Toute l'actualité aéronautique  |  En bref  |  Industrie  |  Transport aérien  |  Défense  |  MRO  |  Espace  |  Passion  |  Afrique  |  Interviews  |  Agenda  |  Emploi    EN
Actualité aéronautique Industrie & Technologie Des moteurs défectueux et les changes font tomber Rolls-Royce dans le rouge

Des moteurs défectueux et les changes font tomber Rolls-Royce dans le rouge

AFP
02 AOUT 2018 | 504 mots
Le motoriste britannique Rolls-Royce a annoncé jeudi être tombé dans le rouge au premier semestre, plombé par le coût de problèmes techniques sur certains moteurs d'avions et par des effets de change négatifs.Le groupe a dégagé une perte nette de 962 millions de livres (1,1 milliard d'euros) au cours des six premiers mois de l'année, contre un bénéfice net de 1,172 milliard un an plus tôt, selon un communiqué.Rolls-Royce publie des résultats contrastés alors qu'il est engagé dans une vaste restructuration qui passe par des milliers de suppressions d'emplois et vise à améliorer ses performances financières en berne depuis des années.Il entend se concentrer sur trois activités, la défense, l'énergie et surtout l'aéronautique, où il est incontournable dans les...
Il vous reste 80% de l'article à lire
L'accès à la totalité de l'article est réservé à nos abonnés qui ont souscrit une formule d'abonnement annuelle, ou aux détenteurs d'un porte-monnaie (crédits actu).

Déjà abonné? Je m'identifie

OU
S'abonner

Un accès illimité à nos contenus.


À la carte

Cet article : 1 crédit


Les articles dans la même thématique
IL Y A 9 HEURES Moteurs & propulsion
Rolls Royce met plus de temps que prévu à résoudre les problèmes du Trent 1000
Le groupe industriel britannique Rolls-Royce a prévenu vendredi qu'il lui faudrait plus de temps que prévu pour régler les problèmes sur ses moteurs d'avion Trent 1000 équipant le Boeing 787.Le motoriste explique dans un ... Lire la suite
12 SEPT. 2019 Avions commerciaux
Le Boeing 737 MAX pourrait revenir par étapes dans le ciel mondial Le Boeing 737 MAX pourrait revenir par étapes dans le ciel mondial
Six mois après son immobilisation au sol à la suite de deux accidents ayant fait 346 morts, le Boeing 737 MAX pourrait retourner dans ... Lire la suite
Boeing accuse une nouvelle chute de ses livraisons, Airbus s'envole
La crise du 737 MAX continue à faire des dégâts chez Boeing: le constructeur aéronautique a accusé un plongeon de 42,6% de ses livraisons sur les huit premiers mois de l'année, en raison de ... Lire la suite
10 SEPT. 2019 Avions commerciaux
Boeing assure que l'incident du 777X n'affecte pas sa conception
L'avionneur américain Boeing a assuré mardi que les problèmes rencontrés récemment lors de tests de pressurisation du 777X n'auront pas de conséquences sur la conception de ce long courrier appelé à remplacer l'emblématique 777."A ... Lire la suite
IL Y A 9 HEURES
Rolls Royce met plus de temps que prévu à résoudre les problèmes du Trent 1000
IL Y A 11 HEURES
Vers une capacité autonome de ravitaillement en vol des Caracal
IL Y A 13 HEURES
Mitsubishi Aircraft Corporation s'installe au Québec
IL Y A 23 HEURES
XL Airways se place à son tour en redressement judiciaire
19 SEPT. 2019
Le premier KC-130J de l'armée de l'air s'est posé à Orléans
Quelles évolutions du marché pour Airbus ?
Enea Fracassi, Corsair : « en 2021, nous aurons une flotte homogène, efficace, entièrement composée d'A330 »
Recevoir la Newsletter quotidienne du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque jour nos derniers articles par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2019 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.  OK  En savoir plus