À la Une  |  ALERTAVIA  |  Le Podcast  |  Industrie  |  Transport aérien  |  MRO & Support  |  Interiors & PaxExp  |  Aviation & Environnement  |  Passion  |  Agenda  |  EN
 
Actualité aéronautique Transport aérien Lufthansa s'attend à un hiver difficile pour l'aérien

Lufthansa s'attend à un hiver difficile pour l'aérien

AFP
05 NOV. 2020 | 432 mots
Lufthansa s'attend à un hiver difficile pour l'aérien
© Lufthansa

Le premier groupe européen de transport aérien Lufthansa, sauvé de la faillite par l'Etat allemand, dit jeudi s'attendre à un "hiver difficile" en raison du rebond de la pandémie de Covid-19, après une perte nette de 2 milliards d'euros au troisième trimestre.

Sous réserve de la situation sanitaire, Lufthansa espère atteindre en 2021 une offre représentant 50% du niveau pré-pandémie, comparé à 25% prévu pour la fin de l'année. Ce niveau est nécessaire pour retrouver des flux de trésorerie positifs, explique le groupe.

Après avoir limité l'hémorragie de cash à 200 millions d'euros par mois, le groupe va voir cette donnée remonter en fin d'année à 350 millions, en raison de la deuxième vague de contaminations.

Le court répit offert par les vacances, le ralentissement de la pandémie en Europe et la levée des restrictions, entre juin et août, tiré par les voyages touristiques, s'est évanoui devant la recrudescence de la maladie et les nouvelles restrictions de déplacement en Europe.

Avec un rebond du trafic plus faible qu'attendu -- initialement, le groupe comptait atteindre 50% des capacités dès cet hiver -- Lufthansa a annoncé fin septembre clouer au sol 125 avions supplémentaires qui ont volé cet été.

"Nous sommes au début d'un hiver dur et difficile pour notre branche", a commenté le patron, Carsten Spohr, dans un communiqué, estimant "nécessaires" les mesures de restructuration engagées.

Jusqu'à 30.000 emplois sont menacés au sein de l'entreprise, qui se sépare aussi de quelque 150 avions.

Lufthansa assure vouloir trouver des accords pour "limiter le nombre de licenciements secs", notamment grâce à davantage de temps partiel et donc des coupes de salaire. Ces négociations n'avancent que lentement.

Lufthansa a bénéficié en juin d'un vaste plan de sauvetage de 9 milliards d'euros du gouvernement allemand, qui est entré à son capital à hauteur de 25%.

Sur les neuf premiers mois de l'année, la perte nette atteint 5,6 milliards d'euros pour une baisse de chiffres d'affaires de 60% à 11 milliards et un fort recul du nombre de passagers de 71%.

Avec un bénéfice opérationnel de 446 millions d'euros, la branche cargo est la seule dans le vert sur les neuf premiers mois de l'année tandis que le résultat de Lufthansa Technik, prestataire de maintenance que le groupe pourrait vendre en partie, est passé elle aussi dans le rouge (-208 millions).

Sur le même thème
Lufthansa permet les réclamations bagage sur mobile avec SITA Lufthansa permet les réclamations bagage sur mobile avec SITA
Lufthansa va encore réduire ses coûts et sa flotte Lufthansa va encore réduire ses coûts et sa flotte
Pas de licenciements secs de pilotes avant avril 2021 chez Lufthansa Pas de licenciements secs de pilotes avant avril 2021 chez Lufthansa
Lufthansa annonce l'échec des négociations avec son personnel au sol Lufthansa annonce l'échec des négociations avec son personnel au sol
Les derniers articles Transport aérien
IL Y A 10 HEURES
Joe Biden & l'aéronautique
Si Joe Biden n'affectionne sans doute pas autant l'aéronautique que son prédécesseur à la Maison Blanche, le nouveau président des États-Unis s'est engagé sur de nombreux chantiers qui ...
25 JAN. 2021
Hausse de l'activité pour Vista Global
Si les vols d'affaires ont eux aussi été touchés par la crise, 2020 n'aura pas été une année si noire pour Vista Global. La maison-mère de VistaJet et ...
22 JAN. 2021
KLM suspend tous ses vols long-courrier et supprime près d'un millier d'emplois
Les nouvelles restrictions imposées par le gouvernement néerlandais dans l'espoir de limiter la propagation des nouveaux variants du SARS-CoV-2 vont avoir un impact terrible sur KLM. La compagnie ...
Une sélection d'articles réservés aux abonnés
L'Airbus A220 fera partie intégrante du plan de relance d'Air Burkina Près d'un tiers de la flotte mondiale des avions de ligne reste encore immobilisé aujourd'hui
250 avions commerciaux déjà connectés à l'European Aviation Network d'Inmarsat L'IATA redoute les six prochains mois
Les enchères montent pour le rachat de Signature Aviation Quelles perspectives pour les compagnies africaines en 2021 ?
Afrique : Le marché du fret aérien en pleine relance se heurte à la pénurie de capacité et aux lacunes de la chaine logistique ANALYSE : Quel avenir pour les acteurs du « wet-lease » dans le monde d'après ?
IL Y A 10 HEURES
Joe Biden & l'aéronautique
IL Y A 13 HEURES
L'Airbus A320neo fête ses cinq ans d'opération
IL Y A 13 HEURES
MRO : Regio Lease s'empare de Savina Technic
IL Y A 15 HEURES
Alaska Airlines reçoit son tout premier Boeing 737 MAX
IL Y A 16 HEURES
Southwest Airlines reçoit sept Boeing 737 MAX
Joe Biden & l'aéronautique
Pourquoi AKKA se renforce dans le maintien de la navigabilité des avions les plus récents
Les articles les plus lus
Nouveaux Rafale, A330 MRTT, hélicoptères Panther : Comment la France met le paquet en Inde
La police du ciel Suisse bientôt opérationnelle 24 heures sur 24
Volotea va aussi se mettre à l'Airbus A320
Une nouvelle année en perspectives pour l'aéronautique civile
L'équipage du Boeing 737-500 de Sriwijaya Air n'a pas émis de signal de détresse
Espace partenaires
Les nouveaux défis liés au stockage et au démantèlement d'avions commerciaux
Contribution de Carolina Göthberg, Associée fondateur de KAIRN Strategy Consulting
 
Cybersécurité : l'industrie aéronautique est particulièrement vulnérable par ces temps de crise
Par David Luponis, Associé Cybersécurité Mazars
 
Quelques réflexions sur le Big (Bang) Data dans le secteur aéronautique au regard du droit
Contribution de Jean-Jacques LE PEN, Associé fondateur du Cabinet LPLG AVOCATS
 
S'inscrire aux newsletters gratuites du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir nos lettres d'information par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans les newsletters.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2021 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT