Industrie aéronautique     Transport aérien     Défense     MRO & Support     Cabine & PaxExp     Décarbonation     L'Aviation Recrute     Passion    
 
 
Actualité aéronautique Industrie & Technologie Le premier vol du bombardier B-21 Raider de Northrop se rapproche

Le premier vol du bombardier B-21 Raider de Northrop se rapproche



14 SEPT. 2023 | Romain Guillot
Le premier vol du bombardier B-21 Raider de Northrop se rapproche
Toutes Photos © Northrop Grumman / USAF
Northrop Grumman et l'US Air Force en ont dit un peu plus sur l'avancée des essais au sol du nouveau bombardier stratégique américain B-21 Raider le 12 septembre. Plus de huit mois après son bien discret « roll-out » sur le site de l'Air Force Plant 42 à Palmdale, près de Los Angeles (Californie), le programme le plus sophistiqué de l'histoire de l'aviation militaire mondiale se prépare à effectuer son premier vol avant la fin de l'année.

L'avionneur américain a ainsi annoncé que le premier B-21 Raider avait démarré ses moteurs, une étape majeure du programme préalable à son vol inaugural. L'appareil avait franchi l'étape du « power on » il y a quelques mois. Le nouveau bombardier stratégique américain est propulsé par des réacteurs F-135 de Pratt & Whitney, une variante de ceux équipant aujourd'hui la famille de chasseurs F-35, mais leur nombre n'a pas encore été officiellement dévoilé.

Northrop et l'US Air Force en ont aussi profité pour dévoiler trois nouvelles images du bombardier furtif, jusqu'ici présenté uniquement de face pour préserver encore un peu plus les quelques derniers secrets provenant de quelque cinquante ans d'expérience accumulée en matière de furtivité. Ces photos permettent de mieux apprécier les dimensions de l'appareil et de constater la présence d'une sonde aérodynamique sur son flanc gauche pour ses essais en vol, ainsi qu'un marquage désormais finalisé en lien avec la base aérienne d'Edwards, son futur nid.

Pour rappel, 6 exemplaires du B-21 sont actuellement présents sur le site de Palmdale, à différentes étapes de leur production.



Attribué en 2015 à Northrop Grumman dans le cadre du programme LRS-B (Long Range Strike Bomber), le B-21 avait été présenté un an plus tard avec une première silhouette et sa dénomination qui correspond au « bombardier du 21ème siècle ». Son nom de baptême « Raider » avait quant à lui été dévoilé en 2016, en hommage au raid aérien de Doolittle, célèbre première mission de bombardement du Japon après l'attaque de Pearl Harbor. L'appareil avait pour la première fois été présenté publiquement en décembre dernier.

Étonnement, le B-21 ne viendra pas remplacer les bombardiers les plus anciens de l'USAF au départ, la vie opérationnelle du vénérable B-52 étant quant à elle prolongée au-delà de 2050 avec le programme de remotorisation CERP attribué l'année dernière à Rolls-Royce (76 B-52H concernés). Ce sont donc les 45 derniers B-1B actifs (17 avions sont en cours de retrait sur les 62 exemplaires en service l'année dernière) puis les 21 B-2 qui seront donc amenés à être progressivement remplacés à partir de 2030.

L'US Air Force prévoit ainsi de commander « au moins » une centaine de B-21 pour un coût total évalué à 203 milliards de dollars (développement et coûts opérationnels sur 30 ans compris). Le coût d'acquisition d'un exemplaire est estimé à très exactement 692 millions de dollars. Les premiers exemplaires opérationnels seront basés à Ellsworth AFB (Dakota du Sud) pour remplacer des B-1B du 28th Bomb Wing, puis à Dyess AFB (Texas) pour remplacer des B-1B du 7th Bomb Wing. Sa date de mise en service n'a pas été officialisée, mais elle pourrait intervenir d'ici cinq ans.



Romain Guillot
Rédacteur en chef
Cofondateur du Journal de l'Aviation et d'Alertavia


Abonnez-vous dès aujourd'hui au Journal de l'Aviation et prenez de l'altitude sur toute l'actualité aéronautique
L'accès à tous les articles payants du Journal de l'Aviation
La Newsletter Quotidienne en exclusivité
L'accès à l'actualité de la rubrique ALERTAVIA et aux outils de veille (agents, alertes...)
 
Une sélection d'articles réservés aux abonnés
Au congrès de la FNAM, Patrice Vergriete présente sa vision pour le transport aérien MRO : Ryanair multiplie ses installations de maintenance pour faire face à la croissance de sa flotte
Boeing sous la menace de nouvelles poursuites La construction du nouvel aéroport de Lisbonne est peut-être enfin relancée
airBaltic souhaite participer au développement du Fokker Next Gen Entre 25 000 et 30 000 recrutements à prévoir en 2024 dans l'aéronautique
MRO : Les Airbus A320P2F et A321P2F d'EFW disposeront bientôt d'une ligne de conversions au Japon Des Boeing 777 bientôt convertis en avions tout cargo au Maroc ?
CMA CGM Air Cargo va desservir l'Amérique du Nord et doubler sa future flotte d'Airbus A350F Le premier Airbus A400M kazakh se dévoile
IL Y A 15 HEURES
Comlux va pouvoir installer la connectivité Sidewinder de Stellar Blu sur les ACJ TwoTwenty
IL Y A 16 HEURES
Collins Aerospace remporte un Crystal Cabin Award pour ses structures STARLight
IL Y A 16 HEURES
Le CUBE de Safran récompensé aux Crystal Cabin Awards
IL Y A 16 HEURES
Stelia Aerospace présente un siège éco-conçu, Opera Essential
IL Y A 16 HEURES
Les toilettes du D328eco de Deutsche Aircraft seront produites par Satys Cabin
Un salon de l'aviation d'affaires qui se cherche un peu...
« La digitalisation ne peut fonctionner que si elle s'accompagne d'une forte présence humaine », Paul Chiambaretto, directeur de la chaire Pégase
« Notre priorité se situe au niveau des techniciens », Nicolas Godé, directeur du centre MRO Avionique de Collins Aerospace à Blagnac
Les articles les plus lus
Un nouveau petit coup de pouce de la FAA en faveur de Boeing
La France parmi les premières destinations des futurs Airbus A350 d'Emirates
Quid des nouvelles commandes chinoises d'avions de ligne ?
Boeing sous la menace de nouvelles poursuites
Le méga-aéroport Al Maktoum de Dubaï va devenir plus concret
S'inscrire aux newsletters gratuites du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir nos lettres d'information par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans les newsletters.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2024 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT