À la Une  |  ALERTAVIA  |  Le Podcast  |  Industrie  |  Transport aérien  |  MRO & Support  |  Interiors & PaxExp  |  Aviation & Environnement  |  Passion  |  Agenda  |  EN
 
Actualité aéronautique MRO & Support Le secteur de la MRO pourrait enregistrer une baisse de 60% de son chiffre d'affaires

Le secteur de la MRO pourrait enregistrer une baisse de 60% de son chiffre d'affaires

Emilie Drab
11 JUIN 2020 | 352 mots
Le secteur de la MRO pourrait enregistrer une baisse de 60% de son chiffre d'affaires
Photo © Le Journal de l'Aviation - tous droits réservés
Selon le cabinet de consultants AlixPartners, le secteur de la maintenance pourrait subir l'impact de la crise actuelle de façon amplifiée par rapport au transport aérien. Il ressort de ses analyses que le chiffre d'affaires du secteur pourrait perdre 60% à 65% de sa valeur de 2019 pour ne plus être compris qu'entre 27 et 32 milliards de dollars en 2020 (sur une base de 77 milliards de dollars en 2019).

Les recettes de la maintenance étant en toute logique intimement liées au trafic, celui-ci entraîne inévitablement le secteur des services avec lui lorsqu'il s'effondre. Mais un phénomène aggravant s'ajoute : l'urgence pour les compagnies étant de préserver leurs liquidités et de limiter au maximum leurs dépenses, elles ont, pour l'écrasante majorité d'entre elles, également reporté les opérations lourdes qui étaient planifiées, ce qui va amplifier les pertes de revenus.

Maintenance en ligne, maintenance équipements, maintenance lourde... tous...
Il vous reste 71% de l'article à lire
L'accès à la totalité de cet article est réservé aux abonnés
ou aux détenteurs d'un porte-monnaie (crédits actu).
Déjà abonné? Je m'identifie
S'abonner

Un accès illimité à nos contenus.

À la carte

Cet article : 1 crédit

Emilie Drab
Rédactrice en chef adjointe
Aviation civile, Transport aérien


Ils rendent la rubrique MRO & SUPPORT possible
Sur le même thème
Les derniers articles MRO & Support
30 OCT. 2020
Le groupe Safran montre sa résilience face à la crise au troisième trimestre
Safran a clairement mieux résisté aux effets de la crise liée à la pandémie de Covid-19 sur les opérations des compagnies aériennes entre juillet et septembre et peut ...
30 OCT. 2020
MRO : Les défis du stockage deviennent encore plus concrets
Cette saison hiver s'annonce mouvementée. La diminution des opérations des compagnies aériennes, associée aux restitutions d'avions auprès des loueurs, voire aux faillites potentielles de certains opérateurs représentent de ...
29 OCT. 2020
MRO : La reprise sera plus lente en Europe que dans le reste du monde
Si lire l'avenir de l'industrie aéronautique est un exercice particulièrement difficile en ce moment, Oliver Wyman s'y est tout de même prêté dans le cadre du salon virtuel ...
Une sélection d'articles réservés aux abonnés
Le Nigeria se donne trois ans pour faire décoller sa compagnie nationale MRO : Les défis du stockage deviennent encore plus concrets
MRO : La reprise sera plus lente en Europe que dans le reste du monde L'industrie s'évertue à rassurer sur la sécurité sanitaire des vols
Kalitta Air sera opératrice de lancement du Boeing 777-300ERSF de GECAS MRO : les premières pièces de rechange métalliques imprimées 3D arrivent avec Satair
Vallair livre le tout premier Airbus A321P2F à Qantas ANA se transforme pour « le monde d'après » et crée une nouvelle compagnie aérienne
30 OCT. 2020
Toute l'actualité aéronautique en France cette semaine
30 OCT. 2020
Le Nigeria se donne trois ans pour faire décoller sa compagnie nationale
30 OCT. 2020
Le groupe Safran montre sa résilience face à la crise au troisième trimestre
30 OCT. 2020
MRO : Les défis du stockage deviennent encore plus concrets
30 OCT. 2020
Delta Air Lines noue un accord avec ses pilotes évitant tout licenciement jusqu'en 2022
Preighters : le gros coup de massue de l'EASA
Pendant la crise, IPECA reste en première ligne pour accompagner les salariés de l'aéronautique
Les articles les plus lus
Malgré la pandémie, l'aéronautique reste l'un des principaux secteurs d'avenir
Entretien avec Philippe Petitcolin, directeur général du groupe Safran
Un millier d'avions commerciaux sans repreneurs en 2021 ?
Tim Clark s'attend à une reprise rapide
Les A321 tout cargo se multiplient
Espace partenaires
Les nouveaux défis liés au stockage et au démantèlement d'avions commerciaux
Contribution de Carolina Göthberg, Associée fondateur de KAIRN Strategy Consulting
 
Cybersécurité : l'industrie aéronautique est particulièrement vulnérable par ces temps de crise
Par David Luponis, Associé Cybersécurité Mazars
 
Quelques réflexions sur le Big (Bang) Data dans le secteur aéronautique au regard du droit
Contribution de Jean-Jacques LE PEN, Associé fondateur du Cabinet LPLG AVOCATS
 
S'inscrire aux newsletters gratuites du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir nos lettres d'information par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans les newsletters.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2020 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT