Industrie aéronautique     Transport aérien     Défense     MRO & Support     Cabine & PaxExp     Décarbonation     L'Aviation Recrute     Passion    
 
 
Actualité aéronautique Industrie & Technologie L'ATR 42-600S va bien voir le jour

L'ATR 42-600S va bien voir le jour



09 OCT. 2019 | Léo Barnier
L'ATR 42-600S va bien voir le jour
© ATR
ATR n'aura finalement pas reproduit l'Arlésienne du 90 places avec le 42-600S. L'avionneur franco-italien a fini par lancer officiellement la version à décollage et atterrissage courts (STOL) de son biturbopropulseur régional, le 9 octobre. La décision a été validée par son Conseil d'administration, et donc ses deux actionnaires à parité, Airbus et Leonardo. Présenté pour la première fois au salon du Bourget 2017, et ayant enregistré ses premières commandes lors de l'édition 2019, l'ATR 42-600S doit entrer en service au second semestre 2022, dès la certification obtenue.

L'objectif d'ATR avec cette nouvelle version est de réduire la distance de décollage et d'atterrissage de son avion, afin qu'il puisse se positionner sur les terrains courts. Il pourra ainsi opérer à partir de pistes de 800 m de long seulement, contre 1 000 m pour le 42-600 « classique ». Cela imposera néanmoins quelques restrictions opérationnelles : l'appareil sera alors limité...
Il vous reste 88% de l'article à lire
L'accès à la totalité de cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné? Je m'identifie
S'abonner

Un accès illimité à nos contenus.

Une sélection d'articles réservés aux abonnés
Finnair achève le réaménagement de sa flotte long-courrier L'IATA veut structurer le marché du carburant d'aviation durable
Airbus va étendre le nombre d'aéroports accessibles à l'A330neo Les traînées de condensation au coeur de l'attention de l'industrie
« Les Airbus A350 et la classe affaires sont des développements naturels » pour IndiGo, Pieter Elbers, CEO IATA : Plus de 30 milliards de dollars de bénéfices et près de 5 milliards de passagers pour le transport aérien en 2024
Boeing présente son plan d'amélioration de la qualité à la FAA Comment Air France utilise l'intelligence artificielle au jour le jour
EBACE : Airbus Corporate Helicopters au beau fixe Stelia Aerospace présente un siège éco-conçu, Opera Essential
IL Y A 12 HEURES
Norse Atlantic va exploiter un Boeing 787 depuis Milan pour Neos cet hiver
IL Y A 13 HEURES
Le passager aérien change en France, mais est-ce vraiment une bonne nouvelle ?
IL Y A 13 HEURES
Finnair achève le réaménagement de sa flotte long-courrier
IL Y A 14 HEURES
Le mariage d'ITA Airways et Lufthansa bientôt prononcé
IL Y A 14 HEURES
CDB Aviation place deux Airbus A320neo chez AZAL
Le passager aérien change en France, mais est-ce vraiment une bonne nouvelle ?
« Le but de Moove est d'optimiser et rendre accessible l'aviation à la demande », Arthur Ingles, co-fondateur de Moove
« Notre priorité se situe au niveau des techniciens », Nicolas Godé, directeur du centre MRO Avionique de Collins Aerospace à Blagnac
Les articles les plus lus
Airbus Helicopters remporte une commande géante de H225 Super Puma
Airbus va étendre le nombre d'aéroports accessibles à l'A330neo
Quid des nouvelles commandes chinoises d'avions de ligne ?
Le Falcon 6X de Dassault en vedette à EBACE
EBACE : Airbus Corporate Helicopters au beau fixe
S'inscrire aux newsletters gratuites du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir nos lettres d'information par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans les newsletters.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2024 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT