En continu   Le Podcast   Industrie aéronautique   Transport aérien   Défense   MRO & Support   Interiors & PaxExp   Aviation & Environnement   Passion  
 
Actualité aéronautique Transport aérien Un lourd tribut
L'édito

Un lourd tribut



19 MAI 2020 | Emilie Drab | 475 mots
Un lourd tribut
Photo © Le Journal de l'Aviation - tous droits réservés
Cette année, le mois de mai n'est pas si joli que ça pour l'aviation civile. Ayant abandonné tout espoir de redressement rapide, aéroports, compagnies aériennes, prestataires et industriels de toute taille se préparent désormais à un avenir dans lequel leur secteur sera durablement amoindri. Une bonne partie de la flotte mondiale restera clouée au sol pour au moins un an, certains avions ne revoleront jamais et la production/livraison d'appareils neufs va ralentir. Un tableau qui a de quoi réjouir les détracteurs de l'aérien, qui ne voient dans le secteur que son aspect de pollueur et s'insurgent contre les mesures de soutien envisagées.

Mais ce sont aussi des millions d'emplois qui sont menacés par le surdimensionnement de toutes les entreprises par rapport au niveau futur de la demande. Les industriels français membres du GIFAS, qu'ils soient avionneurs, équipementiers ou sous-traitants, font actuellement vivre près de 200 000 personnes en France. L'IATA estime quant à elle que 392 000 postes sont en jeu dans le transport aérien du pays, 6,7 millions en Europe et 25 millions dans le monde.

Pour beaucoup, le stade de la menace a été franchi, les dernières semaines ayant été marquées par une longue litanie d'annonces de suppressions de postes, plusieurs compagnies prévoyant une réduction de leurs effectifs comprise entre 20% et 30%. Quelque 20 000 postes pourraient être supprimés chez Air Canada, 12 000 chez British Airways, 10 000 chez Lufthansa, 5 000 chez SAS, un millier chez Brussels Airlines... La liste s'allonge chaque jour. Qatar Airways et Emirates prévoient elles aussi d'importantes vagues de licenciement, tandis que les compagnies américaines peuvent surseoir jusqu'à l'automne grâce à l'aide du gouvernement.

Les annonces des industriels donnent tout autant le vertige. Face au surplus d'avions et à l'afflux des reports de livraison, l'industrie a dû revoir ses cadences de production et, par extension, le niveau de ses effectifs. Boeing annonce 16 000 emplois de moins, GE Aviation 12 600, Rolls-Royce 8 000 et Airbus pourrait en supprimer 10 000... Là encore, ce n'est que le début et ce ne sont que les annonces les plus visibles. Mais la chaîne d'approvisionnement, qui compte nombre de petites entreprises, est fragile et la répercussion de ces baisses de cadences va être difficilement soutenable. Après des années avec des difficultés à recruter, la tendance pourrait bien s'inverser et s'orienter vers la destruction d'emplois.

Il est difficile de croire que les fondamentaux du monde d'après seront profondément différents d'avant la crise. En ce qui concerne l'aérien, il devrait rester un élément déterminant de la reprise économique, tout comme il a démontré son importance dans le cargo ces derniers temps, et tout l'objet de son combat aujourd'hui est de conserver les moyens humains et financiers de jouer son rôle. Plus il restera au sol, plus son tribut sera lourd.
Emilie Drab
Rédactrice en chef adjointe
Aviation civile, Transport aérien


Une sélection d'actualités récentes
11 AOUT 2022  
Boeing : Les livraisons du programme 787 reprennent Boeing : Les livraisons du programme 787 reprennent
Boeing vient de livrer un 787-8 à la compagnie américaine American Airlines depuis son usine de North Charleston, en Caroline ...
11 AOUT 2022  
Airbus Helicopters livre son premier ACH160 au Brésil Airbus Helicopters livre son premier ACH160 au Brésil
Airbus Helicopters a remis son tout premier ACH160 à un client basé au Brésil, juste avant l'ouverture du salon LABACE ...
11 AOUT 2022  
Après l'archipel capverdien, VINCI Airports prend position sur 13 aéroports mexicains Après l'archipel capverdien, VINCI Airports prend position sur 13 aéroports mexicains
VINCI Airports a signé un accord portant sur le rachat de 29,99% du concessionnaire aéroportuaire mexicain OMA (Grupo Aeroportuario del ...
11 AOUT 2022  
Le Tchad se retrouve à nouveau sans pavillon national Le Tchad se retrouve à nouveau sans pavillon national
Tchadia Airlines met définitivement la clé sous la porte. À l'issue d'une assemblée générale extraordinaire organisée fin juillet, il a ...
09 AOUT 2022  
Le groupe HEICO rachète la société française Exxelia International Le groupe HEICO rachète la société française Exxelia International
Le groupe américain HEICO Corporation va faire l'acquisition de la société française Exxelia International via sa filiale Electronic Technologies Group ...
Cette sélection d'actualités est issue de la rubrique ALERTAVIA. Les abonnés du Journal de l'Aviation ont accès à un nombre beaucoup plus important d'actualités chaque jour. Pour en savoir plus, découvrez nos différentes formules d'abonnement.
Les derniers articles Transport aérien
05 AOUT 2022
Apollo va s'emparer de l'empire du fret aérien Atlas Air Worldwide pour 5,2 milliards de dollars
Le secteur du fret aérien aiguise toujours les appétits. Après le rapprochement d'Air France-KLM et de CMA CGM Air Cargo, un groupe d'investisseurs dirigé par la société de ...
01 AOUT 2022
Le tourisme international affiche une forte reprise depuis le début de l'année, mais des menaces planent encore
Selon le dernier Baromètre de l'Organisation mondiale du tourisme (OMT), le tourisme international poursuit « sa reprise forte et régulière » après l'impact de la pandémie, en dépit de défis ...
22 JUIL. 2022
Comment Raytheon Technologies commence à connecter tout l'écosystème aéronautique pour le rendre prévisible
C'est désormais sous un toit unique que les différentes entités du groupe Raytheon Technologies ont participé au salon aéronautique de Farnborough cette semaine. Le groupe américain, fruit de ...
Une sélection d'articles réservés aux abonnés
Virgin Atlantic présente ses nouvelles cabines avec l'arrivée de ses Airbus A330neo Air New Zealand présente ses nouvelles cabines
Nous avons testé « VUE », le nouveau siège de classe affaires long-courrier pour avions monocouloirs de Safran Les monocouloirs se dotent de classes affaires dignes du long-courrier
L'industrie du transport aérien pourrait redevenir rentable dès 2023 Qantas et Airbus s'allient pour créer une industrie australienne du SAF
Les acteurs du transport aérien français abordent l'été avec « un optimisme prudent » KLM introduit une classe Premium Comfort sur ses long-courriers Boeing
11 AOUT 2022
La flotte d'avions de patrouille maritime ATR 72MP de la Guardia di Finanza est désormais au complet
11 AOUT 2022
Boeing : Les livraisons du programme 787 reprennent
11 AOUT 2022
Airbus Helicopters livre son premier ACH160 au Brésil
11 AOUT 2022
Boeing enregistre des commandes pour 130 nouveaux appareils en juillet
11 AOUT 2022
Après l'archipel capverdien, VINCI Airports prend position sur 13 aéroports mexicains
Farnborough, la grande galerie de l'évolution de l'aviation
« Nous voulons donner l'assurance de ne pas se faire déborder lorsque les moyens de la sécurité civile sont employés ailleurs », Pierre Carlotti, fondateur d'Aria Firefighting
« Le SCAF fait partie de nos cibles », Jean-Marie Carvalho, Vice président d'Actuation Systems chez Collins Aerospace
Les articles les plus lus
Airbus a bien radié l'intégralité de la commande d'A350 de Qatar Airways mais a vendu plus de 400 nouveaux avions commerciaux en un mois
Airbus et CFM International testeront en vol l'open fan RISE sur un A380
NMH : Airbus Helicopters dévoile les premiers membres de sa « Task Force » pour imposer son H175M au Royaume-Uni
Le Boeing 787 entrevoit enfin la sortie d'un véritable cauchemar
Avions commerciaux : Airbus attaque le salon de Farnborough avec une grande confiance en l'avenir
-->
Espace partenaires
Les nouveaux défis liés au stockage et au démantèlement d'avions commerciaux
Contribution de Carolina Göthberg, Associée fondateur de KAIRN Strategy Consulting
 
Cybersécurité : l'industrie aéronautique est particulièrement vulnérable par ces temps de crise
Par David Luponis, Associé Cybersécurité Mazars
 
Quelques réflexions sur le Big (Bang) Data dans le secteur aéronautique au regard du droit
Contribution de Jean-Jacques LE PEN, Associé fondateur du Cabinet LPLG AVOCATS
 
S'inscrire aux newsletters gratuites du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir nos lettres d'information par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans les newsletters.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2022 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT