Se connecter      Rechercher un article      Newsletter      Alertavia      S'ABONNER
À la Une  |  ALERTAVIA  |  Industrie  |  Transport aérien  |  MRO & Support  |  Interiors & PaxExp  |  Aviation & Environnement  |  Passion  |  Agenda  |  Emploi    EN
 
Actualité aéronautique Passion Christophe Jacquart : « Les offres aériennes de Sport Découverte sont plébiscitées par les internautes »
L'entretien du jeudi

Christophe Jacquart : « Les offres aériennes de Sport Découverte sont plébiscitées par les internautes »

Propos recueillis par Emilie Drab
28 NOV. 2019 | 977 mots
Christophe Jacquart : « Les offres aériennes de Sport Découverte sont plébiscitées par les internautes »
© Sport-Découverte.com
Sport Découverte a été créé en 2003, juste après l'éclatement de la bulle Internet et alors que le taux de pénétration d'Internet dans les foyers est encore assez limité. Pourtant, cette idée novatrice de permettre aux particuliers de réserver leurs loisirs sur la toile rencontre un franc succès et permet à la société de se développer. C'est en 2013 que Christophe Jacquart entre dans l'aventure en rachetant la société et en en prenant la tête. Il raconte son évolution ces six dernières années.

Pourquoi avoir racheté Sport Découverte en 2013 ?

Il s'agissait de la seule centrale de réservation d'activités de loisirs en France, de façon simple une sorte de « Booking du sport » !! On réservait déjà en deux clics un avion, un hôtel ou une séance de cinéma mais pas un saut en parachute ou un baptême en hélicoptère. Les loisirs ne cessant de se développer et les commandes online aussi, nous étions donc sur un potentiel fort de croissance.

Quelle a été votre empreinte sur la société ? Comment a-t-elle évolué depuis 2013 et où en est-elle aujourd'hui ?

Il fallait définir l'ADN de la société pour partager tous la même vision claire, ce que nous avons fait, nous l'avons même intégré dans notre base line à savoir « Offrez l'inoubliable » ! Notre objectif est clair, il s'agit de créer pour chaque client de Sport Découverte un moment inoubliable. Aujourd'hui, notre offre disponible a doublé, nous avons plus de 4 000 activités inoubliables sur notre site et ce n'est pas fini !

A quel rythme l'activité se développe-t-elle ?

Nous avons une croissance continue et à deux chiffres sur les cinq dernières années. Nous allons franchir la barre des 20 millions d'euros de chiffre d'affaires avec 100 000 commandes sur l'année 2019, avec près de quatre millions de visiteurs sur notre site.

Le secteur est-il très concurrentiel ? Quelle est votre position ?

Le marché de la réservation des activités de loisirs en ligne est clairement atomisé. Entre les centrales de réservations, les box ou les prestataires eux-mêmes, aujourd'hui, nous sommes positionnés comme le leader de ce segment.

Quelle part de l'offre et de la demande représentent les activités liées à l'aérien ?

Les activités aériennes représentent 40 % de notre offre mais 60 % de notre CA. C'est une offre plébiscitée par les internautes, avec un engouement fort sur ces trois dernières années pour le saut en parachute.

Quels types d'activités aériennes sont proposés ? Lesquelles ont le plus de succès et vers lesquelles souhaitez-vous orienter les développements à venir ?

Le baptême ou le pilotage d'hélicoptère, d'avion ou d'ULM sont très demandés. Le vol en montgolfière, le saut en parachute et sa variante la chute libre indoor, le saut à l'élastique, le vol en parapente et le paramoteur (sa version motorisée), les séances sur simulateur d'avion de ligne type Airbus et avion de chasse type F16 fonctionnent également à merveille en termes de vente. Nous disposons même de la possibilité de faire un baptême d'avion de chasse sur un Fouga.

Comme indiqué précédemment, le saut en parachute rencontre un fort succès. Nous souhaitons augmenter la visibilité de la chute libre indoor, le parachutisme en soufflerie. Cette nouvelle discipline s'implante de plus en plus en France et elle pourrait devenir discipline olympique d'ici peu. Aujourd'hui, nous disposons d'une douzaine de souffleries et deux ouvertures sont déjà programmées sur 2020.

Quelles sont les nouveautés à venir et quels sont vos objectifs de croissance ?

Nous souhaitons rester dans notre ADN et toujours offrir à nos clients des moments inoubliables. Nous souhaitons ouvrir plus encore le pôle découverte de Sport-decouverte.com pour permettre au plus grand nombre de nous connaître, d'offrir ou s'offrir un moment inoubliable. Nous allons donc accroître notre développement dans le bien-être. Et aussi dans la partie « weekend à thème ». Il y aura bien évidemment une offre de week end dans les airs qui permettra de profiter d'un bel hôtel mais surtout d'une expérience unique en hélicoptère, avion ou montgolfière.

Comment choisissez-vous vos partenaires ?

Tout d'abord, notre priorité est de ne sélectionner que des prestataires ayant un grand nombre d'années d'expériences, ce qui est gage de qualité et de sécurité. Comme tout le monde, nous regardons les avis ou retours d'expériences indiqués par leurs propres clients. Nous sommes rigoureux dans la constitution de leur dossier d'entrée, nous demandons les diplômes, les agréments et les assurances. Enfin, nous adressons à chacun de nos clients un sondage avec notation et commentaire pour suivre le niveau de satisfaction de la personne qui a réalisé l'activité. Les prestataires en aérien qui vous lisent peuvent d'ailleurs candidater directement ici si besoin.

Qu'est-ce qui fait le succès de Sport Découverte selon vous ?

C'est avant tout une équipe de passionnés qui prend du plaisir à faire vivre à ses clients des moments inoubliables. Ce sont aussi des liens forts tissés avec ses partenaires, pour certains depuis plus de quinze ans, des liens qui ne cessent de s'agrandir. Et pour finir, car c'était une ambition forte, nous avons réussi à faire connaître Sport-Decouverte.com aux internautes et à devenir la référence des activités de loisirs en France.
Emilie Drab
Rédactrice en chef adjointe
Aviation civile, Transport aérien


Sur le même thème
Les derniers articles Passion
18 SEPT. 2020
L'Aéro-Club de France reporte sa Journée du patrimoine mais maintient son Grand prix
L'Aéro-Club de France voulait modifier le format de son Grand prix du patrimoine, en consacrant une journée entière au patrimoine aéronautique. Mais ce n'était pas la bonne année. ...
15 JUIL. 2020
Pour sa 3e édition, Air Legend célèbre les batailles de France et d'Angleterre avec des avions d'exception
Pour sa troisième édition, Air Legend a choisi d'organiser son meeting aérien autour de deux thèmes : la célébration des 80 ans de la bataille de France et ...
21 AVR. 2020
Le meeting de la Ferté-Alais se donne une seconde chance en août
Dans une période mouvementée qui voit l'annulation de toutes les manifestations pour des raisons sanitaires, l'Amicale Jean-Baptiste Salis (AJBS) et l'Aéro-Club de France ont eux aussi dû faire ...
Une sélection d'articles réservés aux abonnés
Meeting de Paris-Villaroche Air Legend édition 2019 : de la magie transsonique avec le F-86 E Sabre et Frédéric Akary WAC 2019 : Aude Lemordant et Louis Vanel sur la première marche du podium et la France sacrée championne du monde de voltige aérienne par équipe
Elles bougent : La passion à portée d'Elles Dans les coulisses du Rafale Solo Display
Le Fana de l'Aviation revient sur les 50 ans d'Airbus dans son dernier hors-série Une vente aux enchères exceptionnelle pour célébrer le premier vol du Concorde
Joyeux anniversaire F-WTSS : Les rendez-vous incontournables des 1er, 2 et 3 mars Jean-Emile Rouaux : « Air France a choisi la Fédération Française de Vol en Planeur pour former ses futurs cadets »
18 SEPT. 2020
Toute l'actualité aéronautique en France cette semaine
18 SEPT. 2020
L'Aéro-Club de France reporte sa Journée du patrimoine mais maintient son Grand prix
18 SEPT. 2020
Ryanair réduit encore ses capacités en octobre
18 SEPT. 2020
Aviation : l'UE précise ses pistes pour réduire les émissions de CO2
17 SEPT. 2020
Les compagnies aériennes américaines plaident pour des aides supplémentaires à la Maison Blanche
Pressions des environnementalistes : les décideurs du secteur aéronautique doivent parler
Pendant la crise, IPECA reste en première ligne pour accompagner les salariés de l'aéronautique
Les articles les plus lus
L'Airbus A321P2F commence à voir grand
L'ATR 72-600F a pris son envol
French bee reçoit son quatrième Airbus A350
Rétrospective : l'été aéronautique en France
Le gouvernement pourrait revoir le calendrier de sa commande de 30 Rafale avec Dassault
Espace partenaires
Les nouveaux défis liés au stockage et au démantèlement d'avions commerciaux
Contribution de Carolina Göthberg, Associée fondateur de KAIRN Strategy Consulting
 
Cybersécurité : l'industrie aéronautique est particulièrement vulnérable par ces temps de crise
Par David Luponis, Associé Cybersécurité Mazars
 
Quelques réflexions sur le Big (Bang) Data dans le secteur aéronautique au regard du droit
Contribution de Jean-Jacques LE PEN, Associé fondateur du Cabinet LPLG AVOCATS
 
S'inscrire aux newsletters gratuites du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir nos lettres d'information par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans les newsletters.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2020 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT