Se connecter      Rechercher un article      Newsletter      Alertavia      S'ABONNER
À la Une  |  ALERTAVIA  |  Industrie  |  Transport aérien  |  MRO & Support  |  Interiors & PaxExp  |  Aviation & Environnement  |  Passion  |  Agenda  |  Emploi    EN
 
Actualité aéronautique MRO & Support Jérôme Ivanoff : chez Air France Industries, « nous n'avons pas de métier pénurique »
L'entretien du jeudi

Jérôme Ivanoff : chez Air France Industries, « nous n'avons pas de métier pénurique »

Propos recueillis par Emilie Drab
03 OCT. 2019 | 1444 mots
Jérôme Ivanoff : chez Air France Industries, « nous n'avons pas de métier pénurique »
© Air France Industries
Dossier emploi aéronautique
•  Trois questions à Philippe Dujaric, GIFAS : « Quand on recrute, c'est pour longtemps »
•  L'aviation générale retenue au sol par le manque de mécaniciens
•  Jérôme Ivanoff : chez Air France Industries, « nous n'avons pas de métier pénurique »
•  La reprise de la croissance des effectifs du transport aérien menacée par les récentes faillites
•  La croissance raisonnée d'Air Caraïbes lui permet de recruter
•  Le recrutement, enjeu prioritaire de Normandie AeroEspace

Air France Industries évolue, comme toutes les sociétés de maintenance, sur un marché de l'emploi tendu, marqué par le manque de mécaniciens et le vieillissement des personnes en poste. Cependant, la société n'en souffre pas outre mesure. Grâce au prestige de la marque Air France, les candidats se tournent naturellement vers elle et sa politique RH active et innovante fait le reste. Jérôme Ivanoff, responsable de la politique de l'emploi à Air France Industries, nous explique ses besoins et sa politique.

Au début de l'année, Air France industries tablait sur entre 250 et 300 recrutements. Les besoins ont-il changé et où en êtes-vous de votre objectif ?

Les besoins que nous avions identifiés n'ont pas changé. Nous sommes toujours sur ces volumes et nous sommes à plus de 70% de réalisation de ce plan de recrutement. Mais il n'y a pas que cela dans notre plan d'action.
Il vous reste 93% de l'article à lire
L'accès à la totalité de cet article est réservé aux abonnés
ou aux détenteurs d'un porte-monnaie (crédits actu).
Déjà abonné? Je m'identifie
S'abonner

Un accès illimité à nos contenus.

À la carte

Cet article : 1 crédit

Emilie Drab
Rédactrice en chef adjointe
Aviation civile, Transport aérien


Ils rendent la rubrique MRO & SUPPORT possible
Sur le même thème
Les derniers articles MRO & Support
IL Y A 4 HEURES
Un millier d'avions commerciaux sans repreneurs en 2021 ?
L'année 2021 s'annonce assez incertaine pour les loueurs d'avions. Ce n'est pas une surprise : tous les acteurs du secteur de l'aéronautique sont durement touchés par la crise ...
30 SEPT. 2020
MRO : Bombardier s'empare du centre LBAS à Berlin
Bombardier annonce l'achat de l'intégralité des actions qu'elle ne détenait pas dans Lufthansa Bombardier Aviation Services (LBAS), la coentreprise de maintenance d'avions d'affaires fondée en 1997 sur la ...
28 SEPT. 2020
MRO : HAECO a réalisé la première restauration d'un jeu de trains d'atterrissage de 787 au monde
HAECO Landing Gear Services, l'atelier spécialisé formé par HAECO, Xiamen Aviation, Cathay Pacific, China Airlines et Japan Airlines à Xiamen (Chine), annonce avoir réalisé la toute première restauration ...
Une sélection d'articles réservés aux abonnés
Un millier d'avions commerciaux sans repreneurs en 2021 ? Boeing pourrait transférer toute la production de 787 à Charleston
MRO : Bombardier s'empare du centre LBAS à Berlin Le système d'approche avec vision synthétique d'Embraer est certifié sur ses Praetor 500 et Praetor 600
Vers une fin d'année plus mauvaise que prévu pour le transport aérien Le GE9X du 777X de Boeing est certifié par la FAA
Toute l'actualité aéronautique en France cette semaine Le Boeing 737 MAX pourrait être bon pour le vol en Europe avant la fin de l'année
IL Y A 2 HEURES
Un vent d'optimisme souffle enfin sur le programme 737 MAX de Boeing
IL Y A 2 HEURES
Boeing confirme la fermeture de la ligne d'assemblage 787 à Everett
IL Y A 4 HEURES
Un millier d'avions commerciaux sans repreneurs en 2021 ?
IL Y A 6 HEURES
Avec Opera, Stelia Aerospace propose un fauteuil affaires haut de gamme sur monocouloir
IL Y A 11 HEURES
Rolls-Royce lance son plan de recapitalisation
L'avenir du transport aérien sera « low-cost »
Pendant la crise, IPECA reste en première ligne pour accompagner les salariés de l'aéronautique
Les articles les plus lus
L'Airbus A321P2F commence à voir grand
Rolls-Royce, futur talon d'Achille d'Airbus ?
L'ATR 72-600F a pris son envol
Rétrospective : l'été aéronautique en France
Airbus dévoile ses concepts d'avion à hydrogène, ZEROe
Espace partenaires
Les nouveaux défis liés au stockage et au démantèlement d'avions commerciaux
Contribution de Carolina Göthberg, Associée fondateur de KAIRN Strategy Consulting
 
Cybersécurité : l'industrie aéronautique est particulièrement vulnérable par ces temps de crise
Par David Luponis, Associé Cybersécurité Mazars
 
Quelques réflexions sur le Big (Bang) Data dans le secteur aéronautique au regard du droit
Contribution de Jean-Jacques LE PEN, Associé fondateur du Cabinet LPLG AVOCATS
 
S'inscrire aux newsletters gratuites du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir nos lettres d'information par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans les newsletters.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2020 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT