Actualité aéronautique Industrie & Technologie Les Etats-Unis lèvent certaines restrictions sur les ventes de drones

Les Etats-Unis lèvent certaines restrictions sur les ventes de drones

AFP
Publié 20/04/2018 | 489 mots

Les Etats-Unis ont levé jeudi certaines restrictions sur les ventes de leurs drones les plus performants afin de renforcer les armées de leurs alliés et de concurrencer la Chine sur le marché mondial des armes, a annoncé la Maison Blanche.

L'exécutif américain a mis à jour sa politique sur les transferts d'armes afin de promouvoir les exportations et les emplois aux Etats-Unis. Les nouvelles règles concernent en particulier les avions de combat sans pilote.

L'un des conseillers économiques de la Maison Blanche, Peter Navarro, a expliqué que cette levée de restrictions visait à remédier à la décision de l'ancien président Barack Obama de limiter l'accès des alliés américains à la technologie des drones.

Permettre aux entreprises d'armement américaines de commercialiser directement des drones au lieu de forcer les clients étrangers à s'adresser au gouvernement leur permettrait, a-t-il dit, de concurrencer les ventes chinoises de produits "copiés" bas de gamme.

"La politique d'exportation des UAS (systèmes aériens sans pilote) de l'administration uniformisera les règles du jeu en permettant aux entreprises américaines d'augmenter leurs ventes directes aux alliés et partenaires autorisés", a-t-il déclaré.

Selon lui, les exportations américaines d'armes et du secteur de l'aérospatiale atteignent 1.000 milliards de dollars par an, soutiennent 2,5 millions d'emplois bien rémunérés et constituent un élément clé de l'ambition du président Donald Trump de réduire le déficit commercial américain.

Il a également souligné que le marché des drones à lui seul pourrait atteindre 50 milliards de dollars en une décennie, regrettant le déploiement au Moyen-Orient de "répliques chinoises de la technologie américaine des UAS".

À titre d'exemple, M. Navarro a cité le drone de moyenne altitude Wing Loong 2 fabriqué par le groupe chinois Chengdu Aircraft Group. Présenté au salon de l'aéronautique du Bourget en 2017, cet engin constitue, selon lui, "une copie claire" du MQ-9 Reaper de la société américaine General Atomics.

"Le fait est que nos alliés et nos partenaires veulent acheter des produits américains", a assuré M. Navarro.

Les Etats-Unis ont été les pionniers de l'utilisation d'aéronefs sans pilote, dont certains ont été déployés à l'autre bout du monde grâce à des liaisons par satellite, que ce soit pour des missions de repérage ou des frappes de missiles. Ils permettent d'intervenir sans mettre en danger la vie de personnels américains.

Mais malgré la précision des missiles guidés par laser déployés sur ce type de drones, des centaines, voire des milliers de civils ont été tués lors des frappes américaines en Asie du Sud, au Moyen-Orient et dans la Corne de l'Afrique.

Les articles dans la même thématique
0 0

... Lire la suite
Dans la rubrique Industrie & Technologie, la Rédaction vous recommande
Bombardier valide le Q400 de 90 places Stephan Miegel (Airbus DS) : « Tout le monde attend d'en apprendre plus sur SmartForce »
Farnborough 2018 : le MRJ a désormais accompli 50% de ses essais en vol Le BelugaXL d'Airbus décolle pour la première fois
Farnborough 2018 : les commandes d'avions commerciaux du salon Farnborough 2018 : Thales fait un pas de plus vers l'avion autonome
14/08 Le trafic passagers toujours en hausse
14/08 La fermeture de la base d'Incirlik pourrait coûter cher à Ankara
14/08 Les pilotes de KLM menacent également de faire grève
13/08 Le fret aérien poursuit une croissance au ralenti
11/08 Un mécanicien "suicidaire" vole un Q400 et s'écrase dans la baie de Seattle
10/08 Sichuan Airlines reçoit son premier A350
17 Alertes depuis 7 jours, 258 depuis 1 mois

Alertavia, édité par le Journal de l'Aviation,
est déjà l'une des principales sources
d'actualité aéronautique
en langue française
IL Y A 16 HEURES
Brendan Curran a été nommé au poste de directeur de la division AvionX de BOEING, division créée pour pérenniser le développement et la production des systèmes avionique et électriques.
IL Y A 16 HEURES
Le président des États-Unis Donald Trump a signé le 13 août le budget 2019 du département de la Défense, qui se monte à 717 milliards de dollars. Celui-ci prévoit entre autres une hausse des soldes de militaires de 2,6% ainsi qu'une augmentation des effectifs dans les trois armées.
10 AOUT 2018
CAE a été sélectionné par la Royal New Zealand Air Force pour fournir un simulateur NH90. Le système CAE700MR (Mission reality) sera livré en 2020, il a notamment été présenté au Salon de Farnborough.
ALERTAVIA, la nouvelle plateforme d'information du Journal de l'Aviation à destination des professionnels du secteur aéronautique et spatial.

Farnborough 2018 : un salon aux deux visages
Farnborough 2018 : Entretien exclusif avec David Dufrenois, Directeur des ventes de l'Airbus A220
© 2018 Le Journal de l'Aviation | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Tarifs | Mentions légales | CGV | Contact | Plan du site

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.  OK  En savoir plus