Industrie aéronautique     Transport aérien     Défense     MRO & Support     Cabine & PaxExp     Décarbonation     L'Aviation Recrute     Passion    
 
 
Actualité aéronautique Industrie & Technologie Encore 20 000 à 25 000 recrutements à venir dans la filière aéronautique en 2024

Encore 20 000 à 25 000 recrutements à venir dans la filière aéronautique en 2024



15 JAN. 2024 | Emilie Drab
Encore 20 000 à 25 000 recrutements à venir dans la filière aéronautique en 2024
© Airbus / Sandra Walther
Les bilans définitifs pour 2023 de tous les membres du GIFAS (Groupement des industries françaises aéronautiques et spatiales) ne sont pas encore bouclés mais une chose est claire : l'objectif des 25 000 recrutements sur l'année devrait être atteint. A l'occasion de la présentation des voeux du groupement à la presse le 12 janvier, son président Guillaume Faury a indiqué que les entreprises du secteur devraient en être « très proches ». Il a également annoncé qu'un besoin de 20 000 à 25 000 embauches était de nouveau identifié pour 2024.

Guillaume Faury souligne également que ce volume représente un petit peu plus de 10 % de croissance des effectifs de la filière, ce qui correspond également au taux moyen des augmentations de cadences. En ce qui concerne les effectifs nets, la croissance était de 4 %, au 30 septembre 2023 : « il y a quand même de l'attrition, mais globalement la filière va enregistrer une augmentation très significative des effectifs », résume-t-il.

L'année 2023 marque ainsi un retour aux 200 000 emplois directs entretenus par les membres du GIFAS, ce qui les ramène à leur niveau pré-covid (même si le périmètre du syndicat a légèrement évolué, notamment avec l'intégration de start-up).

« Nous attendons encore une situation stabilisée sur l'année 2024 et nous devrions nous trouver dans une fourchette de 20 à 25 000 embauches à nouveau, ce qui prouve que nous continuons à monter en cadence, à embaucher, à préparer l'avenir et à investir », poursuit le président d'Airbus.

En 2024, les 20 000 à 25 000 nouvelles embauches prévues répondront aux deux mêmes problématiques que l'année précédente, précise Clémentine Gallet, présidente du comité Aero-PME, à savoir répondre aux besoins en production créés par la poursuite de la montée en cadences et à ceux en ingénierie et en recherche liés à l'innovation pour l'avion du futur.

La présidente de Coriolis Composites rappelle également que, si les PME peinent à suivre le rythme des augmentations de cadences - qui avoisinent les 20 % à 40 % en fonction des PME -, elles ont tout de même bien réussi à étoffer leurs effectifs : « un à deux travailleurs en production dans les PME est nouveau », affirme-t-elle. « C'est un sacré challenge quand il faut faire face à la croissance, former des collaborateurs et faire en sorte que la qualité et les délais soient maintenus. Nous sommes impressionnés que la filière ait réussi à relever ce challenge en 2023. »


Emilie Drab
Rédactrice en chef adjointe
Aviation civile, Transport aérien


Abonnez-vous dès aujourd'hui au Journal de l'Aviation et prenez de l'altitude sur toute l'actualité aéronautique
L'accès à tous les articles payants du Journal de l'Aviation
La Newsletter Quotidienne en exclusivité
L'accès à l'actualité de la rubrique ALERTAVIA et aux outils de veille (agents, alertes...)
 
Une sélection d'articles réservés aux abonnés
Thai Airways va aussi s'engager sur le 777X de Boeing Figeac Aero inaugure une unité de production pour les nacelles du LEAP au Maroc
MRO : Première grande visite des 12 ans pour un Airbus A380 chez Lufthansa Technik Philippines Nouvelle année de croissance soutenue chez Safran
Airbus affiche de solides résultats avant l'accélération des montées en cadence ATR enregistre une belle croissance mais manque son objectif de livraison
MRO : Ryanair mise de plus belle sur la Jordanie pour sa flotte grandissante Compétition MTA : Avec son C-390, Embraer avance aussi ses pions en Inde
Les V-22 Osprey toujours cloués au sol Pari gagné pour Bombardier
IL Y A 2 HEURES
Thai Airways se tourne vers AerCap pour ses besoins de flotte les plus urgents
IL Y A 3 HEURES
JetSMART continue avec Pratt & Whitney pour motoriser 35 monocouloirs de la famille A320neo supplémentaires
IL Y A 5 HEURES
Airbus place 5 A350F et 3 A330neo de plus chez Starlux Airlines
IL Y A 5 HEURES
Maldivian poursuit la modernisation de sa flotte avec ATR
IL Y A 5 HEURES
Breeze Airways commande 10 Airbus A220 supplémentaires
L'Airbus A330neo n'a pas encore dit son dernier mot face au 787
« J'ose dire que Climate Impulse veut révolutionner l'aviation », Bertrand Piccard, explorateur
« Nous recherchons des profils spécialisés pour répondre aux besoins croissants de nos clients », Loïck Saul, directeur des Opérations chez APPI
Les articles les plus lus
Une nouvelle commande géante de monocouloirs se profile en Asie
La FAA bloque toute accélération de la production de 737 MAX chez Boeing
« On peut inverser le déclin du pavillon français », Pascal de Izaguirre, président de la FNAM
Vers un nouveau détricotage du fret aérien français ?
Le ministère de l'Intérieur acquiert 42 H145 auprès d'Airbus
S'inscrire aux newsletters gratuites du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir nos lettres d'information par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans les newsletters.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2024 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT