À la Une  |  ALERTAVIA  |  Le Podcast  |  Industrie  |  Transport aérien  |  MRO & Support  |  Interiors & PaxExp  |  Aviation & Environnement  |  Passion  |  Agenda  |  EN
 
Actualité aéronautique Industrie & Technologie Extension des droits de douane américains : Airbus regrette une escalade « contre-productive »

Extension des droits de douane américains : Airbus regrette une escalade « contre-productive »

Le Journal de l'Aviation avec AFP
31 DEC. 2020 | 432 mots

L'imposition de droits de douane supplémentaires annoncée mercredi par les Etats-Unis dans le cadre du vieux litige entre Boeing et Airbus est "contre-productive" pour l'industrie américaine et témoigne d'une volonté d'"escalade" à laquelle l'Europe doit réagir, a dénoncé jeudi l'avionneur européen.

"L'extension des droits de douane (...) pour inclure les composants d'avions fabriqués aux États-Unis - par des travailleurs américains - est contre-productive à tous égards. Airbus regrette que l'USTR (le représentant américain au Commerce, ndr) ait décidé d'une escalade de ce conflit en prenant une mesure qui porte également préjudice à l'industrie manufacturière, aux travailleurs et aux consommateurs américains", estime-t-il dans un communiqué transmis à l'AFP.

A trois semaines de la fin de son mandat, l'administration Trump a annoncé dans la nuit de mercredi à jeudi qu'elle s'apprêtait à imposer des droits de douanes supplémentaires contre des produits français et allemands, des vins non pétillants et cognacs, des pièces aéronautiques jusque-là épargnées alors que les avions complets sont taxés à 15%.

Airbus dispose à Mobile (Alabama, sud des Etats-Unis) d'une ligne d'assemblage pour les monocouloirs A320, d'une autre pour les A220.

Les pièces de fuselage, d'empennage et autres pièces aéronautiques importées de France et d'Allemagne feront donc dorénavant l'objet de droits de douane de 15%, selon une liste publiée par l'USTR.

Pour Airbus, la décision américaine "ne contribuera pas à créer un climat de confiance permettant d'aboutir à une solution négociée".

L'avionneur se dit par ailleurs "convaincu que l'Europe réagira de manière appropriée pour défendre ses intérêts et ceux de toutes les entreprises et de tous les secteurs européens, y compris Airbus, visés par ces tarifs injustifiés et contre-productifs".

Les taxes américaines s'ajouteront à celles déjà imposées depuis 2019 sur des importations européennes comme le vin, le fromage, l'huile d'olive ou le whisky, ainsi que sur les avions.

Washington y avait été autorisé par l'Organisation mondiale du commerce (OMC). Et en octobre, l'institution a également autorisé l'UE à appliquer elle aussi des droits de douane supplémentaires sur des produits importés des Etats-Unis.

Les deux parties s'accusent réciproquement, et depuis des années, de soutenir les deux géants de l'aéronautique d'une manière qui contrevient aux règles de concurrence loyale de l'OMC.

Sur le même thème
Airbus ralentit l'augmentation prévue des cadences de production de l'A320neo Airbus ralentit l'augmentation prévue des cadences de production de l'A320neo
Airbus aura finalement réussi à livrer un total de 566 avions commerciaux en 2020 Airbus aura finalement réussi à livrer un total de 566 avions commerciaux en 2020
Airbus en passe de dépasser les 500 livraisons d'avions commerciaux cette année Airbus en passe de dépasser les 500 livraisons d'avions commerciaux cette année
La cabine Airspace d'Airbus bientôt installée sur la famille A320neo La cabine Airspace d'Airbus bientôt installée sur la famille A320neo
Les derniers articles Industrie & Technologie
22 JAN. 2021
Toute l'actualité aéronautique en France cette semaine
Industrie & Technologie Daher livre un premier Kodiak en France Daher annonce avoir livré un premier Kodiak 100 destiné à un client français. Il s'agit de la société Héli-Béarn, opérateur ...
21 JAN. 2021
Airbus ralentit l'augmentation prévue des cadences de production de l'A320neo
Bien qu'Airbus ait réussi à finir l'année 2020 sur un succès au vu de la situation sanitaire et économique mondiale, les perspectives pour les prochaines années l'ont incité ...
21 JAN. 2021
Nouveaux Rafale, A330 MRTT, hélicoptères Panther : Comment la France met le paquet en Inde
Si Dassault Aviation, et ses partenaires sur le Rafale, ont ouvert la voie en 2016, Airbus a aussi l'intention de concrétiser de très importants contrats à très court ...
Une sélection d'articles réservés aux abonnés
Nouveaux Rafale, A330 MRTT, hélicoptères Panther : Comment la France met le paquet en Inde Toute l'actualité aéronautique en France cette semaine (15 janvier)
Premier test moteur sur le banc Testbed 80 de Rolls-Royce Boeing publie un bilan désastreux pour sa branche dédiée aux avions commerciaux
Toute l'actualité aéronautique en France cette semaine (8 janvier 2021) Rolls-Royce envisage de mettre l'UltraFan en suspens
Toute l'actualité aéronautique en France cette semaine Figeac Aéro, « extrêmement touché » par la crise, voit la reprise arriver
22 JAN. 2021
Le premier Airbus A220 d'Air Austral fait son apparition
22 JAN. 2021
KLM suspend tous ses vols long-courrier et supprime près d'un millier d'emplois
22 JAN. 2021
Toute l'actualité aéronautique en France cette semaine
22 JAN. 2021
L'Airbus A220 fera partie intégrante du plan de relance d'Air Burkina
22 JAN. 2021
Turkmenistan Airlines devient cliente d'Airbus
Panique à bord du transport aérien français, « jusqu'à nouvel ordre »
Pourquoi AKKA se renforce dans le maintien de la navigabilité des avions les plus récents
Les articles les plus lus
Nouveaux Rafale, A330 MRTT, hélicoptères Panther : Comment la France met le paquet en Inde
La police du ciel Suisse bientôt opérationnelle 24 heures sur 24
Volotea va aussi se mettre à l'Airbus A320
Une nouvelle année en perspectives pour l'aéronautique civile
L'équipage du Boeing 737-500 de Sriwijaya Air n'a pas émis de signal de détresse
Espace partenaires
Les nouveaux défis liés au stockage et au démantèlement d'avions commerciaux
Contribution de Carolina Göthberg, Associée fondateur de KAIRN Strategy Consulting
 
Cybersécurité : l'industrie aéronautique est particulièrement vulnérable par ces temps de crise
Par David Luponis, Associé Cybersécurité Mazars
 
Quelques réflexions sur le Big (Bang) Data dans le secteur aéronautique au regard du droit
Contribution de Jean-Jacques LE PEN, Associé fondateur du Cabinet LPLG AVOCATS
 
S'inscrire aux newsletters gratuites du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir nos lettres d'information par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans les newsletters.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2021 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT