Industrie aéronautique     Transport aérien     Défense     MRO & Support     Cabine & PaxExp     Décarbonation     L'Aviation Recrute     Passion    
 
 
Actualité aéronautique Industrie & Technologie Airbus envisage une cadence de production de 75 A320 par mois en 2025

Airbus envisage une cadence de production de 75 A320 par mois en 2025



05 MAI 2022 | Emilie Drab
Airbus envisage une cadence de production de 75 A320 par mois en 2025
© Airbus
Airbus confirme sa bonne santé financière. L'avionneur européen a publié ses résultats trimestriels le 4 mai et ceux-ci témoignent de son redressement rapide après le trou d'air de 2020-2021. Confiant en le maintien du niveau de la demande sur le marché des monocouloirs, il envisage même d'augmenter encore ses capacités de production pour atteindre les 75 appareils de la famille A320 produits en 2025.

Après une analyse de la demande au niveau mondial et des capacités de l'écosystème industriel, Airbus a décidé de lancer avec ses fournisseurs les travaux nécessaires pour atteindre cet objectif. Pour y parvenir, il compte augmenter la capacité de ses sites industriels existants, notamment celui de Mobile, et les rendre tous capables d'abriter la production de l'A321. Actuellement, les cadences sont en cours d'augmentation vers le rythme de 65 appareils par mois sortant des lignes de production à l'été 2023.

Au sujet de l'A321XLR, Airbus a par ailleurs annoncé un glissement de son calendrier. Si le premier appareil doit toujours voler d'ici la fin du trimestre, l'entrée en service commercial a été repoussée de la fin de 2023 au début de 2024, « afin de répondre aux exigences de certification ».

En termes financiers, l'avionneur publie un chiffre d'affaires de 12 milliards d'euros, en hausse de 15%. Cette hausse a notamment été portée par l'augmentation du nombre des livraisons d'avions commerciaux et un mix plus favorable que l'année dernière de ces livraisons (142 appareils livrés, répartis entre onze A220, 109 A320, six A330 et seize A350). Le chiffre d'affaires de la division Avions commerciaux a augmenté de 17%, suivi par la croissance de 16% de la division Defense & Space qui a profité d'une augmentation dans le domaine militaire, tandis que le segment Helicopters gagne 7% grâce à un plus grand nombre de livraisons et une demande accrue pour les services.

L'EBIT a été presque doublé à 1,26 milliard d'euros. Airbus précise qu'il a enregistré une charge exceptionnelle de 200 millions d'euros liée aux sanctions internationales à l'encontre de la Russie. Le résultat net se situe à un niveau similaire, à 1,2 milliard d'euros (presque quadruplé).

Malgré l'impact du variant omicron (qui perturbe actuellement les opérations en Asie) et la crise en Ukraine, le groupe maintient les prévisions qu'il a présentées en février lors du bilan annuel : il vise 720 livraisons en 2022 et un EBIT de 5,5 milliards d'euros, « même si le profil de risque pour le reste de l'année est devenu plus difficile en raison de l'environnement géopolitique et économique complexe », précise Guillaume Faury, son CEO.
Emilie Drab
Rédactrice en chef adjointe
Aviation civile, Transport aérien


Abonnez-vous dès aujourd'hui au Journal de l'Aviation et prenez de l'altitude sur toute l'actualité aéronautique
L'accès à tous les articles payants du Journal de l'Aviation
La Newsletter Quotidienne en exclusivité
L'accès à l'actualité de la rubrique ALERTAVIA et aux outils de veille (agents, alertes...)
 
Une sélection d'articles réservés aux abonnés
United Airlines doit renoncer à la livraison d'une centaine d'avions en 2024 Pas d'urgence à ouvrir de nouvelle base pour Transavia France
Ryanair en manque de Boeing 737 MAX Comment Safran gère le succès du LEAP
Une grande coopération transatlantique est mise en place pour lutter contre la distribution de pièces aéronautiques falsifiées Les Airbus A350 du projet Sunrise de Qantas accusent six mois de retard
L'Airbus A330neo décroche un nouveau gros client en Asie Orly 2035 : nouvelle salle d'embarquement et futur modèle mondial d'éco-aéroport
Thai Airways va aussi s'engager sur le 777X de Boeing Figeac Aero inaugure une unité de production pour les nacelles du LEAP au Maroc
IL Y A 2 HEURES
JetBlue et Spirit Airlines renoncent à leur fusion
IL Y A 2 HEURES
Airbus table sur une forte croissance des services au Moyen-Orient
IL Y A 3 HEURES
United Airlines doit renoncer à la livraison d'une centaine d'avions en 2024
IL Y A 3 HEURES
Icelandair tranche en faveur du GTF pour ses futurs Airbus A321LR et A321XLR
IL Y A 3 HEURES
Bell décroche un premier contrat pour son Relentless, alors que la certification se rapproche
Branle-bas de combat chez Boeing pour remettre la « Safety » au coeur de la production
« Le modèle ne peut plus tenir », Justine Coutard, directrice de Paris-Orly
« Nous recherchons des profils spécialisés pour répondre aux besoins croissants de nos clients », Loïck Saul, directeur des Opérations chez APPI
Les articles les plus lus
Une nouvelle commande géante de monocouloirs se profile en Asie
L'Airbus A330neo n'a pas encore dit son dernier mot face au 787
Qantas dévoile les cabines de ses Airbus A220
L'Airbus A330neo décroche un nouveau gros client en Asie
Comment Safran gère le succès du LEAP
S'inscrire aux newsletters gratuites du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir nos lettres d'information par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans les newsletters.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2024 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT