Industrie aéronautique     Transport aérien     Défense     MRO & Support     Cabine & PaxExp     Décarbonation     L'Aviation Recrute     Passion    
 
 
Actualité aéronautique Transport aérien Lufthansa commande dix Airbus A350 et Boeing 787

Lufthansa commande dix Airbus A350 et Boeing 787



04 MAI 2021 | Emilie Drab
Lufthansa commande dix Airbus A350 et Boeing 787
© Boeing
Le groupe Lufthansa ne renonce pas à la modernisation de sa flotte. Il a annoncé le 3 mai qu'il avait conclu des accords avec Airbus et Boeing portant sur l'acquisition de cinq A350-900 et cinq 787-9 supplémentaires. Tous sont destinés à voler pour le compte de Lufthansa elle-même, accélérant le renouvellement de sa flotte.

Les Boeing 787 seront livrés très rapidement et le premier volera sous les couleurs de la compagnie allemande dès la saison hiver 2021-2022. Les cinq auront été livrés avant la fin du premier semestre 2022. Il s'agit en effet de « white tails », des appareils déjà produits pour d'autres compagnies clientes mais qui n'ont pas pu les réceptionner en raison de la crise sanitaire et économique. « Nous procédons à la modernisation de notre flotte long-courrier encore plus rapidement que prévu avant la pandémie de coronavirus en raison d'opportunités contracycliques », résume Carsten Spohr, le PDG du groupe. Il lui faudra en revanche attendre davantage pour la livraison des A350, qui ne sont prévus qu'en 2027 et 2028.

Ces appareils sont destinés à remplacer les A340 qui ont été retirés de la flotte de la compagnie. Lorsque la crise sanitaire est survenue, les quadriréacteurs du groupe ont été les premiers à être immobilisés et, dès que les conséquences à long terme sur le transport aérien ont commencé à se dessiner, la décision a rapidement été prise d'en retirer la majeure partie du service définitivement. En mars, le groupe avait expliqué que les quadriréacteurs représenteraient moins de 15% de la flotte long-courrier autour de 2025, lorsqu'ils en représentaient la moitié avant la crise. Seuls les 747-8I figuraient encore dans la flotte de ses quatre plus grandes compagnies dans le projet stratégique qu'il avait alors présenté, éliminant les 747-400, A380 et A340 (-300 et -600).

A cette occasion, son CEO Carsten Spohr avait également réaffirmé que le groupe aurait fortement besoin d'appareils long-courrier de plus faible capacité pour compenser partiellement la perte entraînée par le retrait des quadrimoteurs, confirmant ainsi son intérêt pour ses commandes de 787, de 777-9 mais aussi d'A350.

Les deux commandes portent à 45 le nombre d'appareils acquis de chaque type (options comprises). Lufthansa précise que les calendriers de livraisons avec Airbus et Boeing ont été ajustés pour tenir compte de ces accords.
Emilie Drab
Rédactrice en chef adjointe
Aviation civile, Transport aérien


Abonnez-vous dès aujourd'hui au Journal de l'Aviation et prenez de l'altitude sur toute l'actualité aéronautique
L'accès à tous les articles payants du Journal de l'Aviation
La Newsletter Quotidienne en exclusivité
L'accès à l'actualité de la rubrique ALERTAVIA et aux outils de veille (agents, alertes...)
 
Une sélection d'articles réservés aux abonnés
Les traînées de condensation au coeur de l'attention de l'industrie « Les Airbus A350 et la classe affaires sont des développements naturels » pour IndiGo, Pieter Elbers, CEO
IATA : Plus de 30 milliards de dollars de bénéfices et près de 5 milliards de passagers pour le transport aérien en 2024 Boeing présente son plan d'amélioration de la qualité à la FAA
Comment Air France utilise l'intelligence artificielle au jour le jour EBACE : Airbus Corporate Helicopters au beau fixe
Stelia Aerospace présente un siège éco-conçu, Opera Essential Air France lance les nouveaux fauteuils TiSeat 2X d'Expliseat sur ses Embraer 190
Lilium s'appuiera sur Dedienne Aerospace pour les outils de production et de maintenance de ses eVTOL Le Falcon 6X de Dassault en vedette à EBACE
IL Y A 16 MINUTES
AirAsia poursuit avec NAVBLUE
IL Y A 1 HEURE
Airbus va étendre le nombre d'aéroports accessibles à l'A330neo
IL Y A 1 HEURE
Figeac Aéro remporte deux nouveaux contrats sur l'Airbus A220 et le Boeing 737 MAX
IL Y A 15 HEURES
Les livraisons d'avions commerciaux de Boeing toujours au plus bas
IL Y A 16 HEURES
Air Antilles redécollera le 1er juillet
Turbulences en ciel clair
« Le but de Moove est d'optimiser et rendre accessible l'aviation à la demande », Arthur Ingles, co-fondateur de Moove
« Notre priorité se situe au niveau des techniciens », Nicolas Godé, directeur du centre MRO Avionique de Collins Aerospace à Blagnac
Les articles les plus lus
Airbus Helicopters remporte une commande géante de H225 Super Puma
Un nouveau petit coup de pouce de la FAA en faveur de Boeing
Quid des nouvelles commandes chinoises d'avions de ligne ?
Le Falcon 6X de Dassault en vedette à EBACE
Boeing sous la menace de nouvelles poursuites
S'inscrire aux newsletters gratuites du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir nos lettres d'information par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans les newsletters.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2024 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT