Industrie aéronautique     Transport aérien     Défense     MRO & Support     Cabine & PaxExp     Décarbonation     L'Aviation Recrute     Passion    
 
 
Actualité aéronautique Industrie & Technologie Airbus Summit : l'heure est maintenant à l'action
L'édito

Airbus Summit : l'heure est maintenant à l'action



29 NOV. 2022 | Romain Guillot
Airbus Summit : l'heure est maintenant à l'action
Image © Airbus
L'Airbus Summit revient cette semaine à Toulouse et à Munich, avec en perspective, la mise en place de nouvelles technologies disruptives qui viendront décarboner le transport aérien mondial à horizon 2050. L'événement tombe à pic, tant l'aviation a été critiquée, attaquée et vilipendée de toutes parts cet été avec le reprise du trafic, avec les polémiques sur les jets d'affaires...

L'exercice n'est pas simple, d'autant qu'une guerre est maintenant en cours aux frontières de l'Europe, avec une crise énergétique et une stagnation économique qui prennent racine.

La première édition de ce rendez-vous organisé par Airbus pour rendre l'aviation plus propre avait été particulièrement marquée par les constats, par les solutions apportées par les carburants d'aviation durable (SAF), par le remplacement des flottes anciennes par des avions plus sobres déjà en production, par l'optimisation des opérations.

Ces leviers sont essentiels pour atteindre le zéro émission nette à horizon 2050 et cela fonctionne déjà, en témoigne par exemple ce vol d'un A330 MRTT récemment réalisé sans une seule goutte de carburant fossile. Ils viennent d'ailleurs d'être adoptés au mois d'octobre par les États membres de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI) qui ont voté en faveur du LTAG (Long-Term Aspirational Goal), impliquant désormais davantage les régulateurs et les États.

Reste maintenant l'inconnue ; celle des technologies de rupture qui seront toutes aussi nécessaires pour venir décarboner l'aviation. De par son positionnement européen, Airbus est clairement en train de montrer son leadership dans le domaine, en venant fédérer motoristes, équipementiers, centres de recherche et universités. Les premières initiatives se concrétisent déjà (campagne de vol du Scaled Flight Demonstrator pour simplifier certains essais, essais en soufflerie du projet de voilure eXtra Performance Wing...), sans parler bien sûr des 20 projets menés depuis septembre par l'initiative Clean Aviation de l'Union européenne et regroupés dans 14 domaines.

Reste maintenant à tester puis valider ces solutions disruptives, à les faire connaître au grand public, aux politiques, voire aux opérateurs. Elles définiront ensuite les futurs programmes de demain, et avec eux tout simplement le sort du transport aérien mondial.

L'heure est maintenant à l'action...
Romain Guillot
Rédacteur en chef
Cofondateur du Journal de l'Aviation et d'Alertavia


Abonnez-vous dès aujourd'hui au Journal de l'Aviation et prenez de l'altitude sur toute l'actualité aéronautique
L'accès à tous les articles payants du Journal de l'Aviation
La Newsletter Quotidienne en exclusivité
L'accès à l'actualité de la rubrique ALERTAVIA et aux outils de veille (agents, alertes...)
 
Une sélection d'articles réservés aux abonnés
SITA acquiert Asistim et se renforce sur les services de gestion des opérations aériennes Air India introduit une cabine premium economy dans ses Airbus A321neo
Finnair achève le réaménagement de sa flotte long-courrier L'IATA veut structurer le marché du carburant d'aviation durable
Airbus va étendre le nombre d'aéroports accessibles à l'A330neo Les traînées de condensation au coeur de l'attention de l'industrie
« Les Airbus A350 et la classe affaires sont des développements naturels » pour IndiGo, Pieter Elbers, CEO IATA : Plus de 30 milliards de dollars de bénéfices et près de 5 milliards de passagers pour le transport aérien en 2024
Boeing présente son plan d'amélioration de la qualité à la FAA Comment Air France utilise l'intelligence artificielle au jour le jour
IL Y A 18 HEURES
Air Antilles reprend ses vols le 24 juin
21 JUIN 2024
« Le défi de l'armée de l'air et de l'espace est de conserver les gens que nous avons mis du temps à former », général Stéphane Mille, CEMAA
20 JUIN 2024
Plus Ultra va ajouter cinq Airbus A330 à sa flotte
20 JUIN 2024
SITA acquiert Asistim et se renforce sur les services de gestion des opérations aériennes
20 JUIN 2024
Sabena technics fait l'acquisition d'Action Air Environnement et lance une division ISR
Le passager aérien change en France, mais est-ce vraiment une bonne nouvelle ?
« Le défi de l'armée de l'air et de l'espace est de conserver les gens que nous avons mis du temps à former », général Stéphane Mille, CEMAA
« Notre priorité se situe au niveau des techniciens », Nicolas Godé, directeur du centre MRO Avionique de Collins Aerospace à Blagnac
Les articles les plus lus
Airbus Helicopters remporte une commande géante de H225 Super Puma
Airbus va étendre le nombre d'aéroports accessibles à l'A330neo
Le Falcon 6X de Dassault en vedette à EBACE
EBACE : Airbus Corporate Helicopters au beau fixe
Airbus : l'Allemagne va commander des Eurofighter supplémentaires
S'inscrire aux newsletters gratuites du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir nos lettres d'information par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans les newsletters.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2024 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT