Industrie aéronautique     Transport aérien     Défense     MRO & Support     Cabine & PaxExp     Décarbonation     L'Aviation Recrute     Passion    
 
 
Actualité aéronautique Industrie & Technologie Airbus réussit le contrôle de drones depuis un A310 MRTT sans interaction humaine

Airbus réussit le contrôle de drones depuis un A310 MRTT sans interaction humaine



28 MAR. 2023 | Emilie Drab
Airbus réussit le contrôle de drones depuis un A310 MRTT sans interaction humaine
© Airbus
Airbus fait un nouveau pas vers son objectif de ravitaillement autonome de drones. Airbus Defence and Space et sa filiale UpNext ont en effet réussi une démonstration de guidage et de contrôle autonomes en vol d'une série de drones à l'aide d'un banc d'essai volant A310 MRTT.

Des technologies Auto'Mate ont été intégrées sur ce banc d'essai volant et sur plusieurs drones cibles DT-25. L'A310 MRTT a décollé de Getafe et les drones du centre d'essai d'Arenosillo (CEDEA) à Huelva, le tout en Espagne. Au-dessus du golfe de Cadix, le contrôle d'un premier drone a été transféré de sa station au sol à l'A310 MRTT, qui l'a, lui, guidé de manière autonome jusqu'à la position de ravitaillement en vol.

Les essais en vol ont duré près de six heures et ont impliqué quatre récepteurs, qui ont successivement été contrôlés et positionnés sans interaction humaine, grâce à des algorithmes d'intelligence artificielle et de contrôle coopératif. Ils ont été guidés jusqu'à une distance minimale de 150 pieds (45 mètres) du MRTT.

Une première étape vers le vol en formation autonome et le ravitaillement en vol autonome (A4R)

« Le succès de cette première campagne d'essais en vol ouvre la voie au développement de technologies de ravitaillement en vol autonomes et sans pilote », a déclaré Jean Brice Dumont, responsable des systèmes aériens militaires chez Airbus Defence and Space. « Même si nous n'en sommes qu'au début, nous sommes arrivés là en l'espace de seulement un an et nous sommes en bonne voie vers l'association d'aéronefs habités et non habités, et les futures opérations de l'armée de l'air, où les chasseurs et les avions de mission voleront conjointement avec des essaims de drones. »

Les technologies Auto'Mate ont été développées par une équipe européenne (impliquant l'Espagne, la France et l'Allemagne) et sont vouées à être utilisées dans plusieurs projets technologiques, comme le SCAF (Système aérien de combat futur). Elles reposent notamment sur une navigation relative précise, qui doit permettre de déterminer la position, la vitesse et les attitudes relatives entre le ravitailleur et le récepteur. Un autre volet majeur se concentre sur la communication durant le vol pour que les plateformes puissent échanger des informations et assurer leur autonomie. Enfin, les équipes travaillent sur le développement d'algorithmes de contrôle coopératif pour fournir des fonctionnalités de guidage, de coordination, d'évitement des collisions... aux différentes plateformes impliquées dans le vol en formation.

Airbus Defense and Space précise qu'une deuxième campagne d'essais en vol devrait avoir lieu en fin d'année. Elle analysera l'utilisation de capteurs de navigation basés sur l'intelligence artificielle et d'algorithmes améliorés, et s'attachera à démontrer la viabilité d'opérations autonomes en présence de plusieurs récepteurs simultanément.
Emilie Drab
Rédactrice en chef adjointe
Aviation civile, Transport aérien


Abonnez-vous dès aujourd'hui au Journal de l'Aviation et prenez de l'altitude sur toute l'actualité aéronautique
L'accès à tous les articles payants du Journal de l'Aviation
La Newsletter Quotidienne en exclusivité
L'accès à l'actualité de la rubrique ALERTAVIA et aux outils de veille (agents, alertes...)
 
Une sélection d'articles réservés aux abonnés
Les traînées de condensation au coeur de l'attention de l'industrie « Les Airbus A350 et la classe affaires sont des développements naturels » pour IndiGo, Pieter Elbers, CEO
IATA : Plus de 30 milliards de dollars de bénéfices et près de 5 milliards de passagers pour le transport aérien en 2024 Boeing présente son plan d'amélioration de la qualité à la FAA
Comment Air France utilise l'intelligence artificielle au jour le jour EBACE : Airbus Corporate Helicopters au beau fixe
Stelia Aerospace présente un siège éco-conçu, Opera Essential Air France lance les nouveaux fauteuils TiSeat 2X d'Expliseat sur ses Embraer 190
Lilium s'appuiera sur Dedienne Aerospace pour les outils de production et de maintenance de ses eVTOL Le Falcon 6X de Dassault en vedette à EBACE
IL Y A 3 HEURES
Thales signe deux contrats ATM en Amérique centrale
IL Y A 3 HEURES
AirAsia poursuit avec NAVBLUE
IL Y A 4 HEURES
Airbus va étendre le nombre d'aéroports accessibles à l'A330neo
IL Y A 5 HEURES
Figeac Aéro remporte deux nouveaux contrats sur l'Airbus A220 et le Boeing 737 MAX
IL Y A 19 HEURES
Les livraisons d'avions commerciaux de Boeing toujours au plus bas
Turbulences en ciel clair
« Le but de Moove est d'optimiser et rendre accessible l'aviation à la demande », Arthur Ingles, co-fondateur de Moove
« Notre priorité se situe au niveau des techniciens », Nicolas Godé, directeur du centre MRO Avionique de Collins Aerospace à Blagnac
Les articles les plus lus
Airbus Helicopters remporte une commande géante de H225 Super Puma
Un nouveau petit coup de pouce de la FAA en faveur de Boeing
Quid des nouvelles commandes chinoises d'avions de ligne ?
Le Falcon 6X de Dassault en vedette à EBACE
Boeing sous la menace de nouvelles poursuites
S'inscrire aux newsletters gratuites du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir nos lettres d'information par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans les newsletters.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2024 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT