Se connecter     Rechercher un article     Newsletter     Alertavia      JE M'ABONNE
BOURGET 2019  |  Toute l'actualité  |  En bref  |  Industrie  |  Transport aérien  |  Défense  |  MRO  |  Espace  |  Passion  |  Afrique  |  Interviews  |  Agenda  |  Emploi    EN
 
Actualité aéronautique Actualité Bourget 2019 Bourget 2019 : Les aéronefs militaires sur terre et dans les airs

Bourget 2019 : Les aéronefs militaires sur terre et dans les airs

Helen Chachaty
14 JUIN 2019 | 651 mots
Bourget 2019 : Les aéronefs militaires sur terre et dans les airs
© A. Daste / SIAE
A trois jours de l'ouverture du 53ème salon du Bourget, une partie des aéronefs militaires ont d'ores et déjà atterri sur le tarmac. Au sol ou en vol, les visiteurs professionnels et le grand public auront l'occasion de croiser des « habitués », mais auront également l'occasion d'apercevoir de nouveaux venus sur le circuit.

Le match des ravitailleurs, lancé en 2001 entre l'A330 MRTT et le KC-46A aux Etats-Unis, connaîtra sa troisième mi-temps au Bourget. Ce sera la première fois que le tanker de Boeing sera exposé sur un salon international, quelques mois après les premières livraisons à l'US Air Force et malgré les difficultés industrielles récurrentes du programme. En face, le MRTT affiche une « success story », aussi bien à l'export qu'en termes de capacités, et c'est le second exemplaire de l'armée de l'air, qui doit être livré prochainement, qui effectuera sa première « sortie en public ». Autre avion à faire son entrée sur le statique du Bourget, le PC-21 de Pilatus, aux couleurs de l'armée de l'air, dont la maquette à échelle réduite avait été dévoilée lors du Bourget 2017. L'avion de formation et d'entraînement est basé à Cognac depuis septembre 2018 et les formations des futurs équipages de chasse ont débuté il y a quelques jours à peine.

Le reste de la flotte française sera représentée par la présence de Rafale (Air et Marine), un Mirage 2000 banc d'essais, un A400M et un Tigre sur le stand du ministère des Armées, avec la présence sur le stand NHI d'un NH90. La flotte américaine sera composée d'un P8 Poseidon, d'un F-15, d'un AH-64 Apache, d'un CH-47 Chinook et d'un C-130. A noter que les deux F-35 de l'US Air Force n'effectueront cette année aucune démonstration en vol, alors que les chasseurs de Lockheed Martin avaient assuré le spectacle en 2017.

Absents lors de la dernière édition, trois JF-17 Thunder pakistanais ont refait le trajet cette année, quatre ans après leur première apparition. Au contraire du F-35, le JF-17 sera présenté en vol l'ensemble de la semaine.

Les forces aériennes japonaises reviennent également au Bourget, avec la présence d'un avion de patrouille maritime P1, qui quittera le tarmac avant les journées grand public, mais l'avion de transport C2 devrait quant à lui rester jusqu'à la fin du salon. Autre avion de transport à traverser le globe, le KC-390 d'Embraer, qui se fendra de démonstrations en vol lors des journées consacrées aux professionnels.

A voir également sur le statique, les M345/346 de Leonardo, l'AT-6 Wolverine de Textron, un C295 et un Eurofighter du côté d'Airbus.

Du côté des maquettes, TAI annonce un modèle de son concept d'avion de chasse du futur, ainsi qu'un modèle de l'avion de formation Hürjet. Leonardo prévoit pour sa part le dévoilement d'une maquette de drone. Le HIL, baptisé Guépard fin mai, sera également présent sur le stand du ministère des Armées. Airbus annonce entre autres le DVF 2000, l'Eurodrone et le VSR700.

Les démonstrations aériennes sont réduites à portion congrue. Lors des journées professionnelles, sont annoncés en vol, outre le KC-390, le JF-17 Thunder, l'hélicoptère Atak 129 de TAI, le Rafale Solo Display, le Tigre et le NH90. L'inauguration par le président de la République Emmanuel Macron sera accompagnée d'un survol des Alphajet de la Patrouille de France, après une arrivée en A330 MRTT.

Le JF-17, le T129, le Tigre, le Caïman et le Rafale assureront également le spectacle lors des journées grand public. Ils seront rejoints par la Patrouille de France, les Extra 330 de l'EVAA, ainsi que l'A400M et le F-16 Solo Display belge.
Helen Chachaty
Journaliste spécialisée
Défense, MCO


Les articles dans la même thématique
Salon du Bourget : l'aéronautique peut s'attendre à quelques turbulences Salon du Bourget : l'aéronautique peut s'attendre à quelques turbulences
Y aurait-il des nuages à l'horizon dans le ciel immaculé de l'aéronautique à l'approche du salon du Bourget ? C'est ce que semble penser AlixPartners ... Lire la suite
Salon du Bourget : Le SCAF se dévoile Salon du Bourget : Le SCAF se dévoile
Si des bâches recouvrent encore une maquette de taille importante sur le statique de Dassault Aviation, ainsi qu'une plus petite sur le stand de l'avionneur, ... Lire la suite
IL Y A 20 HEURES Avions commerciaux
Salon du Bourget : Airbus - Boeing, à quoi doit-on s'attendre du côté des avions commerciaux Salon du Bourget : Airbus - Boeing, à quoi doit-on s'attendre du côté des avions commerciaux
La 53e édition du salon du Bourget, qui ouvre ses portes du 17 au 23 juin, sera incontestablement marquée par la crise du 737 MAX, ... Lire la suite
Bourget 2019 : CFM veut continuer d'avancer face à la crise du 737 MAX Bourget 2019 : CFM veut continuer d'avancer face à la crise du 737 MAX
Alors que le flou règne toujours autour du retour en vol du Boeing 737 MAX et de la remontée en puissance du programme, CFM International ... Lire la suite
IL Y A 3 HEURES
Salon du Bourget : l'aéronautique peut s'attendre à quelques turbulences
IL Y A 4 HEURES
Salon du Bourget : prudence mais optimisme à long terme règnent chez les compagnies aériennes
IL Y A 5 HEURES
Salon du Bourget : Le SCAF se dévoile
IL Y A 6 HEURES
Les compagnies low-cost mettent les résultats de Lufthansa sous pression
IL Y A 20 HEURES
Salon du Bourget : Airbus - Boeing, à quoi doit-on s'attendre du côté des avions commerciaux
Bourget 2019 : Les avions régionaux à l'aube d'une révolution
Bourget 2019 : Olivier Andriès (Safran Aircraft Engines), « Nous avons proposé un nouveau moteur »
 
Recevoir la Newsletter quotidienne du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque jour nos derniers articles par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2019 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.  OK  En savoir plus