Toute l'actualité aéronautique  |  En bref  |  Industrie  |  Transport aérien  |  Défense  |  MRO  |  Espace  |  Passion  |  Afrique  |  Interviews  |  Agenda  |  Emploi    EN
 
Actualité aéronautique MRO & Support A320neo : l'activité après-ventes de Safran Nacelles s'envole

A320neo : l'activité après-ventes de Safran Nacelles s'envole

Romain Guillot
10 OCT. 2019 | 856 mots
A320neo : l'activité après-ventes de Safran Nacelles s'envole
Les éléments d'une nacelle de LEAP-1A (sans l'entrée d'air). Photo © Safran Nacelles
Dossier MRO Europe 2019
•  L'activité A350 de Lufthansa Technik Malta devient concrète
•  AAR et BAE Systems renforcent leur collaboration dans le régional
•  MRO Europe 2019 : Les entreprises françaises présentes au salon
•  L'Asie, une région dynamique et pleine de défis pour Sabena technics
•  La rationalisation des graisses, autre atout majeur pour la croissance de NYCO
•  A320neo : l'activité après-ventes de Safran Nacelles s'envole
•  Aurigny Air Services a choisi KLM UK Engineering pour la maintenance lourde de son E-Jet
•  Air France lance les coffres ECOS de Safran Cabin pour sa famille A320
•  Jérôme Ivanoff : chez Air France Industries, « nous n'avons pas de métier pénurique »
•  La plateforme Skywise d'Airbus se posera en Chine avec Alibaba

Augmentation de la flotte oblige, l'activité de réparation des nacelles des réacteurs LEAP-1A monte en cadence. Safran Nacelles assure désormais le soutien des nacelles d'une flotte de près de 500 Airbus de la famille A320neo. Le nacelliste du groupe Safran a par ailleurs fourni une vingtaine de solutions de réparations en composites à dix compagnies aériennes dans le cadre de son offre de services NacelleLife. Mieux, le cycle moyen de réparation constaté est de 60 jours seulement.

Pour rappel, les réacteurs LEAP-1A de CFM International et leurs nacelles avaient été mis en service en juillet 2016, sur un Airbus A320neo portant les couleurs de la compagnie aérienne turque Pegasus. Les nacelles du LEAP-1A sont conçues, produites, distribuées et peuvent être intégralement réparées par Safran Nacelles. Elles sont composées à 60% de matériaux composites.

Conséquence notable du taux de dilution particulièrement élevé de cette nouvelle génération de réacteurs, les éléments composites de la nacelle sont de grandes dimensions et de forme complexe. « Le défi de cette nacelle, c'est qu'il y a beaucoup d'éléments en composites, ce qui nécessite un tout autre savoir-faire que pour les réparations classiques sur des nacelles métalliques », annonce Olivier Savin, Directeur du Support et Services Clients de Safran Nacelles. Il poursuit en nous expliquant que les nouvelles solutions de réparations sont intervenues au fur et à mesure de l'apparition des événements, par exemple après un impact lié à un objet extérieur ou à des débris sur la piste. « Ce sont autant de solutions particulières qui nécessitent une étude de nos ingénieurs pour voir comment nous pouvons les réparer sans pour autant changer les pièces afin de diminuer les coûts de maintenance pour les compagnies aériennes », a-t-il souligné. Il s'agit de solutions de réparations complexes qui sont mises en place par les équipes du Product Support Engineering de Safran Nacelles. En tout, ce sont plus de 70 personnes qui supportent aujourd'hui les 19 produits de l'équipementier, dont bien sûr la nacelle du LEAP de l'A320neo.

Olivier Savin nous annonce que la plupart des réparations ont été effectuées aux États-Unis et en France, Safran Nacelles poursuivant le développement des capacités de réparations des nacelles du LEAP-1A à Dubaï au sein d'AMES, la joint-venture formée avec AFI KLM E&M. Mais il nous révèle aussi que Safran Nacelles regarde actuellement à pouvoir disposer de capacité en direct dans la région Asie et Chine.

Une offre de services à la carte

Olivier Savin nous rappelle aussi que NacelleLife est une offre à plusieurs dimensions, qui permet de ne pas imposer une solution auprès de la compagnie aérienne. D'ailleurs, la dizaine de contrats NacelleLife couvrant les nacelles de l'A320neo sont tous assez différents. Certaines compagnies veulent une offre globale, toute intégrée et à l'heure de vol, pour la nacelle voire aussi pour ses équipements EBU et QEC. D'autres développent elles-mêmes un certain nombre de capacités, mais ne veulent pas investir dans du matériel et souhaitent donc le louer à moyen ou long termes (shared pool access, long term lease, short term lease...). Mais à chaque fois, l'offre est associée à un contrat de support et de réparation en cas de problème. Olivier Savin note aussi que la nacelle est un équipement « on-condition », c'est-à-dire qu'elle ne dispose pas d'une maintenance programmée avec des pièces à durée limite comme pour les moteurs ou les APU. « Cela oblige la compagnie à entretenir régulièrement la nacelle et à suivre les programmes de maintenance préventive que nous lui soumettons. La compagnie aérienne va alors choisir dans l'offre NacelleLife que ce dont elle a besoin -soutien logistique, soutien technique, soutien de réparations - et dans ces trois domaines nous sommes en mesure de lui offrir des solutions de proximité ou des solutions à distance en fonction de sa localisation. »

Mais le Directeur du Support et Services Clients de Safran Nacelles nous annonce aussi que des compagnies aériennes s'intéressent au développement de leur propre capacité d'intervention dans un avenir très proche, compte tenu de la taille importante de leur flotte et comme elles le font d'ailleurs déjà sur d'autres types de nacelles. « C'est à nous de pouvoir y répondre en mettant le bon curseur, en leur apportant des propositions de formation d'équipes, de ventes d'outillages ou d'expertises à distance ou sur place avec nos équipes pour pouvoir les rendre capables d'une certaine autonomie sur la nacelle. »

À noter que Safran Nacelles vient d'être récompensée par Airbus en tant que meilleur fournisseur de support après-vente dans la catégorie OEM à l'occasion d'une conférence mondiale réunissant l'ensemble de la supply chain de l'avionneur à Toulouse le 1er octobre dernier. Ce prix vient couronner son offre de services pour les monocouloirs, mais aussi pour les gros-porteurs de l'avionneur européen.
Romain Guillot
Rédacteur en chef
Cofondateur du Journal de l'Aviation et d'Alertavia


Ils rendent la rubrique MRO & SUPPORT possible
Les articles dans la même thématique
11 OCT. 2019 MRO & Support
MRO Europe 2019 : Les entreprises françaises présentes au salon
MRO Europe, le plus important salon dédié à la maintenance aéronautique en Europe, se tiendra les 16 et 17 octobre à Londres. Plus de 450 exposants et plus de 9000 participants sont attendus cette année, ... Lire la suite
Boeing/Airbus: "Fort à parier" que les USA s'engagent dans des sanctions (ministre français)
Le ministre français de l'Economie Bruno Le Maire a estimé mardi qu'"il y a fort à parier que les Etats-Unis s'engagent dans une politique de sanctions" au lieu de chercher une solution amiable au ... Lire la suite
Une nouvelle ligne d'assemblage structure très automatisée inaugurée à Hambourg pour les A320 Une nouvelle ligne d'assemblage structure très automatisée inaugurée à Hambourg pour les A320
Airbus veut gagner en efficacité grâce à l'automatisation. L'avionneur européen a inauguré une nouvelle chaîne d'assemblage pour les structures de fuselage de ses monocouloirs à ... Lire la suite
La plateforme Skywise d'Airbus se posera en Chine avec Alibaba La plateforme Skywise d'Airbus se posera en Chine avec Alibaba
Airbus a signé un important accord de partenariat avec Alibaba Cloud, l'entité dédiée à l'analyse et au stockage de données du géant de l'Internet chinois ... Lire la suite
IL Y A 45 MINUTES
L'US Air Force revoit la stratégie d'acquisition de ses futurs chasseurs
13 OCT. 2019
Premiers Airbus pour Air Austral
11 OCT. 2019
L'activité A350 de Lufthansa Technik Malta devient concrète
11 OCT. 2019
Le Valkyrie en suspens
11 OCT. 2019
AAR et BAE Systems renforcent leur collaboration dans le régional
Etats-Unis - Europe : dix jours pour s'accorder
« La crise du MAX montre une chose : les fondamentaux d'Air Canada sont sains », Jean-François Raudin
 
Recevoir la Newsletter quotidienne du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque jour nos derniers articles par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2019 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.  OK  En savoir plus