À la Une  |  ALERTAVIA  |  Le Podcast  |  Industrie  |  Transport aérien  |  MRO & Support  |  Interiors & PaxExp  |  Aviation & Environnement  |  Passion  |  Agenda  |  EN
 
Actualité aéronautique Transport aérien Netanyahu confirme des vols directs entre Israël et les Emirats

Netanyahu confirme des vols directs entre Israël et les Emirats

AFP
02 SEPT. 2020 | 408 mots

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a annoncé mercredi des vols directs entre Israël et les Emirats arabes unis, deux jours après le premier vol commercial direct entre les deux pays.

"Les avions israéliens et ceux de tous les pays pourront voler directement d'Israël à Abou Dhabi et Dubaï, et revenir", a déclaré M. Netanyahu dans une courte vidéo.

Peu avant, l'Arabie saoudite avait annoncé qu'elle autorisait le survol de son espace aérien "en direction et en provenance de tous les pays à la demande des Emirats arabes unis".

Cette décision va "permettre le passage dans l'espace aérien du royaume des vols à destination et en provenance des Emirats arabes unis de et vers tous les pays", a précisé l'Autorité générale de l'aviation civile, citée par l'agence officielle Saudi Press Agency (SPA).

Les Emirats arabes unis et Israël ont annoncé le 13 août un accord pour normaliser leurs relations --officieuses depuis des années--, les Emirats devenant ainsi le premier pays du Golfe à établir des relations avec l'Etat hébreu, et le troisième du monde arabe, après l'Egypte en 1979 et la Jordanie en 1994.

Et lundi une délégation israélo-américaine --menée par le gendre du président américain Donald Trump et conseiller à la Maison Blanche Jared Kushner, s'est rendue à Abou Dhabi grâce au premier vol commercial direct entre Israël et les Emirats. Il avait reçu l'autorisation de survoler l'Arabie saoudite bien que Ryad n'ait pas de relations avec l'Etat hébreu.

Le même jour, Israël, Emirats et Etats-Unis ont annoncé dans un communiqué commun des discussions sur la coopération dans sept domaines: investissement, finances, santé, exploration spatiale, aviation civile, politique étrangère, et tourisme et culture.

Les Palestiniens ont condamné l'accord entre les Emirats et Israël, accusant Abou Dhabi de trahison et de violation du consensus arabe qui faisait du règlement du conflit israélo-palestinien une condition sine qua non à la normalisation des relations avec l'Etat hébreu.

L'accord de normalisation prévoit, selon les Emirats, la suspension par Israël de ses annexions des territoires qu'il occupe en Cisjordanie mais M. Netanyahu a rapidement affirmé qu'il ne s'agissait que d'une suspension temporaire.

Sur le même thème
Les derniers articles Transport aérien
IL Y A 14 HEURES
Toute l'actualité aéronautique en France cette semaine
Industrie & Technologie Le siège Z110i de Safran monte à bord des E-Jets Le nouveau siège de classe économique Z110i de Safran Seats vient d'être certifié pour venir intégrer les ...
14 JAN. 2021
Norwegian abandonne le long-courrier
Vu les difficultés particulièrement importantes de Norwegian depuis trois ans et leur aggravation brutale avec la survenue de la crise covid, l'activité long-courrier de la compagnie semblait déjà ...
12 JAN. 2021
L'IATA redoute les six prochains mois
Pour son premier rendez-vous de 2021, l'IATA ne s'est pas montrée très optimiste. L'association a en effet constaté à regret que la situation du transport aérien s'était détériorée ...
Une sélection d'articles réservés aux abonnés
Les enchères montent pour le rachat de Signature Aviation Quelles perspectives pour les compagnies africaines en 2021 ?
Afrique : Le marché du fret aérien en pleine relance se heurte à la pénurie de capacité et aux lacunes de la chaine logistique ANALYSE : Quel avenir pour les acteurs du « wet-lease » dans le monde d'après ?
Norwegian se place sous la protection de la loi norvégienne sur les faillites GOL sera la première à remettre le Boeing 737 MAX en service
Sudan Airways voudrait sortir de deux décennies de turbulences ANALYSE : Les aéroports européens vont devoir revoir leur modèle
IL Y A 12 HEURES
La production des Dash 8-400 bientôt suspendue
IL Y A 14 HEURES
Toute l'actualité aéronautique en France cette semaine
IL Y A 14 HEURES
Delta Air Lines perd plus de 12 milliards de dollars en 2020
IL Y A 14 HEURES
All Nippon Helicopter sera l'opérateur de lancement du H160 au Japon
IL Y A 15 HEURES
Premier test moteur sur le banc Testbed 80 de Rolls-Royce
L'activité civile de Dassault Aviation décroche
Pourquoi AKKA se renforce dans le maintien de la navigabilité des avions les plus récents
Les articles les plus lus
La police du ciel Suisse bientôt opérationnelle 24 heures sur 24
Hi Fly fait ses adieux à l'Airbus A380
Une nouvelle année en perspectives pour l'aéronautique civile
L'équipage du Boeing 737-500 de Sriwijaya Air n'a pas émis de signal de détresse
Toute l'actualité aéronautique en France cette semaine
Espace partenaires
Les nouveaux défis liés au stockage et au démantèlement d'avions commerciaux
Contribution de Carolina Göthberg, Associée fondateur de KAIRN Strategy Consulting
 
Cybersécurité : l'industrie aéronautique est particulièrement vulnérable par ces temps de crise
Par David Luponis, Associé Cybersécurité Mazars
 
Quelques réflexions sur le Big (Bang) Data dans le secteur aéronautique au regard du droit
Contribution de Jean-Jacques LE PEN, Associé fondateur du Cabinet LPLG AVOCATS
 
S'inscrire aux newsletters gratuites du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir nos lettres d'information par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans les newsletters.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2021 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT