Se connecter     Rechercher un article     Newsletter     Alertavia      JE M'ABONNE
Toute l'actualité aéronautique  |  En bref  |  Industrie  |  Transport aérien  |  Défense  |  MRO  |  Espace  |  Passion  |  Afrique  |  Interviews  |  Agenda  |  Emploi    EN
 
Actualité aéronautique MRO & Support MRO Europe 2019 : Business as usual?
L'édito

MRO Europe 2019 : Business as usual?

Romain Guillot à Londres
15 OCT. 2019 | 470 mots
MRO Europe 2019 : Business as usual?
© Le Journal de l'Aviation - tous droits réservés
Dossier MRO Europe 2019
•  MRO Europe 2019 : Liebherr-Aerospace au soutien du GMA d'ATR
•  MRO Europe 2019 : Collins Aerospace signe un contrat majeur avec Lufthansa Technik sur les atterrisseurs des Airbus A380
•  MRO Europe 2019 : Airbus et Delta lancent une alliance basée sur la plateforme digitale Skywise
•  MRO Europe 2019 : Lufthansa Technik et GE Aviation inaugurent Xeos
•  MRO Europe 2019 : EME Aero se prépare à recevoir ses premiers réacteurs GTF de Pratt & Whitney
•  MRO Europe 2019 : Business as usual?
•  MRO Europe 2019 : Le Pool Program d'Embraer fait le plein en Asie
•  L'activité A350 de Lufthansa Technik Malta devient concrète
•  AAR et BAE Systems renforcent leur collaboration dans le régional
•  MRO Europe 2019 : Les entreprises françaises présentes au salon
•  L'Asie, une région dynamique et pleine de défis pour Sabena technics
•  La rationalisation des graisses, autre atout majeur pour la croissance de NYCO
•  A320neo : l'activité après-ventes de Safran Nacelles s'envole
•  Aurigny Air Services a choisi KLM UK Engineering pour la maintenance lourde de son E-Jet
•  Air France lance les coffres ECOS de Safran Cabin pour sa famille A320
•  Jérôme Ivanoff : chez Air France Industries, « nous n'avons pas de métier pénurique »
•  La plateforme Skywise d'Airbus se posera en Chine avec Alibaba

Alors que le salon MRO Europe ouvre ses portes à Londres jusqu'au 17 octobre, de multiples questionnements concernant les grandes tendances du secteur de la maintenance ne manqueront pas d'alimenter les débats.

Il y a tout d'abord bien sûr cet éternel Brexit, qui tend désormais vers le pire et qui impactera évidemment davantage les sociétés britanniques. La longue immobilisation du programme 737 MAX de Boeing vient ensuite, avec nécessairement une montée en puissance des demandes de compensations sonnantes et trébuchantes de la part des opérateurs et des loueurs. Il y a aussi ces récentes disparitions de compagnies aériennes en Europe, à l'instar de Thomas Cook, Aigle Azur, XL Airways et Adria en seulement quelques jours, conséquence d'une fragmentation trop importante couplée d'une réelle indiscipline menée par certains acteurs avides de nouvelles parts de marché sur le vieux continent.

On commence également à vraiment fustiger le règlement EU261, intimement lié finalement au domaine de la MRO (maintenance en ligne et maintenance prédictive) et qui pèse toujours plus sur les comptes des compagnies aériennes. Viennent toujours aussi les problématiques de main-d'oeuvre (compétitivité, formations des futurs apprentis pour l'avenir), les saturations de centres d'entretien des moteurs (tension sur les pièces neuves au niveau des OEM et visites non programmées de réacteurs de nouvelles générations), la poursuite de la montée en puissance des avionneurs et des équipementiers sur le marché et, bien entendu, la grande bataille des données, qui n'en est encore qu'à ses débuts. Enfin, le projet d'Airbus concernant de possibles royalties sur les factures émises par les sociétés MRO tachant ses appareils, une tendance de fond qui pourrait finalement être généralisé à tous les avionneurs, ne manquera pas non plus d'animer les nombreux échanges du salon.

Quoi qu'il en soit, les perspectives à long terme du continent présentées par le cabinet Oliver Wyman CAVOK à MRO Europe ne faiblissent pas, portées par une croissance de la flotte estimée à plus de 1800 appareils commerciaux sur 10 ans, sous réserve d'une volatilité du cours du carburant restant à des niveaux convenables. Les dépenses de MRO devraient ainsi atteindre les 26,8 milliards de dollars (à dollar constant) à l'horizon 2029, contre 21 milliards aujourd'hui. Évidemment ce type d'analyse repose sur une savante recette mêlant perspective macroéconomique, estimation du transport aérien, besoins des opérateurs et prédictions des coûts de la maintenance induite. Elles sont donc aussi soumises aux préoccupations environnementales grandissantes vis-à-vis du transport aérien, un secteur qui peine toujours à convaincre un public acquis à Greta Thunberg ou à des mouvements d'activistes comme Extinction Rebellion.

L'environnement s'est invité à MRO Europe et c'est peut-être là aussi une nouvelle tendance de fond.
Romain Guillot
Rédacteur en chef
Cofondateur du Journal de l'Aviation et d'Alertavia


Ils rendent la rubrique MRO & SUPPORT possible
Les articles dans la même thématique
11 OCT. 2019 MRO & Support
MRO Europe 2019 : Les entreprises françaises présentes au salon
MRO Europe, le plus important salon dédié à la maintenance aéronautique en Europe, se tiendra les 16 et 17 octobre à Londres. Plus de 450 exposants et plus de 9000 participants sont attendus cette année, ... Lire la suite
IL Y A 8 HEURES
Air Corsica veut faire de la Corse un "un carrefour aérien de dimension régionale"
IL Y A 10 HEURES
Le BelugaXL d'Airbus est certifié par l'EASA
IL Y A 11 HEURES
L'Allemagne suspend la réception de deux A400M
IL Y A 11 HEURES
L'ESA au service de la MRO aéronautique
IL Y A 11 HEURES
La Finlande renvoie un appel à proposition pour son futur chasseur
Dubai Airshow, le salon des grosses attentes
Pratt & Whitney : « Nous avons les capacités qu'il faut pour la maintenance du GTF »
 
Recevoir la Newsletter quotidienne du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque jour nos derniers articles par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2019 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT