Industrie aéronautique     Transport aérien     Défense     MRO & Support     Cabine & PaxExp     Décarbonation     L'Aviation Recrute     Passion    
 
 
Actualité aéronautique Industrie & Technologie Une importante victoire pour Rolls-Royce qui propulsera les B-52 de l'US Air Force au-delà de 2050

Une importante victoire pour Rolls-Royce qui propulsera les B-52 de l'US Air Force au-delà de 2050



Le motoriste britannique va produire 650 réacteurs F130 aux Etats-Unis, une variante du BR700 qui équipera la flotte de bombardiers à long rayon d'action B-52H de l'US Air Force jusqu'au milieu du siècle.
26 SEPT. 2021 | Romain Guillot
Une importante victoire pour Rolls-Royce qui propulsera les B-52 de l'US Air Force au-delà de 2050
Photo © USAF
La remotorisation des bombardiers B-52 de l'US Air Force est finalement attribuée à Rolls-Royce. Le motoriste britannique va donc fournir le F-130, version militaire de son réacteur BR700 et déjà présent sur les Global 6000 et Gulfstream V de l'USAF, pour remplacer les TF33-PW-103 de Pratt & Whitney, motorisation d'origine des B-52H Stratofortress. Le montant total du contrat attribué à Rolls-Royce est supérieur à 2,6 milliards de dollars.

Lancé en 2018, le programme de remotorisation CERP (Commercial Engine Replacement Program) va permettre de prolonger la vie opérationnelle des 76 B-52H jusqu'au milieu du siècle. Les deux autres finalistes étaient évidemment les motoristes américains Pratt & Whitney et GE Aviation.

Le premier proposait une variante de son PW800, sa nouvelle motorisation jusqu'ici dédiée à l'aviation d'affaires. GE avait quant à lui une double solution : l'une, très conservative, basée sur le CF34-10, l'autre plus ambitieuse, avec...
Il vous reste 75% de l'article à lire
L'accès à la totalité de cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné? Je m'identifie
S'abonner

Un accès illimité à nos contenus.

Romain Guillot
Rédacteur en chef
Cofondateur du Journal de l'Aviation et d'Alertavia


Une sélection d'articles réservés aux abonnés
Boeing sous la menace de nouvelles poursuites La construction du nouvel aéroport de Lisbonne est peut-être enfin relancée
airBaltic souhaite participer au développement du Fokker Next Gen Entre 25 000 et 30 000 recrutements à prévoir en 2024 dans l'aéronautique
MRO : Les Airbus A320P2F et A321P2F d'EFW disposeront bientôt d'une ligne de conversions au Japon Des Boeing 777 bientôt convertis en avions tout cargo au Maroc ?
CMA CGM Air Cargo va desservir l'Amérique du Nord et doubler sa future flotte d'Airbus A350F Le premier Airbus A400M kazakh se dévoile
Pratt & Whitney va augmenter de 40% les capacités MRO de son centre de Floride pour le GTF L'Europe s'ouvre à l'intégration des taxis aériens et des drones dans l'espace aérien
IL Y A 11 HEURES
MRO : Ryanair multiplie ses installations de maintenance pour faire face à la croissance de sa flotte
IL Y A 14 HEURES
Porter Airlines ouvre un nouveau centre de maintenance à Ottawa
IL Y A 14 HEURES
Luxair se dote d'un nouveau hangar de maintenance en base
22 MAI 2024
Air Austral opte pour flydocs pour numériser la documentation de sa flotte
22 MAI 2024
Ryanair veut former et recruter 400 pilotes en France sur 4 ans
Quid des nouvelles commandes chinoises d'avions de ligne ?
« Notre ambition est de développer un pôle de compétences aéro-industriel », Fabien Verdier, maire de Châteaudun
« Notre priorité se situe au niveau des techniciens », Nicolas Godé, directeur du centre MRO Avionique de Collins Aerospace à Blagnac
Les articles les plus lus
Le RACER d'Airbus Helicopters a décollé à Marignane
Un nouveau petit coup de pouce de la FAA en faveur de Boeing
Airbus va porter à 12 appareils la production mensuelle d'A350 d'ici 2028
La France parmi les premières destinations des futurs Airbus A350 d'Emirates
IndiGo passe au long-courrier et commande 30 Airbus A350
S'inscrire aux newsletters gratuites du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir nos lettres d'information par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans les newsletters.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2024 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT