À la Une  |  ALERTAVIA  |  Le Podcast  |  Industrie  |  Transport aérien  |  MRO & Support  |  Interiors & PaxExp  |  Aviation & Environnement  |  Passion  |  Agenda  |  EN
 
Actualité aéronautique Transport aérien Aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle : la crainte d'une « catastrophe sociale »

Aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle : la crainte d'une « catastrophe sociale »

Le Journal de l'Aviation avec AFP
31 DEC. 2020 | 745 mots
Aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle : la crainte d'une « catastrophe sociale »
Photo © Le Journal de l'Aviation - tous droits réservés

Hôtellerie, restauration, nettoyage : avec un trafic moribond pour cause de pandémie, le grouillis habituel de l'aéroport Charles-de-Gaulle s'est nettement ralenti, fragilisant quelque 90.000 emplois directs et un bassin essentiellement tourné vers l'activité du premier aéroport européen.

"Aujourd'hui on ne travaille pas, ça fait neuf mois, parce que l'activité aérienne est en +stand by+. A partir du moment où vous baissez l'activité, cela a automatiquement un impact sur les sous-traitants", constate Manuel Goncalves, délégué CGT de Servair, première entreprise française de restauration aérienne, filiale d'Air France-KLM et de Gategroup.

Un accord de performance collective, qui rogne notamment sur les congés et les avantages des salariés, a été signé fin novembre, pour assurer la "survie" de l'entreprise qui a enregistré une "baisse brutale de plus de 80%" de son activité à cause de la crise sanitaire, selon un document consulté par l'AFP.

La pandémie a bouleversé l'activité auparavant florissante de l'ensemble de la plateforme aéroportuaire. Le nombre de passagers a été divisé par dix, chutant de 200.000 à 20.000 par jour en moyenne. Seul le fret tire son épingle du jeu, porté par les livraisons en tout genre, notamment les masques et désormais les vaccins.

Le gestionnaire ADP (Aéroports de Paris) va supprimer 11% de ses effectifs et Air France, autre pilier de la plateforme, a annoncé en juillet sa volonté d'amputer ses effectifs et ceux de sa filiale Hop! de 7.580 postes d'ici à la fin 2022.

Par ricochet, l'ensemble des entreprises connexes se retrouvent prises dans ce maelström. "Toutes souffrent, à des niveaux différents", assure Pascal Doll, président (DVD) de la communauté d'agglomération Roissy Pays de France.

"Pour nous, c'est un peu la catastrophe sociale. Là, ça tient par des fils parce que le chômage partiel fait passer l'effet de décalage" entre la baisse d'activité et les conséquences sur l'emploi, maugrée M. Goncalves, qui déplore l'absence de "contreparties" de la part d'Air France à qui l'Etat a accordé 7 milliards d'euros d'aide.

- Deux hôtels fermés -

"Des signaux nous disent que les entreprises commencent à ajuster, car même s'il y a une reprise du trafic, ça va mettre des mois avant de revenir au niveau d'avant la pandémie", souligne Eric Lamy, secrétaire général de l'union locale CGT de Roissy, qui craint l'arrivée de plans sociaux en début d'année.

"On a peur que l'impact (de la crise) soit des milliers d'emplois supprimés sur la plateforme, sans compter tous les travailleurs précaires qui ont vu dès le mois de mars leur mission arriver à terme", déplore M. Lamy. Un emploi supprimé chez Air France entraîne "la suppression de trois à cinq postes dans la sous-traitance", estime-t-il.

Dans le Val-d'Oise, "pour l'instant il y a très peu de procédures, le tribunal de commerce ne constate pas d'afflux", nuance Xavier Delarue, préfet délégué pour l'égalité des chances. L'avenir des entreprises dépendra en partie de "la vitalité de la reprise" et de la façon dont vont s'arrêter les mécanismes d'aides, esquisse-t-il.

Si les digues tiennent encore bon, certaines brèches apparaissent déjà. Deux hôtels, le Moxy à Charles-de-Gaulle et le Courtyard-Marriott au Mesnil-Amelot (Seine-et-Marne), une commune limitrophe, ont mis la clé sous la porte, indique l'agence de développement économique Roissy Dev dans sa note de conjoncture de novembre.

Chez Onet, sous-traitant spécialisé dans l'assistance aéroportuaire dont la gestion des bagages, seuls quelque 10% des 400 salariés travaillent, quand Dutyfly Solutions, qui vend des produits détaxés en vol, a lancé un plan social pour sa cinquantaine de salariés, selon cette note.

A cheval sur le Val-d'Oise et la Seine-et-Marne, la plateforme aéroportuaire est pourtant la locomotive économique de ce bassin. "On aimerait avoir le développement d'autres activités pour ne pas mettre tous nos oeufs dans le même panier", glisse M. Doll, convaincu que la reprise ne sera "pas forcément à la hauteur du rattrapage nécessaire".

L'Association internationale du transport aérien (IATA) évalue la baisse du trafic à 66% sur l'année 2020 et estime que le trafic aérien mondial ne retrouvera pas son niveau de 2019 avant 2024.

Une sélection d'infos récentes
IL Y A 3 HEURES  
L'armée de l'air signe sa commande de huit Caracal à Airbus Helicopters
La ministre des Armées Florence Parly s'est rendue à Marignane pour signer une commande de huit H225M à Airbus Helicopters. ...
IL Y A 18 HEURES  
S7 veut sortir du capital de Cyprus Airways S7 veut sortir du capital de Cyprus Airways
Le groupe S7 annonce son intention de vendre sa participation dans Cyprus Airways. Elle atteint actuellement 36,9% du capital. Le groupe ...
IL Y A 22 HEURES  
Aeroflot se dote d'un nouveau hangar et prend la main sur la maintenance lourde de ses Boeing 777 Aeroflot se dote d'un nouveau hangar et prend la main sur la maintenance lourde de ses Boeing 777
A-Technics, filiale MRO d'Aeroflot, vient d'inaugurer un nouveau hangar de maintenance sur la plateforme aéroportuaire de Moscou Sheremetyevo. Ce nouveau ...
IL Y A 22 HEURES  
De nouvelles restrictions sur les voyages attendues
Le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a annoncé que de nouvelles restrictions de voyage seraient présentées le 19 avril, à ...
IL Y A 23 HEURES  
Wizz Air s'attend à une reprise lente jusqu'à la fin de l'été Wizz Air s'attend à une reprise lente jusqu'à la fin de l'été
Wizz Air a publié une estimation de perte nette pour l'année fiscale 2021 (qui s'est achevée le 31 mars). La ...
Cette sélection d'infos est issue de la rubrique ALERTAVIA. Les abonnés du Journal de l'Aviation ont accès à un nombre beaucoup plus important d'actualités chaque jour. Pour en savoir plus, découvrez nos différentes formules d'abonnement.
Les derniers articles Transport aérien
IL Y A 18 HEURES
Qatar Airways double ses capacités d'entretien de réacteurs
Le nouveau centre dédié aux moteurs de la compagnie nationale du Qatar va lui permettre de réduire ses coûts d'entretien tout en continuant à accompagner sa croissance. Qatar ...
13 AVR. 2021
Nouvelles opportunités
Alors que le transport aérien mondial fait toujours face à la pire crise de son histoire, de nouvelles compagnies aériennes sont, contre toute attente, en train de voir ...
12 AVR. 2021
La low-cost long-courrier Flypop signe avec Avolon pour ses Airbus A330-300, son lancement prévu dans six mois
C'est un projet particulièrement osé en ces temps de pandémie, mais il commence à devenir plus concret. La future compagnie low-cost long-courrier Flypop, en gestation depuis 2018, annonce ...
Une sélection d'articles réservés aux abonnés
La low-cost long-courrier Flypop signe avec Avolon pour ses Airbus A330-300, son lancement prévu dans six mois La restriction des vols intérieurs adoptée par l'Assemblée nationale
Safran et Airbus récompensés à la cérémonie Crystal Cabin Award Air Sénégal : la crise sanitaire ralentit le plan de croissance mais ne l'arrête pas
La Commission européenne approuve la recapitalisation d'Air France à hauteur de 4 milliards d'euros L'ACI World voit elle aussi la lumière au bout du tunnel au-delà de 2021
Kenya Airways s'enfonce dans le rouge Qatar Airways proche du rachat de la moitié de la compagnie RwandAir
IL Y A 3 HEURES
L'armée de l'air signe sa commande de huit Caracal à Airbus Helicopters
IL Y A 16 HEURES
Le Boeing 777-300ERSF de GECAS et IAI sur des rails, les modifications démarrent dans deux mois
IL Y A 18 HEURES
Qatar Airways double ses capacités d'entretien de réacteurs
IL Y A 18 HEURES
S7 veut sortir du capital de Cyprus Airways
IL Y A 19 HEURES
MCO : Airbus va entretenir la flotte de C295 de l'armée de l'air égyptienne
Nouvelles opportunités
« On finira par dessiner un avion autour de ses batteries » - Jérémy Caussade, président d'Aura Aero
Quatre questions au député Mickaël Nogal sur le plan de relance de l'aéronautique
Les articles les plus lus
LATAM retire tous ses Airbus A350
Boeing tueur d'A330neo contre Airbus à hydrogène
Le SCAF d'Airbus et Dassault échappe de peu à la catastrophe
Airbus et Rolls-Royce réalisent un vol d'essai avec 100% de carburant durable
Lettre à Madame Léonore Moncond'huy, maire de Poitiers, par Frédéric Beniada
Espace partenaires
Les nouveaux défis liés au stockage et au démantèlement d'avions commerciaux
Contribution de Carolina Göthberg, Associée fondateur de KAIRN Strategy Consulting
 
Cybersécurité : l'industrie aéronautique est particulièrement vulnérable par ces temps de crise
Par David Luponis, Associé Cybersécurité Mazars
 
Quelques réflexions sur le Big (Bang) Data dans le secteur aéronautique au regard du droit
Contribution de Jean-Jacques LE PEN, Associé fondateur du Cabinet LPLG AVOCATS
 
S'inscrire aux newsletters gratuites du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir nos lettres d'information par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans les newsletters.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2021 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT