Se connecter     Rechercher un article     Newsletter     Alertavia      JE M'ABONNE
Toute l'actualité aéronautique  |  En bref  |  Industrie  |  Transport aérien  |  Défense  |  MRO  |  Espace  |  Passion  |  Afrique  |  Interviews  |  Agenda  |  Emploi    EN
Actualité aéronautique Actualité Bourget 2019 Bourget 2019 : Airbus, Daher et Safran s'allient pour faire voler EcoPulse

Bourget 2019 : Airbus, Daher et Safran s'allient pour faire voler EcoPulse

Léo Barnier
18 JUIN 2019 | 854 mots
Bourget 2019 : Airbus, Daher et Safran s'allient pour faire voler EcoPulse
© Daher
Jusqu'ici la propulsion électrique distribuée apparaissait plus sur les planches des présentations de l'Onera que sur celles des industriels. La donne vient de changer le 17 juin, au premier jour du salon du Bourget. Airbus, Daher et Safran ont officiellement lancé leur projet commun EcoPulse, soit un TBM équipé d'un système de propulsion hybride électrique distribuée. S'ils n'ont présenté pour l'instant qu'une maquette de l'avion, il s'agit de faire voler un démonstrateur à l'été 2022, puis d'avancer vers un programme industriel par la suite. Si l'aviation générale est la première étape, une application pour un appareil régional est déjà dans les esprits.

C'est dans une ambiance bon enfant que Nicolas Orance, vice-président principal de la division Aéronautique et Défense de Daher, Stéphane Cueille, directeur de la R&T et de l'Innovation du groupe Safran et Jean-Brice Dumont, vice-président exécutif en charge de l'Ingénierie d'Airbus, ont dévoilé la maquette de leur projet EcoPulse, le 17 juin sur le salon du Bourget.

« Nous avons décidé il y a dix-huit mois de faire une application de propulsion hybride électrique distribuée avec l'expertise moteur de Safran, celle avion d'Airbus et la notre », débute ainsi Nicolas Orance. « L'objectif est de diminuer l'empreinte carbone et d'ouvrir de nouveaux champs d'application avec l'électrique », poursuit Stéphane Cueille. Et Jean-Brice Dumont de compléter : « Il s'agit de voir comment explorer...
Il vous reste 87% de l'article à lire
L'accès à la totalité de l'article est réservé à nos abonnés qui ont souscrit une formule d'abonnement annuelle, ou aux détenteurs d'un porte-monnaie (crédits actu).

Déjà abonné? Je m'identifie

OU
S'abonner

Un accès illimité à nos contenus.


À la carte

Cet article : 1 crédit


Léo Barnier
Journaliste spécialisé
Industrie & Technologie, Equipements, MRO


Les articles dans la même thématique
Textron laisse le Silvercrest de Safran sur le carreau Textron laisse le Silvercrest de Safran sur le carreau
Certains programmes sont destinés à ne pas réussir. Cela semble être le cas du Silvercrest de Safran Aircraft Engines. Le programme vient d'essuyer une nouvelle ... Lire la suite
10 JUIL. 2019 Avions commerciaux
Les livraisons de Boeing chutent au premier semestre, Airbus en profite Les livraisons de Boeing chutent au premier semestre, Airbus en profite
Boeing a accusé un effondrement de ses livraisons d'avions au premier semestre, conséquence de la crise de son appareil vedette 737 MAX, cloué au ... Lire la suite
09 JUIL. 2019 Satellites
Airbus Defence & Space mise sur les constellations Airbus Defence & Space mise sur les constellations
La signature du contrat de développement des quatre satellites d'observation de la Terre CO3D avec le CNES, le 9 juillet, a été l'occasion pour Jean-Marc ... Lire la suite
Le F-35 de nouveau favori au Canada ?
Nouveau revirement de situation au Canada. Alors que le Premier ministre Justin Trudeau avait indiqué lors de son accession au pouvoir en 2015 vouloir potentiellement renoncer à l'achat de F-35, il semblerait que le chasseur ... Lire la suite
IL Y A 16 HEURES
Des MRTT intégrés à l'EATC
IL Y A 17 HEURES
Textron laisse le Silvercrest de Safran sur le carreau
IL Y A 17 HEURES
Panne de Galileo: "trop tôt" pour dire quand le système sera rétabli (agence)
IL Y A 22 HEURES
50 ans d'Apollo 11 : Les événements incontournables pour fêter le premier pas de l'Homme sur la Lune
16 JUIL. 2019
D'Apollo à Artemis, cinquante ans au moins les séparent
D'Apollo à Artemis, cinquante ans au moins les séparent
Général Olivier Taprest, major général de l'armée de l'air : « Le vrai enjeu, c'est d'être au rendez-vous des opérations »
Recevoir la Newsletter quotidienne du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque jour nos derniers articles par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2019 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.  OK  En savoir plus