Se connecter      Rechercher un article      Newsletter      Alertavia      S'ABONNER
À la Une  |  ALERTAVIA  |  Industrie  |  Transport aérien  |  MRO & Support  |  Interiors & PaxExp  |  Aviation & Environnement  |  Passion  |  Agenda  |  Emploi    EN
 
Actualité aéronautique Industrie & Technologie Longévité
L'édito

Longévité

Romain Guillot
22 JAN. 2019 | 357 mots
Longévité
Les A320 trentenaires vont se multiplier en 2019. Photo © Airbus
Le dernier Boeing 727 assurant des vols réguliers de transport de passagers a finalement pris une retraite bien méritée le 13 janvier, après plus de 38 ans de bons et loyaux services. Pour la petite histoire, le triréacteur d'Iran Aseman Airlines avait été mis en service par Air France avant de rejoindre le ciel iranien en 1994. À l'inverse, un 777-200LR s'apprête à passer « à la tronçonneuse » au Royaume-Uni dans les toutes prochaines semaines après avoir volé seulement 11 ans, la valeur de ses moteurs et de ses équipements dépassant de très loin la valeur résiduelle de ce très long-courrier au marché difficile.

On l'aura compris, la durée de vie opérationnelle d'un avion commercial est régie par de multiples facteurs qui dépassent les seuls aspects liés à la maintenance. Et même si le cycle de vie de l'avion a été largement anticipé lors de sa mise en service, d'importantes surprises viennent finalement confirmer une certaine règle générale. On aurait même pu penser que les dernières générations d'appareils afficheraient des longévités moindres que celles des générations d'appareils précédentes (ah les célèbres DC-9 de Northwest...), mais il n'en est rien.

Car d'une façon plus discrète, la famille des monocouloirs A320 d'Airbus vient aussi de battre un record de longévité il y a quelques jours avec un exemplaire en exploitation régulière franchissant pour la toute première fois la barre des 30 ans. Cet appareil (MSN 29), commandé par la défunte compagnie australienne Ansett vole toujours aujourd'hui sous les couleurs de Jordan Aviation. Il ne devrait d'ailleurs pas être le seul cette année, étant par exemple suivi de près par MSN 69 (D-AIPA) qui fêtera quant à lui ses 30 ans de service au sein d'une seule et même compagnie cet été, à savoir Lufthansa.

À ce rythme-là et en tenant compte du gigantesque carnet de commandes restant à écouler, il n'est plus inconcevable d'imaginer que des appareils de la famille A320 voleront encore avec des passagers à horizon 2060, voire bien au-delà.
Romain Guillot
Rédacteur en chef
Cofondateur du Journal de l'Aviation et d'Alertavia


Sur le même thème
Les derniers articles Industrie & Technologie
28 SEPT. 2020
Le GE9X du 777X de Boeing est certifié par la FAA
Le programme 777X franchit une étape-clef. GE Aviation a en effet fait certifier son moteur par la FAA le 28 septembre. Le GE9X est le plus gros moteur ...
25 SEPT. 2020
Toute l'actualité aéronautique en France cette semaine
Industrie & Technologie Le patron d'Airbus parle face à l'urgence de la situation du transport aérien Le Président exécutif d'Airbus Guillaume Faury revient dans une longue lettre sur les enjeux ...
25 SEPT. 2020
Le Boeing 737 MAX pourrait être bon pour le vol en Europe avant la fin de l'année
Les travaux de certification du Boeing 737 MAX, cloué au sol depuis mars 2019 après deux accidents meurtriers, sont en cours de finalisation et une remise en service ...
Une sélection d'articles réservés aux abonnés
Toute l'actualité aéronautique en France cette semaine Le Boeing 737 MAX pourrait être bon pour le vol en Europe avant la fin de l'année
L'ecoDemonstrator de Boeing concentré sur le bruit Airbus dévoile ses concepts d'avion à hydrogène, ZEROe
Rétrospective : le point sur les programmes d'avions commerciaux Le Flying-V de TU Delft et KLM a volé
Enter Air s'engage à nouveau pour le Boeing 737 MAX Rostec rend le Superjet encore plus russe
IL Y A 13 HEURES
L'Aéroclub de Camargue volera sur Sonaca 200 NG
IL Y A 13 HEURES
Lourdes pertes pour TAP Air Portugal au 1er semestre
IL Y A 13 HEURES
Les 13000 pilotes de United Airlines gardent pour l'instant leur emploi
IL Y A 14 HEURES
L'avenir du transport aérien sera « low-cost »
IL Y A 15 HEURES
Vers une fin d'année plus mauvaise que prévu pour le transport aérien
L'avenir du transport aérien sera « low-cost »
Pendant la crise, IPECA reste en première ligne pour accompagner les salariés de l'aéronautique
Les articles les plus lus
L'Airbus A321P2F commence à voir grand
Rolls-Royce, futur talon d'Achille d'Airbus ?
L'ATR 72-600F a pris son envol
Rétrospective : l'été aéronautique en France
Le gouvernement pourrait revoir le calendrier de sa commande de 30 Rafale avec Dassault
Espace partenaires
Les nouveaux défis liés au stockage et au démantèlement d'avions commerciaux
Contribution de Carolina Göthberg, Associée fondateur de KAIRN Strategy Consulting
 
Cybersécurité : l'industrie aéronautique est particulièrement vulnérable par ces temps de crise
Par David Luponis, Associé Cybersécurité Mazars
 
Quelques réflexions sur le Big (Bang) Data dans le secteur aéronautique au regard du droit
Contribution de Jean-Jacques LE PEN, Associé fondateur du Cabinet LPLG AVOCATS
 
S'inscrire aux newsletters gratuites du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir nos lettres d'information par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans les newsletters.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2020 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT