Actualité aéronautique MRO & Support EBACE 2018 : Les opérateurs d'ACJ vont faire d'importantes économies sur leur maintenance

EBACE 2018 : Les opérateurs d'ACJ vont faire d'importantes économies sur leur maintenance

Romain Guillot à Genève
Publié 31/05/2018 | 360 mots
EBACE 2018 : Les opérateurs d'ACJ vont faire d'importantes économies sur leur maintenance
Le Président d'ACJ Benoit Defforge présente le programme LUP à l'occasion du salon EBACE. Photo © Le Journal de l'Aviation - tous droits réservés
Dossier EBACE 2018
•  EBACE 2018 : le programme toujours chargé de Textron Aviation
•  EBACE 2018 : AMAC Aerospace s'impose toujours plus sur la scène mondiale de la MRO et de l'aménagement VVIP
•  EBACE 2018 : Les opérateurs d'ACJ vont faire d'importantes économies sur leur maintenance
•  EBACE 2018 : Piaggio Aerospace veut sortir la tête de l'eau
•  EBACE 2018 : Le programme d'essais en vol du BBJ MAX progresse
•  EBACE 2018 : HK Bellawings lance le Global 6500 en s'engageant sur 18 Global 6500 et 7500
•  EBACE 2018 : Rolls-Royce revient sur le devant de la scène avec le Pearl
•  EBACE 2018 : Les gros-porteurs d'Airbus ACJ s'offrent une nouvelle cabine
•  EBACE 2018 : Bombardier lance le salon avec les Global 5500 et 6500

Airbus Corporate Jets a profité du salon EBACE à Genève pour annoncer d'importantes mesures à destination des opérateurs d'ACJ.

La première d'entre elles est une redéfinition complète de l'organisation des inspections et visites de maintenance programmées pour les appareils ayant un faible taux d'utilisation, ce qui est souvent la règle pour ce type avions quand on les compare à leur équivalent dans l'aviation commerciale. Des taux d'utilisation annuels de l'ordre de 200 heures par an ne sont pas rares, soit 10 fois moins que leur version destinée au transport régulier de passagers.

Benoit Defforge, le Président d'ACJ a ainsi exposé le calendrier LUP (Low Utilisation Programme), qui concerne aussi bien les traditionnelles inspections de routine (inspections hebdomadaires)...
Il vous reste 72% de l'article à lire
L'accès à la totalité de l'article est réservé à nos abonnés qui ont souscrit une formule d'abonnement annuelle, ou aux détenteurs d'un porte-monnaie (crédits actu).

Déjà abonné? Je m'identifie

OU
S'abonner

Un accès illimité à nos contenus.


À la carte

Cet article : 1 crédit


Romain Guillot
Rédacteur en chef
Cofondateur du Journal de l'Aviation et d'Alertavia


Ils rendent la rubrique MRO & SUPPORT possible
Les articles dans la même thématique
La connectivité progresse sur la flotte d'A320 d'Air France La connectivité progresse sur la flotte d'A320 d'Air France
Après plusieurs années passées à faire des tests et à attendre que la technologie soit mature, Air France est résolument engagée dans son programme d'installation ... Lire la suite
16 MAI 2019 MRO & Support
MRO : Les activités maintenance d'AAR à pleine capacité MRO : Les activités maintenance d'AAR à pleine capacité
Le groupe américain AAR est le plus important acteur MRO indépendant des Amériques, avec pratiquement 19 hectares de hangars répartis sur cinq sites principaux aux ... Lire la suite
L'usine 4.0 au service du MCO L'usine 4.0 au service du MCO
« Enjeu majeur pour le ministères des Armées », le MCO (maintien en condition opérationnelle » est régulièrement pointé du doigt, notamment dans le domaine ... Lire la suite
16 MAI 2019 Maintenance moteur
StandardAero mise sur la France pour les turbopropulseurs StandardAero mise sur la France pour les turbopropulseurs
Les incertitudes créées par les changements de propriétaires et de noms de ces dernières années ne semblent pas affecter le dynamisme actuel du centre de ... Lire la suite
16 MAI 2019 MRO & Support
L'huile Turbonycoil 600 de NYCO monte à bord des Embraer, CRJ et ATR d'Air France HOP
NYCO annonce que la filiale régionale d'Air France, HOP!, a choisi l'huile turbine synthétique standard Turbonycoil ® 600 pour lubrifier les moteurs de l'ensemble de sa flotte sur une période de 10 ans. HOP!, bientôt rebaptisée ... Lire la suite
Dans la rubrique MRO & Support, la Rédaction vous recommande
MRO : Quelles ambitions pour SR Technics ? MRO : Air France Industries embarque à bord des « Tahitian Dreamliner »
La plateforme Skywise d'Airbus s'étend désormais à l'amélioration opérationnelle des flottes Delta Air Lines : les grandes ambitions d'Ed Bastian pour sa division MRO
XL Airways a choisi AFI KLM E&M pour les révisions de ses CF6 Aircraft Interiors 2019 : Les principaux programmes de réaménagement de cabines en cours
05h31 Boeing 737 MAX : Les autorités mondiales se séparent sans date de retour en service
23/05 La Nasa détaille Artémis, son programme de retour sur la Lune
23/05 Ross McInnes reconduit pour quatre ans à la présidence du conseil d'administration de Safran
23/05 Quand va revoler le 737 MAX ? Les régulateurs aériens en débattent
23/05 Boeing pousse le Camcopter pour les forces spéciales
23/05 La loi Pacte prévoyant la privatisation d'ADP promulguée
IL Y A 13 HEURES
Confirmant des informations recueillies à l'automne 2018, le général Philippe Lavigne, chef d'état-major de l'ARMEE DE L'AIR, annonce que la livraison du second A330 MRTT est attendue dans les prochaines semaines - en avance par rapport au calendrier initial. L'avion converti par AIRBUS DEFENCE & SPACE avait effectué son premier vol d'essai en septembre 2018. Le ravitailleur, équipé pour les missions d'évacuations médicales, est par ailleurs attendu sur le statique du SALON DU BOURGET, qui ouvrira ses portes le 17 juin prochain.
IL Y A 14 HEURES
La ministre des Armées FLORENCE PARLY dévoilera la maquette de l'hélicoptère interarmées léger (HIL) le 27 mai, à l'occasion d'une visite sur le site d'AIRBUS HELICOPTERS à Marignane. Inscrit dans la Loi de programmation militaire, le HIL ne sera cependant pas lancé avant 2022, pour des livraisons à partir de 2028. La cible est de 169 appareils, afin de remplacer les Fennec de l'armée de l'air, les Gazelle de l'ALAT et les Dauphin/Panther/Alouette III de la Marine nationale.
22 MAI 2019
(EBACE 2019) HK BELLAWINGS signe une nouvelle lettre d'intention avec BOMBARDIER pour cinq GLOBAL 7500. L'opérateur hongkongais réaffirme ainsi son intérêt pour l'avion haut de gamme, après un accord similaire conclu il y a un an pour dix-huit Global 6500 et 7500. Il a d'ailleurs confirmé l'achat de deux GLOBAL 7500 supplémentaires au titre de ce premier accord, ce qui porte son total à quatre Global 6500 et huit GLOBAL 7500.
Retrouvez toute l'actualité aéronautique en bref sur Alertavia, la plateforme d'information du Journal de l'Aviation à destination des professionnels.

L'aviation d'affaires se met au vert
Philippe Atrous : « Collins Aerospace reconnaît les talents et permet le développement de ses collaborateurs »
Recevoir la Newsletter quotidienne du Journal de l'Aviation
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque jour nos derniers articles par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2019 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.  OK  En savoir plus