter entre 280 et 400 passagers pour une distance franchissable de l'ordre de 12000 km. Difficile de dire donc si COMAC entend positionner son futur gros-porteur face à l'A330, à l'A350 ou tout simplement...
Il vous reste 80% de l'article à lire
L'accès à la totalité de cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné? Je m'identifie
S'abonner

Un accès illimité à nos contenus.

Romain Guillot
Rédacteur en chef
Cofondateur du Journal de l'Aviation et d'Alertavia


Une sélection d'articles réservés aux abonnés
Embraer continue d'afficher un carnet de commandes record et des livraisons en hausse Le groupe Saudia confirme ses engagements pour jusqu'à 100 Lilium Jets
Airbus inaugure sa dernière ligne d'assemblage structurel pour l'A321XLR à Hambourg Airbus estime que le secteur aura besoin de 42 430 nouveaux appareils d'ici 2043
Boeing débute les vols de certification du 777-9 Le groupe Lufthansa révise drastiquement à la baisse ses prévisions
Des GlobalEye pour remplacer les avions de détection E-3F AWACS français ? La Compagnie fête ses dix ans et attend de pouvoir se développer
Aircalin s'attend à des mois difficiles et prend des mesures de sauvegarde L'aéroport de Bordeaux présente son futur visage
IL Y A 4 HEURES
Farnborough 2024 : Turkish Airlines dévoile la future classe affaires de ses Airbus A350 et Boeing 777-300ER
IL Y A 6 HEURES
Farnborough 2024 : Avolon passe des commandes géantes de moteurs pour ses futurs monocouloirs Airbus
IL Y A 6 HEURES
Farnborough 2024 : Qatar Airways s'engage sur 20 Boeing 777-9 de plus
IL Y A 7 HEURES
SKY Airline se tourne vers le GTF de Pratt & Whitney pour ses nouveaux monocouloirs Airbus
IL Y A 7 HEURES
ATR et Ethiopian vont développer les capacités de MRO pour l'Afrique et le Moyen-Orient
Farnborough 2024 : le salon aéronautique des paradoxes
« Les e-commerçants deviennent les faiseurs de marché », Damien Mazaudier, DG de CMA CGM Air Cargo
« Notre priorité se situe au niveau des techniciens », Nicolas Godé, directeur du centre MRO Avionique de Collins Aerospace à Blagnac
Les articles les plus lus
Quand l'absence de perspective pour l'aéroport de Roissy CDG commence à faire grincer des dents
Airbus enregistre une commande pour 36 A321neo et un A350 d'un client anonyme
Sabena technics remporte un gros contrat de la part d'Airbus DS pour la flotte française d'A330 MRTT
Airbus inaugure sa dernière ligne d'assemblage structurel pour l'A321XLR à Hambourg
Farnborough 2024 : le salon aéronautique des paradoxes
S'inscrire aux newsletters gratuites du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir nos lettres d'information par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans les newsletters.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2024 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT