Industrie aéronautique     Transport aérien     Défense     MRO & Support     Cabine & PaxExp     Décarbonation     L'Aviation Recrute     Passion    
 
 
Actualité aéronautique Industrie & Technologie Mitsubishi Heavy Industries reprend le programme CRJ à Bombardier et prévoit son arrêt fin 2020

Mitsubishi Heavy Industries reprend le programme CRJ à Bombardier et prévoit son arrêt fin 2020



25 JUIN 2019 | Emilie Drab
Mitsubishi Heavy Industries reprend le programme CRJ à Bombardier et prévoit son arrêt fin 2020
© Bombardier
Bombardier n'est plus qu'à un an et demi de l'arrêt de ses activités de production dans l'aviation commerciale. L'avionneur a annoncé le 25 juin qu'une entente définitive avait été conclue avec Mitsubishi Heavy Industries (MHI), prévoyant la reprise du programme CRJ par l'industriel japonais. L'acquisition se fera pour un montant de 550 millions de dollars et prévoit que MHI assume également 200 millions de dettes de l'avionneur canadien. La transaction est soumise à l'approbation des autorités et devrait être finalisée au premier semestre 2020.

La reprise du programme CRJ par MHI signe son arrêt de mort et abrège une lente agonie. Il n'est pas du tout dans les projets de l'industriel japonais de poursuivre la production, même s'il détiendra les certificats de type, et les deux partenaires annoncent son arrêt pour le second semestre 2020, lorsque les livraisons du carnet de commandes actuel auront été honorées - 51 CRJ...
Il vous reste 79% de l'article à lire
L'accès à la totalité de cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné? Je m'identifie
S'abonner

Un accès illimité à nos contenus.

Emilie Drab
Rédactrice en chef adjointe
Aviation civile, Transport aérien


Une sélection d'articles réservés aux abonnés
Air India introduit une cabine premium economy dans ses Airbus A321neo Finnair achève le réaménagement de sa flotte long-courrier
L'IATA veut structurer le marché du carburant d'aviation durable Airbus va étendre le nombre d'aéroports accessibles à l'A330neo
Les traînées de condensation au coeur de l'attention de l'industrie « Les Airbus A350 et la classe affaires sont des développements naturels » pour IndiGo, Pieter Elbers, CEO
IATA : Plus de 30 milliards de dollars de bénéfices et près de 5 milliards de passagers pour le transport aérien en 2024 Boeing présente son plan d'amélioration de la qualité à la FAA
Comment Air France utilise l'intelligence artificielle au jour le jour EBACE : Airbus Corporate Helicopters au beau fixe
IL Y A 3 HEURES
Plus Ultra va ajouter cinq Airbus A330 à sa flotte
IL Y A 5 HEURES
SITA acquiert Asistim et se renforce sur les services de gestion des opérations aériennes
IL Y A 5 HEURES
Sabena technics fait l'acquisition d'Action Air Environnement et lance une division ISR
IL Y A 6 HEURES
Corsair attend toujours un retour à l'équilibre en 2023-2024
IL Y A 6 HEURES
MRO : GE Aerospace mise sur la fluorescence X
Le passager aérien change en France, mais est-ce vraiment une bonne nouvelle ?
« Le but de Moove est d'optimiser et rendre accessible l'aviation à la demande », Arthur Ingles, co-fondateur de Moove
« Notre priorité se situe au niveau des techniciens », Nicolas Godé, directeur du centre MRO Avionique de Collins Aerospace à Blagnac
Les articles les plus lus
Airbus Helicopters remporte une commande géante de H225 Super Puma
Airbus va étendre le nombre d'aéroports accessibles à l'A330neo
Quid des nouvelles commandes chinoises d'avions de ligne ?
Le Falcon 6X de Dassault en vedette à EBACE
EBACE : Airbus Corporate Helicopters au beau fixe
S'inscrire aux newsletters gratuites du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir nos lettres d'information par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans les newsletters.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2024 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT