Se connecter     Rechercher un article     Newsletter     Alertavia      JE M'ABONNE
Toute l'actualité aéronautique  |  En bref  |  Industrie  |  Transport aérien  |  Défense  |  MRO  |  Espace  |  Passion  |  Afrique  |  Interviews  |  Agenda  |  Emploi    EN
Actualité aéronautique MRO & Support Jean Kayanakis (Dassault Aviation) : « La qualité du service client est évidemment devenue un argument critique »
L'entretien du jeudi

Jean Kayanakis (Dassault Aviation) : « La qualité du service client est évidemment devenue un argument critique »

Propos recueillis par Léo Barnier
04 JUIL. 2019 | 1291 mots
Jean Kayanakis (Dassault Aviation) : « La qualité du service client est évidemment devenue un argument critique »
© Dassault Aviation
Dassault Aviation vient tout juste d'annoncer l'acquisition des activités maintenance de RUAG Business Aviation à Genève et à Lugano. Cette opération n'était pas encore connue lorsque le Journal de l'Aviation avait rencontré Jean Kayanakis, directeur général adjoint, en charge du service clients Falcon et des stations-service pour les avions civils. Pour autant, il nous avait alors présenté la stratégie dans laquelle s'inscrit cette nouvelle acquisition, après celles d'ExecuJet en janvier et TAG Maintenance Services en février. Il est aussi revenu sur les nouveaux moyens technologiques que Dassault Aviation développe actuellement pour améliorer son offre de soutien.


Vous avez présenté lors d'Ebace l'utilisation d'un drone pour l'inspection visuelle autour de vos avions, en partenariat avec la start-up Donecle. Depuis quand l'avez-vous mise en place ?

Pour l'instant, c'est en place côté militaire, notamment sur Rafale. Sur la partie avions civils, cela fait quelques mois que nous évaluons la solution pour visualiser les défauts mais aussi les caractériser grâce à l'intelligence artificielle. Nous ne sommes pas encore prêts, mais il y a des avancées relativement intéressantes. Nous allons faire une preuve de concept cette année dans l'environnement Falcon, en partenariat avec Dassault Falcon Service, notre filiale MRO.

Nous pensons que la valeur ajoutée se fera sur de gros chantiers de maintenance, avec le remplacement de...
Il vous reste 92% de l'article à lire
L'accès à la totalité de l'article est réservé à nos abonnés qui ont souscrit une formule d'abonnement annuelle, ou aux détenteurs d'un porte-monnaie (crédits actu).

Déjà abonné? Je m'identifie

OU
S'abonner

Un accès illimité à nos contenus.


À la carte

Cet article : 1 crédit


Léo Barnier
Journaliste spécialisé
Industrie & Technologie, Equipements, MRO


Ils rendent la rubrique MRO & SUPPORT possible
Les articles dans la même thématique
17 JUIN 2019 Industrie de défense
Bourget 2019 : Nouvelle phase pour l'Archange
Le programme de remplacement des Transall Gabriel vient de franchir une nouvelle étape. Lors de son discours à l'occasion de l'ouverture du salon du Bourget, la ministre des Armées a annoncé le lancement de l'acquisition ... Lire la suite
13 JUIN 2019 Maintenance cellule
Graeme Duckworth, président d'Execujet MRO Services : « Dassault voulait sécuriser son empreinte mondiale » Graeme Duckworth, président d'Execujet MRO Services : « Dassault voulait sécuriser son empreinte mondiale »
Qu'est ce qui a décidé Dassault Aviation à procéder au rachat des activités mondiales de maintenance d'ExecuJet auprès du groupe Luxaviation ? L'objectif de Dassault Aviation ... Lire la suite
RUAG en voie de privatisation RUAG en voie de privatisation
L'industriel de Défense suisse RUAG amorce sa privatisation. Le Conseil fédéral a annoncé le 15 mars avoir « approuvé la méthode choisie pour dissocier le ... Lire la suite
Nouvelle stratégie MRO pour Dassault Aviation Nouvelle stratégie MRO pour Dassault Aviation
Avec Execujet en janvier et TAG Aviation en février, Dassault Aviation vient de faire l'acquisition coup sur coup de deux acteurs importants de la MRO ... Lire la suite
IL Y A 15 HEURES
Des MRTT intégrés à l'EATC
IL Y A 16 HEURES
Textron laisse le Silvercrest de Safran sur le carreau
IL Y A 16 HEURES
Panne de Galileo: "trop tôt" pour dire quand le système sera rétabli (agence)
IL Y A 21 HEURES
50 ans d'Apollo 11 : Les événements incontournables pour fêter le premier pas de l'Homme sur la Lune
16 JUIL. 2019
D'Apollo à Artemis, cinquante ans au moins les séparent
D'Apollo à Artemis, cinquante ans au moins les séparent
Général Olivier Taprest, major général de l'armée de l'air : « Le vrai enjeu, c'est d'être au rendez-vous des opérations »
Recevoir la Newsletter quotidienne du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque jour nos derniers articles par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2019 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.  OK  En savoir plus