À la Une  |  ALERTAVIA  |  Le Podcast  |  Industrie  |  Transport aérien  |  MRO & Support  |  Interiors & PaxExp  |  Aviation & Environnement  |  Passion  |  Agenda  |  EN
 
Actualité aéronautique Industrie & Technologie Le CORAC soutient déjà 62 projets pour l'aviation de demain dans le cadre de France Relance

Le CORAC soutient déjà 62 projets pour l'aviation de demain dans le cadre de France Relance

Emilie Drab
15 FEV. 2021 | 499 mots
Le CORAC soutient déjà 62 projets pour l'aviation de demain dans le cadre de France Relance
© Daher
Dans le cadre du plan France Relance, un CORAC s'est réuni sous la présidence du ministre délégué chargé des Transports, Jean-Baptiste Djebbari, pour présenter ses avancées dans le plan de soutien de 1,5 milliard d'euros dédié à la recherche et au développement dans l'aéronautique. Il indique que 62 projets ont été sélectionnés en 2020, faisant ruisseler 376 millions d'euros aides vers 117 sites industriels sur le territoire.

Le CORAC (Conseil pour la recherche aéronautique civile) précise que le tiers de ces fonds a été attribué à des ETI, des PME et des organismes de recherche, qui se situent le plus souvent en Ile-de-France, en Auvergne Rhône Alpes, en Occitanie et en Nouvelle-Aquitaine.

Les projets sélectionnés doivent tous répondre à l'objectif d'accélérer la transition écologique de l'industrie aéronautique. Le CORAC souhaite en effet qu'elle travaille à des successeurs ultrasobres à l'A320, aux appareils régionaux (hybride électrique ou à l'hydrogène), à l'Ecureuil (hybride électrique puis à l'hydrogène), aux avions d'affaires et d'aviation générale. Alors que le ciel unique européen est toujours en panne, il veut également que de nouveaux processus soient développés pour les opérations aériennes et aéroportuaires avant 2025.

Près des trois quarts des investissements sont donc orientés sur les énergies alternatives ou des technologies de réduction de la consommation - contre la moitié les deux années précédentes. A côté de cet effort soutenu en faveur de l'empreinte environnementale, 15% des aides viennent soutenir l'amélioration de la compétitivité, notamment par la digitalisation de la chaîne d'approvisionnement.

C'est la même trajectoire qui sera suivie en 2021. Les projets Compaq, Eproptech et Helybrid seront poursuivis. Leurs travaux portent sur les futurs circuits électriques embarqués. Le premier développe des solutions de protection actives et passives pour les circuits de distribution des systèmes haute et très haute tension, tandis que le second se concentre sur des solutions de contrôle et de surveillance de l'ensemble d'une chaîne électrique pour la propulsion. Le dernier est dédié à l'hybridation des moteurs d'hélicoptères.

En ce qui concerne les recherches autour du futur moteur ultrasobre, elles se concentreront davantage sur la chambre de combustion, qui devra être plus compacte. En 2020, c'est la soufflante qui avait retenu l'essentiel de l'attention, pour déterminer une nouvelle architecture et les modalités de recours aux derniers matériaux avancés pour atteindre des taux de dilution de 20 à 25.

Des travaux sont également menés sur une voilure « à fort allongement et à la masse optimisée » et ses équipements, dans le cadre du programme Majestic. Ils seront dirigés sur l'aviation d'affaires. Enfin, le projet Hyperion, dédié au moteur à hydrogène, son circuit d'alimentation et son stockage, se focalisera cette année sur les problématiques autour des réservoirs à hydrogène embarqués.
Emilie Drab
Rédactrice en chef adjointe
Aviation civile, Transport aérien


Sur le même thème
Pressions des environnementalistes : les décideurs du secteur aéronautique doivent parler Pressions des environnementalistes : les décideurs du secteur aéronautique doivent parler
Les derniers articles Industrie & Technologie
26 FEV. 2021
Toute l'actualité aéronautique en France cette semaine
Industrie & Technologie AKKA Technologies et Avianor décrochent la certification EASA de leur STC A330 Preighter AKKA Technologies et Avianor ont obtenu la certification de l'EASA pour leur STC destiné ...
25 FEV. 2021
Safran reste bénéficiaire au milieu de la pire crise de l'histoire de l'aéronautique
Le groupe aéronautique français, désormais dirigé par Olivier Andriès, a ainsi réussi à tenir ses objectifs et a dégagé un résultat net consolidé positif de 352 millions d'euros, ...
24 FEV. 2021
KLM reçoit son premier Embraer E2
Embraer a célébré la livraison du premier E2 de KLM le 23 février. L'appareil, un E195-E2, a été acquis en leasing auprès d'ICBC Aviation. Immatriculé PH-NXA, il sera ...
Une sélection d'articles réservés aux abonnés
Safran reste bénéficiaire au milieu de la pire crise de l'histoire de l'aéronautique Toute l'actualité aéronautique en France cette semaine (19 février)
Airbus : Guillaume Faury rassure mais les incertitudes demeurent De Havilland Canada confirme la suspension de la production du Dash 8
Toute l'actualité aéronautique en France cette semaine (12 février) Bombardier décide de la fin du programme Learjet
Premier vol avec du kérosène synthétique avec KLM Toute l'actualité aéronautique en France cette semaine
26 FEV. 2021
Toute l'actualité aéronautique en France cette semaine
26 FEV. 2021
Chine : le rebond envié mais fragile
25 FEV. 2021
Daher a livré 53 avions TBM et Kodiak en 2020
25 FEV. 2021
Safran Landing Systems souffre mais ne plie pas
25 FEV. 2021
Safran reste bénéficiaire au milieu de la pire crise de l'histoire de l'aéronautique
Sécurité aérienne : le coup de semonce des autorités britanniques
« Aujourd'hui, notre situation est préoccupante » - Entretien avec Marc Rochet, vice-président d'Air Caraïbes et président de French bee
Pourquoi AKKA se renforce dans le maintien de la navigabilité des avions les plus récents
Les articles les plus lus
Airbus présente son H130 Flightlab
La nouvelle compagnie CMA CGM Air Cargo va démarrer avec quatre Airbus A330-200F
Airbus attribue une ligne d'assemblage séparée à la section arrière de l'A321XLR
UPS modernise les cockpits de ses A300-600F avec Airbus
« L'hydrogène, c'est la prochaine génération » - Entretien avec Éric Trappier, PDG de Dassault Aviation (seconde partie)
Espace partenaires
Les nouveaux défis liés au stockage et au démantèlement d'avions commerciaux
Contribution de Carolina Göthberg, Associée fondateur de KAIRN Strategy Consulting
 
Cybersécurité : l'industrie aéronautique est particulièrement vulnérable par ces temps de crise
Par David Luponis, Associé Cybersécurité Mazars
 
Quelques réflexions sur le Big (Bang) Data dans le secteur aéronautique au regard du droit
Contribution de Jean-Jacques LE PEN, Associé fondateur du Cabinet LPLG AVOCATS
 
S'inscrire aux newsletters gratuites du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir nos lettres d'information par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans les newsletters.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2021 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT