Se connecter     Rechercher un article     Newsletter     Alertavia      JE M'ABONNE
Toute l'actualité aéronautique  |  En bref  |  Industrie  |  Transport aérien  |  Défense  |  MRO  |  Espace  |  Passion  |  Afrique  |  Interviews  |  Agenda  |  Emploi    EN
Actualité aéronautique Défense La Bulgarie ratifie l'achat de huit F-16

La Bulgarie ratifie l'achat de huit F-16

AFP
19 JUIL. 2019 | 376 mots

Le Parlement bulgare a ratifié vendredi l'achat de huit F-16 Block 70 neufs, approuvant une hausse exceptionnelle du déficit public pour cet achat, le plus coûteux réalisé par Sofia en matière militaire depuis la fin du communisme.

Les avions de combat de Lockheed Martin, qui seront fournis d'ici 2024, seront acquis au prix de 1,256 milliard de dollars. L'intégralité du paiement devant s'effectuer avant septembre, le Parlement a révisé le budget 2019, le déficit public étant porté de 0,5% à 2,1%.

"Avec l'acquisition des F-16 block 70, nous serons le premier pays des Balkans dotés d'un tel avion", la Slovénie, la Grèce et la Roumanie possédant des modèles plus anciens, a relevé le ministre de la Défense, Krassimir Karakatchanov.

Membre de l'Otan depuis 2004, la Bulgarie cherchait depuis plusieurs années à remplacer sa flotte obsolète de chasseurs MiG-29 de fabrication soviétique.

Il s'agit de "la première modernisation des forces aériennes bulgares depuis 30 ans", a relevé le commandant des forces aériennes Tsanko Stoïkov, estimant que cette commande mettait un terme à une longue "stagnation technologique".

Seuls sept des quinze MiG-29 russes des forces aériennes bulgares sont en état de voler, selon Sofia.

Le vice-ministre de la Défense Atanas Zaprianov avait assuré début juillet que les appareils commandés auraient "toutes les capacités air-air, air-terre et de renseignement".

Ancien chef des forces aériennes, le président Roumen Radev a toutefois jugé le prix d'achat trop élevé, soulignant qu'il ne comprenait pas tout l'armement nécessaire, notamment en termes de missiles air-terre.

Le gouvernement bulgare a préféré l'offre américaine à celle de la Suède portant sur dix Gripen neufs, un modèle qui avait été privilégié lors d'un précédent appel d'offres et auquel M. Radev était également favorable. La procédure avait été relancée en 2017 à l'arrivée du conservateur Boïko Borissov au pouvoir.

Egalement critique du choix des F-16, l'opposition a en outre déploré que le paiement ne puisse pas être échelonné.

vs/phs/ia

Les articles dans la même thématique
Le Parlement bulgare invalide le véto présidentiel sur l'achat des F-16
Le Parlement bulgare a invalidé vendredi le véto mis par le chef de l'Etat à l'achat controversé d'avions de combat américains F-16 Block 70, confirmant la ratification de ce contrat de 1,256 milliard de ... Lire la suite
Lockheed Martin relocalise la production des F-16 Lockheed Martin relocalise la production des F-16
Les Fighting Falcon déménagent. Lockheed Martin a inauguré le 23 avril la nouvelle ligne de production des F-16. Celle-ci a été relocalisée sur le site ... Lire la suite
10 JAN. 2019 Industrie & Technologie
La Croatie renonce à acheter des F-16 à Israël, en raison d'objections américaines
La Croatie a renoncé à acheter à Israël des avions de combat F-16 en raison d'une opposition américaine, a indiqué jeudi à la presse le ministre croate de la Défense, Damir Krsticevic."Israël a fait ... Lire la suite
La Slovaquie signe pour des F-16V
Le ministère slovaque de la Défense a signé ce 12 décembre le contrat d'acquisition de 14 F-16V (Block 70/72) avec Lockheed Martin. L'accord, qui comprend les équipements associés ainsi que des volets de soutien logistique ... Lire la suite
IL Y A 11 HEURES
Grève à Transavia France : 95% du trafic assuré dimanche
16 AOUT 2019
Le Spaceport America de Virgin Galactic est désormais opérationnel
16 AOUT 2019
Rapport final sur l'accident d'An-12 à Gao
16 AOUT 2019
Le gouvernement envisage une seconde privatisation d'Air Burkina pour accélérer sa relance
16 AOUT 2019
Cathay Pacific : démission du directeur général Rupert Hogg
D'Apollo à Artemis, cinquante ans au moins les séparent
Général Olivier Taprest, major général de l'armée de l'air : « Le vrai enjeu, c'est d'être au rendez-vous des opérations »
Recevoir la Newsletter quotidienne du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque jour nos derniers articles par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2019 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.  OK  En savoir plus