À la Une  |  ALERTAVIA  |  Le Podcast  |  Industrie  |  Transport aérien  |  MRO & Support  |  Interiors & PaxExp  |  Aviation & Environnement  |  Passion  |  Agenda  |  EN
 
Actualité aéronautique Carrière Hubworkair se développe dans le reclassement en collaboration avec Airbus

Hubworkair se développe dans le reclassement en collaboration avec Airbus

La rédaction
06 AVR. 2021 | 802 mots
Hubworkair se développe dans le reclassement en collaboration avec Airbus
L'équipe d'Hubworkair © Hubworkair
Avec la crise liée à la pandémie de SARS-CoV-2, les problématiques du marché de l'emploi aéronautique se sont complètement inversées en un an. Alors que le secteur recrutait en masse mais rencontrait des difficultés à trouver ses candidats spécialisés, il est aujourd'hui confronté au risque d'une perte de compétences, entraînée par les plans sociaux mis en place dans l'ensemble du secteur. Ce risque concerne tous les profils, aussi bien techniques que ceux d'ingénieurs. Aujourd'hui, l'enjeu est donc dans le reclassement de ces salariés et le maintien de leurs savoir-faire en attendant des jours meilleurs. C'est dans cette optique que la société Hubworkair, jusqu'alors spécialisée dans la chasse de tête, a adapté ses services et lancé un nouveau produit : le conseil en reclassement.

Chaque plan de sauvegarde de l'emploi (PSE) doit en effet être assorti d'un accompagnement pour maintenir dans l'emploi les personnes touchées. Cela peut prendre la forme d'un reclassement au sens propre, avec la proposition d'un autre poste au sein de l'entreprise, ou du recours à un cabinet privé de reclassement externe pour trouver une formation ou un travail ailleurs. Or, cette dernière solution n'est pas toujours efficace, notamment sur le long terme, comme le Conseil économique, social et environnemental (CESE) l'a plusieurs fois mis en avant.

Selon Yoann Huang, co-fondateur d'Hubworkair, cela peut être dû au fait que les cabinets spécialisés ne connaissent pas forcément les spécificités des secteurs auxquels ils s'adressent. Notamment dans le secteur aéronautique, où « ils n'ont jamais eu à accompagner ce type de personnel ». Partant de ce constat, lui et son associé Romain Rochet, se sont demandé comment accompagner les entreprises dans leur PSE et les cabinets de reclassement avec une proposition affinée.

Leurs équipes ont donc rapidement relancé les développements autour de leur intelligence artificielle Aria et retravaillé son algorithme de matching pour le recrutement afin de l'adapter à un nouvel objectif : orienter les profils aéronautiques vers d'autres secteurs où des compétences similaires sont nécessaires. « La complexité est de faire le matching entre plus de 1 300 compétences qui nous permettent de définir un profil aéronautique vers 2 000 métiers transverses. Nous avons également beaucoup travaillé sur les critères d'employabilité de ces métiers. Nous avons l'équivalent de 700 000 jobs ouverts disponibles sur des métiers transverses, et cette donnée nous permet de bien définir l'employabilité de chaque métier proposé. »

Après un an de travail, de tests et l'obtention du statut « jeune entreprise innovante », Hubworkair a commencé à proposer son service de reclassement au mois de décembre 2020 - même si de nouvelles fonctionnalités continuent d'être développées en ce moment, par exemple dans le domaine de la formation.

Ce service a déjà suscité l'intérêt de plusieurs acteurs du secteur. La start-up vient notamment de signer un contrat de collaboration avec Airbus, qui va l'accompagner dans son développement. Sa proposition est en effet particulièrement pertinente car les solutions en interne sont très limitées : « l'aéronautique n'a pas le potentiel de recrutement pour reclasser les gens qui sont licenciés donc nous sommes obligés de chercher dans d'autres secteurs », regrette Romain Rochet. Le ferroviaire fait partie de ces secteurs de prédilection mais la très grande variété des profils ouvre des opportunités partout. « Nous avons la chance d'être extrêmement bien formés dans nos écoles aéronautiques, ce qui rend le personnel du secteur très apprécié des secteurs autres que l'aéro », constate Yoann Huang.

Mais un autre objectif s'esquisse : celui de garder un oeil vigilant sur ces compétences qui s'éloignent pour pouvoir les ramener le moment venu. « Aujourd'hui, les sociétés ont besoin d'agilité, de faire des PSE », développe Yoann Huang. « Mais elles pensent déjà à recruter en priorité les personnes qui ont été licenciées [lorsque la reprise se concrétisera], c'est là l'enjeu de la filière, c'est une priorité vitale pour la consolider ». « Pour cela, il faut qu'elles soient suivies quelque part. C'est notre rôle. Notre objectif est de maintenir les compétences pendant le trou d'air dans le secteur. Et le jour où cela repart, nous irons chercher en priorité ces gens-là. Ce sont des métiers de passionnés, ils voudront revenir dans l'aéronautique. N'oublions pas que l'aéronautique et la France c'est une histoire d'amour qui dure depuis bien longtemps ! »



Pour découvrir ce nouvel outil, visitez le site d'Hubworkair.
Une sélection d'infos récentes
IL Y A 7 HEURES  
Disparition de François Bacchetta, ancien directeur France d'easyJet Disparition de François Bacchetta, ancien directeur France d'easyJet
Harm Meijer, chairman d'easyHotel, a annoncé le 14 juin la disparition de François Bacchetta, son directeur général, à l'âge de ...
15 JUIN 2021  
Turkish Technic étend son inventaire de pièces détachées avec Boeing Turkish Technic étend son inventaire de pièces détachées avec Boeing
Boeing et Turkish Technic ont renouvelé un contrat de fourniture de pièces détachées sur mesure de trois ans supplémentaires. Ce ...
15 JUIN 2021  
Falko place l'un de ses E-Jets chez Cobham Falko place l'un de ses E-Jets chez Cobham
Falko annonce avoir récemment placé un Embraer 190 en location à long terme auprès du groupe Cobham, un appareil qui ...
14 JUIN 2021  
(CFM RISE) Le futur démonstrateur de GE et Safran s'affranchira  des soufflantes contrarotatives (CFM RISE) Le futur démonstrateur de GE et Safran s'affranchira des soufflantes contrarotatives
Le programme de développement technologique CFM RISE (Revolutionary Innovation for Sustainable Engines), lancé officiellement par GE Aviation et Safran par ...
14 JUIN 2021  
STELIA Aerospace a livré une  1ère pointe avant d'A220 depuis son nouveau site de Mirabel STELIA Aerospace a livré une 1ère pointe avant d'A220 depuis son nouveau site de Mirabel
STELIA Aerospace annonce avoir livré une première pointe avant d'Airbus A220 depuis ses nouvelles installations de Mirabel, à proximité immédiate ...
Cette sélection d'infos est issue de la rubrique ALERTAVIA. Les abonnés du Journal de l'Aviation ont accès à un nombre beaucoup plus important d'actualités chaque jour. Pour en savoir plus, découvrez nos différentes formules d'abonnement.
Les derniers articles Carrière
08 OCT. 2019
Dassault Aviation développe son offre de formation Rafale
Opérationnel depuis février 2019, le Conversion Training Center (CTC) de Dassault Aviation, implanté à Bordeaux-Mérignac, vise à prendre en charge une partie de la formation des futurs équipages et techniciens Rafale dans le cadre des contrats ...
03 OCT. 2019
Trois questions à Philippe Dujaric, GIFAS : « Quand on recrute, c'est pour longtemps »
Quel est l'état du marché pour le secteur de l'aérospatial en France ? Quels sont les profils les plus recherchés à l'heure actuelle ? Pour nos 400 adhérents, ce sont près de 200 000 emplois directs et ...
03 OCT. 2019
L'aviation générale retenue au sol par le manque de mécaniciens
Si les problèmes de recrutement sont très présents dans l'industrie aéronautique et l'aviation commerciale, ils n'épargnent pas non plus l'aviation générale. La part du secteur représentée par le ...
Une sélection d'articles réservés aux abonnés
Emirates enregistre ses premières pertes Triste week-end pour les compagnies régionales européennes
Toute l'actualité aéronautique en France cette semaine MRO : Airbus Helicopters va s'offrir ZF Luftfahrttechnik
Les industriels français préparent le vol d'un Airbus A320neo alimenté à 100% par du carburant durable L'ecoDemonstrator de Boeing fait la part belle aux technologies vertes
Surtaxation : le grand mal de l'aviation africaine Toute l'actualité aéronautique en France cette semaine
IL Y A 7 HEURES
Disparition de François Bacchetta, ancien directeur France d'easyJet
15 JUIN 2021
Turkish Technic étend son inventaire de pièces détachées avec Boeing
15 JUIN 2021
Falko place l'un de ses E-Jets chez Cobham
15 JUIN 2021
L'aviation commerciale est arrivée au seuil d'une nouvelle ère
15 JUIN 2021
Emirates enregistre ses premières pertes
L'aviation commerciale est arrivée au seuil d'une nouvelle ère
« On n'imagine pas tout ce que l'on va pouvoir développer avec le SCAF » - Entretien avec Philippe Lavigne, chef d'état-major de l'Armée de l'air et de l'espace
Quatre questions au député Mickaël Nogal sur le plan de relance de l'aéronautique
Les articles les plus lus
L'Airbus A400M bientôt capable de lutter contre les incendies ?
Une menace sans précédent pour le transport aérien mondial
L'Airbus A350F, la solution cargo la plus ambitieuse et la plus prometteuse face à Boeing
Comment Airbus veut imposer son ACJ TwoTwenty face aux gros jets d'affaires
L'« âge d'or » de l'aviation d'affaires
Espace partenaires
Les nouveaux défis liés au stockage et au démantèlement d'avions commerciaux
Contribution de Carolina Göthberg, Associée fondateur de KAIRN Strategy Consulting
 
Cybersécurité : l'industrie aéronautique est particulièrement vulnérable par ces temps de crise
Par David Luponis, Associé Cybersécurité Mazars
 
Quelques réflexions sur le Big (Bang) Data dans le secteur aéronautique au regard du droit
Contribution de Jean-Jacques LE PEN, Associé fondateur du Cabinet LPLG AVOCATS
 
S'inscrire aux newsletters gratuites du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir nos lettres d'information par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans les newsletters.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2021 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT