Actualité aéronautique Industrie & Technologie CFM International poursuit la montée en puissance du LEAP

CFM International poursuit la montée en puissance du LEAP

Léo Barnier
Publié 05/02/2019 | 637 mots
CFM International poursuit la montée en puissance du LEAP
© Safran / R. Soret
Alors que la présentation des bilans provoque parfois des sentiments mitigés, force est de constater que les feux ont plutôt été au vert pour CFM International en 2018. La coentreprise de GE Aviation et Safran Aircraft Engines a ainsi poursuivi l'impressionnante montée en cadence du LEAP - même s'il ne faut pas occulter quelques retards de livraison - et maintenu son niveau de commandes.

En 2017, an II de la transition entre le CFM56 et le LEAP, et premier véritable test, CFM International avait su maintenir un fort niveau de production pour le premier (1 444 moteurs livrés) tout en assurant l'industrialisation en série du second (459 moteurs). Pour l'an III, en 2018, le motoriste a fait un nouveau pas en avant, avec 1 044 CFM56 et 1 118 LEAP livrés.

Les cadences du nouveau moteur ont plus que doublé par rapport à l'année précédente. CFM International atteint ainsi son objectif de 1 100 LEAP livrés sur l'année. De même, il a réussi à maintenir le CFM56 au-dessus des 1 000 exemplaires. Le niveau de production total est donc en hausse de près de 14 % par rapport à 2017, avec 2 162 moteurs (installés, rechanges et militaires compris).

Encore des difficultés à résoudre

Tout est pas nominal pour autant. Si CFM International a réussi à atteindre son objectif final, il a connu des retards de production au cours de l'année sur le LEAP. Ceux-ci ont pu atteindre jusqu'à sept semaines en début d'année, et ont nécessité de longs mois pour être résorbés. Il faut y ajouter quelques soucis techniques - notamment un problème de qualité sur un disque de turbine pour le LEAP-1B. Des problèmes qui se sont répercutés sur les livraisons des avionneurs.

A ce sujet, Gaël Méheust, PDG de CFM International, a déclaré : « Nous avons dû relever certains défis sur le front de la production mais, in fine, nous avons été en mesure de tenir nos engagements en termes de livraison. Dans le cadre de la montée en cadence qui va se poursuivre au cours des deux prochaines années, nous allons certainement travailler en étroite collaboration avec Airbus et Boeing afin de limiter les perturbations. »

CFM International - et à travers lui GE Aviation et Safran Aircraft Engines - va donc poursuivre ses efforts. Le motoriste a réaffirmé son objectif d'arriver à produire 1 800 LEAP en 2019 et plus de 2 000 en 2020 - et ainsi répondre à la demande croissante d'Airbus comme Boeing pour leurs A320neo et 737 MAX. Ce chiffre pourrait même atteindre rapidement les 2 300 moteurs et certains acteurs de la chaîne de sous-traitance se dimensionnent pour être en mesure d'atteindre les 2 500 exemplaires dans les prochaines années si la demande leur en est faite.

Des ventes encore en hausse

Côté ventes, les très importantes commandes de ces dernières années pouvaient laisser croire à une certaine maturité du marché et donc un ralentissement progressif. Il n'en est rien. Porté par les 531 commandes nettes d'A320neo et les 699 ventes de 737 MAX, CFM International a maintenu sa performance commerciale en 2018. Le motoriste a vendu 3 211 LEAP, soit 341 exemplaires de plus qu'en 2017. Ce chiffre comprend néanmoins les ententes d'achat qui doivent encore être concrétisées par des commandes fermes.

Naturellement, les ventes de CFM56 ont reculé, passant de 474 exemplaires commandés en 2017 à 126 l'an dernier. Cela donne un total de 3 337 moteurs vendus en 2018, soit un niveau équivalent à celui de 2017 à quelques unités près.

CFM International a donc de quoi voir venir. Il possède une réserve de commandes (« backlog ») de plus de 15 600 LEAP, soit environ sept ans de production à cadence pleine et un chiffre d'affaires potentiel de l'ordre 225 milliards de dollars, selon les prix catalogue.
Léo Barnier
Journaliste spécialisé
Industrie & Technologie, Equipements, MRO


Les articles dans la même thématique
Safran et Thales continuent d'investir en Inde Safran et Thales continuent d'investir en Inde
Alors que s'ouvrira le salon Aero India 2019 le 20 février, les industriels français multiplient les annonces sur le renforcement de leur présence en Inde. ... Lire la suite
IL Y A 10 HEURES Avions commerciaux
Avec la fin de l'A380, Airbus met définitivement le cap sur l'efficience Avec la fin de l'A380, Airbus met définitivement le cap sur l'efficience
Les résultats financiers d'Airbus n'auront jamais été aussi bons, et pourtant, même si c'était le jour de la Saint-Valentin, nous avons bien senti à Toulouse ... Lire la suite
18 FEV. 2019 Avions commerciaux
AVIC s'appuie sur Safran pour faire voler le M700 en 2020 AVIC s'appuie sur Safran pour faire voler le M700 en 2020
Le MA700 a presque disparu des radars, si ce n'est à de rares occasions comme la conclusion d'un accord avec un équipementier. C'est encore une ... Lire la suite
Premiers tirs d'expérimentation pour le Meteor sur Rafale Premiers tirs d'expérimentation pour le Meteor sur Rafale
L'armée de l'air et la Marine nationale ont débuté la campagne d'expérimentations du Meteor sur Rafale. Les deux premiers tirs ont eu lieu le 13 ... Lire la suite
15 FEV. 2019 Industrie & Technologie
Bombardier se rétablit au détriment de ses avions commerciaux Bombardier se rétablit au détriment de ses avions commerciaux
Largement en difficulté ces dernières années, Bombardier a signé une performance financière encourageante en 2018. Le 14 février, le constructeur canadien a ainsi présenté des ... Lire la suite
Dans la rubrique Industrie & Technologie, la Rédaction vous recommande
Airbus annonce la fin de la production de l'A380 pour 2021 Des résultats solides pour Airbus en 2018, portés par la hausse des livraisons d'avions commerciaux
Boeing et Safran se retrouvent dans Initium Aerospace Bombardier lance le CRJ550 avec United Airlines
A380 : Airbus et Emirates discutent du sort de la dernière commande ATR, la stabilité plutôt que la croissance
19/02 Safran et Thales continuent d'investir en Inde
19/02 Avec la fin de l'A380, Airbus met définitivement le cap sur l'efficience
19/02 Air France : feu vert des pilotes sur leur accord catégoriel
19/02 La France doit éviter « la coopération pour la coopération » dans les programmes d'armement
18/02 Le programme MC-21 retardé d'un an à cause des sanctions américaines
18/02 Le programme B737-800SF d'Aeronautical Engineers décroche sa certification FAA
IL Y A 8 HEURES
La Suisse a réceptionné son nouvel avion de transport gouvernemental. Le PC-24 remplacera le Beech 1900D déployé depuis 2007. L'avion avait été commandé à PILATUS en 2014. Il sera stationné à Bern-Belp.
IL Y A 9 HEURES
Selon la presse néerlandaise, le conseil d'administration d'AIR FRANCE-KLM aurait décidé de reconduire PIETER ELBERS au poste de CEO de KLM. Son mandat actuel devait expirer au mois d'avril et son renouvellement était incertain en raison d'un désaccord avec Benjamin Smith quant à la stratégie du groupe. Les employés de KLM avaient menacé de faire grève en cas d'éviction.
IL Y A 14 HEURES
(Aero India 2019) SAFRAN va construire une nouvelle usine à Hyderabad dédiée à la production de pièces de LEAP. Nécessitant un investissement de 36 millions d'euros, elle couvrira une surface de 13 000 m² (dont 8 000 m² d'ateliers) et emploiera une cinquantaine de personnes à son lancement, 300 à terme. Les travaux devraient débuter en juin et les premières pièces être produites début 2020. A pleine cadence, en 2023, elle pourra livrer jusqu'à 15 000 pièces par an.
Retrouvez toute l'actualité aéronautique en bref sur Alertavia, la plateforme d'information du Journal de l'Aviation à destination des professionnels.

Avec la fin de l'A380, Airbus met définitivement le cap sur l'efficience
Comment Manitou innove pour les besoins de la maintenance aéronautique
Recevoir la Newsletter quotidienne du Journal de l'Aviation
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque jour nos derniers articles par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | CGV | Contact | Plan du site

© 2019 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.  OK  En savoir plus