Se connecter     Rechercher un article     Newsletter     Alertavia      JE M'ABONNE
Toute l'actualité aéronautique  |  En bref  |  Industrie  |  Transport aérien  |  Défense  |  MRO  |  Espace  |  Passion  |  Afrique  |  Interviews  |  Agenda  |  Emploi    EN
 
Actualité aéronautique Industrie & Technologie Boeing inquiet de l'impact du Covid-19 sur le secteur aérien

Boeing inquiet de l'impact du Covid-19 sur le secteur aérien

AFP
12 FEV. 2020 | 596 mots

Un dirigeant de l'avionneur américain Boeing a jugé "évident" que le virus Covid-19 aura un profond impact sur l'industrie aéronautique et l'économie dans son ensemble, mercredi au Salon aéronautique de Singapour.

Le nouveau coronavirus a fait plus de 1.100 morts et s'est propagé à des dizaines de milliers de personnes essentiellement en Chine mais aussi dans une vingtaine de pays, poussant de nombreux Etats à fermer leurs frontières aux voyageurs chinois ou venant de Chine.

"Plusieurs compagnies aériennes majeures ont réduit leurs liaisons vers et au départ de la Chine, ça représente (une perte de) chiffre d'affaires", a souligné Ihssane Mounir, le directeur commercial de Boeing.

"Il y a des voyages d'affaires annulés, du fret immobilisé". "Cela aura un impact sur l'économie, cela aura un impact sur le chiffre d'affaires, cela aura un impact sur ces compagnies aériennes (...) c'est évident", a-t-il poursuivi.

Le responsable s'exprimait au Salon aéronautique de Singapour, le principal évènement de ce type en Asie, qui s'est ouvert lundi malgré de nombreuses annulations d'exposants et de visiteurs à cause des inquiétudes liées au virus.

Plus de 70 exposants ont renoncé à y participer, dont le géant américain de la défense Lockheed Martin et les constructeurs canadiens Bombardier et De Havilland.

Singapour a recensé 47 cas de personnes ayant contracté le virus. La cité-Etat a relevé son niveau d'alerte sanitaire la semaine dernière.

Les allées du salon paraissent bien plus vides que lors des précédentes éditions. Les participants passent par un scanner thermique et des distributeurs de liquide antiseptique sont placés aux endroits clés.

En Asie, l'impact du virus, qui a paralysé de grandes métropoles chinoises, commence à se faire sentir sur la chaîne logistique de plusieurs grands groupes.

Le constructeur automobile General Motors a dû suspendre partiellement ses opérations en Corée du Sud, faute de livraisons de certaines pièces par des fournisseurs chinois. Le constructeur japonais Nissan et le sud-coréen Hyundai ont aussi été affectés.

Boeing se fournit en Chine pour certains composants de ses appareils mais n'a pas encore vu d'impact du coronavirus sur ses opérations, selon son directeur commercial.

Les livraisons d'appareils Boeing vers la Chine et les commandes éventuelles de compagnies aériennes chinoises devraient cependant être ralenties, a-t-il concédé.

L'avionneur américain s'est employé par ailleurs à rassurer ses clients après l'immobilisation des 737 MAX, modèle mis en cause dans deux accidents majeurs en Indonésie et en Ethiopie.

Boeing assure que l'appareil pourra bientôt être remis en service. Mais reconnaît qu'il va "devoir regagner la confiance" de ses clients.

Boeing, qui a interrompu la production de ce modèle, espère obtenir un feu vert des régulateurs à la mi-2020 pour reprendre l'exploitation des appareils.

"Comme vous pouvez imaginer les discussions ne sont pas toujours faciles (...) nous avons toute une armée de collaborateurs qui sont impliqués en permanence dans ce processus", a indiqué le directeur commercial.

Boeing estime que les compagnies aériennes d'Asie du Sud-Est devraient avoir besoin de 4.500 nouveaux avions ces 20 prochaines années, ce qui représente des ventes de 710 milliards de dollars selon les prix catalogues. Les services à l'aviation commerciale devraient représenter 785 milliards de dollars entre 2019 et 2038.

Boeing renforce les contrôles sur les 737 MAX non livrés après la découverte de débris Boeing renforce les contrôles sur les 737 MAX non livrés après la découverte de débris
Aucune commande en janvier pour Boeing, en pleine crise du 737 MAX Aucune commande en janvier pour Boeing, en pleine crise du 737 MAX
Le salon de Singapour, symbole de la résilience du secteur aéronautique face aux crises Le salon de Singapour, symbole de la résilience du secteur aéronautique face aux crises
Singapore Airshow : une conférence sur l'aviation annulée à cause du coronavirus Singapore Airshow : une conférence sur l'aviation annulée à cause du coronavirus
Les derniers articles Industrie & Technologie
La Norvège, laboratoire du zéro émissions dans l'aviation La Norvège, laboratoire du zéro émissions dans l'aviation
Si le phénomène du « flygskam » n'y a pas pris la même ampleur qu'en Suède, la Norvège entend bien se positionner en pointe de ... Lire la suite
Boeing 787 : les premiers grands chantiers de modifications cabine démarrent Boeing 787 : les premiers grands chantiers de modifications cabine démarrent
C'était évidemment à attendre, alors que les tout premiers Dreamliner de Boeing sont désormais en service depuis 2011. La conférence de presse commune tenue par ... Lire la suite
Embraer respecte ses prévisions mais inquiète par ses perspectives Embraer respecte ses prévisions mais inquiète par ses perspectives
La tenue des prévisions de livraisons n'est pas une constante dans l'industrie aéronautique. Force est donc de reconnaître qu'Embraer a respecté les siennes en 2019. ... Lire la suite
19 FEV. 2020 Avions commerciaux
Le Twin Otter série 400 fête ses dix ans Le Twin Otter série 400 fête ses dix ans
Cela fait dix ans que le Twin Otter a redécollé. Viking a célébré le 16 février l'anniversaire du décollage du premier DHC-6-400 à Calgary. En ... Lire la suite
Air France compte sur l'Airbus A220 pour améliorer sa rentabilité Air France compte sur l'Airbus A220 pour améliorer sa rentabilité
« Nous allons renouveler la moitié de notre flotte à l'horizon 2025. » A l'occasion d'une visite de l'Association des journalistes professionnels de l'aéronautique et ... Lire la suite
IL Y A 2 HEURES
China Eastern crée OTT Airlines pour exploiter ses ARJ21 et C919
IL Y A 3 HEURES
Lufthansa gèle ses embauches et réduit ses dépenses pour passer la crise du coronavirus
IL Y A 4 HEURES
JEC World, salon dédié aux matériaux composites à Paris, reporté à cause du coronavirus
IL Y A 6 HEURES
Pertes en hausse pour la compagnie aérienne SAS au premier trimestre
IL Y A 8 HEURES
Aena : bénéfice net en hausse de 8,6% en 2019
Les paradoxes du salon MRO Middle East de Dubaï
XL Airways met ses biens aux enchères : « le coeur de la vente, ce sont les pièces aéronautiques »
 
Recevoir la Newsletter quotidienne du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque jour nos derniers articles par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2020 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT