Se connecter     Rechercher un article     Newsletter     Alertavia      JE M'ABONNE
Toute l'actualité aéronautique  |  En bref  |  Industrie  |  Transport aérien  |  Défense  |  MRO  |  Espace  |  Passion  |  Afrique  |  Interviews  |  Agenda  |  Emploi    EN
Actualité aéronautique Transport aérien Azul révélée comme opératrice de lancement de l'Embraer E195-E2

Azul révélée comme opératrice de lancement de l'Embraer E195-E2

Emilie Drab
09 MAR. 2017 | 165 mots
En marge de la présentation de ses résultats, Embraer a révélé qu'Azul serait l'opératrice de lancement de l'E195-E2. L'avionneur brésilien précise qu'Azul a pris part au développement du plus grand de ses jets régionaux.

La compagnie brésilienne est également la plus importante cliente de l'appareil, avec trente E195-E2 en commande ferme et vingt droits d'achat. Elle a décidé de les aménager en configuration monoclasse de 130 places.

Cette annonce intervient quelques jours après le roll-out du premier E195-E2, qui a eu lieu le 7 mars à Sao José dos Campos. Plus long que l'E190-E2 qui a déjà bien avancé dans sa campagne d'essais en vol, l'E195-E2 est doté d'ailes redessinées par rapport à la première version de la...
Il vous reste 34% de l'article à lire
L'accès à la totalité de l'article est réservé à nos abonnés qui ont souscrit une formule d'abonnement annuelle, ou aux détenteurs d'un porte-monnaie (crédits actu).

Déjà abonné? Je m'identifie

OU
S'abonner

Un accès illimité à nos contenus.


À la carte

Cet article : 1 crédit


Emilie Drab
Rédactrice en chef adjointe
Aviation civile, Transport aérien


Les articles dans la même thématique
20 MAI 2019 Avions d'affaires
EBACE 2019 : Le Praetor 600 d'Embraer complète sa collection de certifications EBACE 2019 : Le Praetor 600 d'Embraer complète sa collection de certifications
Le Praetor 600 n'est pas venu à Ebace les mains vides. A la veille de l'ouverture officielle du salon européen de l'aviation d'affaires, qui se ... Lire la suite
L'incertain rêve américain de l'E175-E2 d'Embraer L'incertain rêve américain de l'E175-E2 d'Embraer
Si l'E195-E2 tient le haut de l'affiche en ce mois d'avril, le flou règne autour de l'E175-E2. Depuis le troisième trimestre 2018, le plus petit ... Lire la suite
16 AVR. 2019 Avions commerciaux
Triple certification pour l'E195-E2 d'Embraer Triple certification pour l'E195-E2 d'Embraer
La famille des E-Jets de deuxième génération signe la passe de deux. Le 15 avril, Embraer a annoncé la certification de type (TC) de l'E195-E2, ... Lire la suite
Embraer clôt 2018 dans le rouge
Embraer a terminé l'année 2018 sur une perte nette de 669 millions de réais (environ 183 millions USD), a annoncé jeudi le constructeur aéronautique brésilien, au moment où l'alliance avec l'américain Boeing est en ... Lire la suite
IL Y A 1 HEURE
Le Silvercrest, ou l'itinéraire d'un moteur maudit
IL Y A 19 HEURES
Le Silvercrest pourra-t-il se remettre de sa déconvenue américaine ?
IL Y A 22 HEURES
Safran acquiert la start-up française Neelogy
22 JUIL. 2019
L'Inde lance sa deuxième mission lunaire, Chandrayaan-2
20 JUIL. 2019
50 ans après Apollo 11, décollage de trois astronautes pour l'ISS
D'Apollo à Artemis, cinquante ans au moins les séparent
Général Olivier Taprest, major général de l'armée de l'air : « Le vrai enjeu, c'est d'être au rendez-vous des opérations »
Recevoir la Newsletter quotidienne du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque jour nos derniers articles par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2019 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.  OK  En savoir plus