Actualité aéronautique Transport aérien Vers un retour de Condor dans le groupe Lufthansa ?

Vers un retour de Condor dans le groupe Lufthansa ?

RG avec AFP
Publié 07/05/2019 | 391 mots
Vers un retour de Condor dans le groupe Lufthansa ?
Photo © Le Journal de l'Aviation - tous droits réservés
Condor reviendra-t-elle finalement dans le giron de Lufthansa ? Le groupe aérien a déposé une offre pour racheter la compagnie aérienne Condor au voyagiste britannique Thomas Cook, selon son PDG Carsten Spohr.

Une offre "sans engagement" a été soumise pour l'intégralité de Condor (long et moyen courrier), avec une option d'élargissement aux autres compagnies aériennes de Thomas Cook, a expliqué Carsten Spohr en marge de l'assemblée générale, selon des propos rapportés par un porte-parole du groupe.

Pour rappel, Condor fût majoritairement détenue par Lufthansa de 1959 jusqu'au début des années 2000, Thomas Cook ayant ensuite progressivement racheté des parts à la compagnie allemande pour en prendre le contrôle. Les deux compagnies partagent d'ailleurs la plateforme de Francfort-sur-le-Main comme base principale.

Le groupe britannique a annoncé début février qu'il envisageait la vente partielle ou totale de sa branche de transport aérien, qui rassemble la marque allemande Condor ainsi que Thomas Cook Airlines, qui opère depuis le Royaume-Uni et les pays scandinaves. D'éventuelles offres devaient être soumises avant mardi.

Thomas Cook, qui connaît une passe financière et boursière difficile, a expliqué qu'il avait "besoin de plus de flexibilité financière et de davantage de ressources pour accélérer sa stratégie" qui vise à investir dans ses hôtels, accélérer son passage au numérique et rendre son fonctionnement plus efficace.

Fort de 103 avions et de 20 millions de passagers transportés en 2018, l'aérien de Thomas Cook se trouve en meilleure santé financière que le groupe: le chiffre d'affaires de la branche a grimpé de 14% sur un an, à 3,5 milliards de livres lors de l'exercice 2017-2018, et le bénéfice opérationnel de 129 millions de livres (+37%). Thomas Cook dans son ensemble a basculé dans le rouge l'année dernière.

L'offre de Lufthansa est, selon Carsten Spohr, la seule option qui permettra d'éviter le démantèlement de Condor. Mais un rachat pourrait se heurter à l'opposition de la commission européenne, a-t-il averti.

Lufthansa est dans le viseur des gardiens de la concurrence en raison de sa stratégie de croissance par rachats en Europe. La compagnie avait notamment dû se délester de certains actifs lors du rachat d'Air Berlin.
Les articles dans la même thématique
IL Y A 16 HEURES Aéroports
ADP Ingénierie continue son expansion internationale
La vocation internationale d'ADP Ingénierie se confirme. La filiale du groupe ADP a remporté plusieurs contrats concernant des missions de design, d'études ou d'assistance technique, non seulement en outre-mer mais aussi auprès de grands aéroports ... Lire la suite
L'aviation d'affaires se met au vert L'aviation d'affaires se met au vert
C'est un fait, aviation d'affaires ne rime pas avec environnement. Mobiliser un biréacteur pour quelques personnes sur des trajets qui en moyenne ne dépassent pas ... Lire la suite
Ryanair s'attend à deux ans difficiles pour les bénéfices des compagnies européennes Ryanair s'attend à deux ans difficiles pour les bénéfices des compagnies européennes
Ryanair a présenté des résultats en demi-teinte pour 2018-2019. La low-cost irlandaise a enregistré une croissance de 6% de son chiffre d'affaires à 7,56 ... Lire la suite
Congo Airways vise une trentaine de destinations d'ici 2021 Congo Airways vise une trentaine de destinations d'ici 2021
Congo Airways a été créée en août 2014 alors que la République Démocratique du Congo, deuxième pays en Afrique par sa taille et quatrième par ... Lire la suite
Air Canada veut mettre la main sur Transat Air Canada veut mettre la main sur Transat
C'est un grand mouvement de consolidation qui s'amorce dans le ciel canadien. Air Canada et le groupe Transat sont entrés dans une période de négociations ... Lire la suite
Dans la rubrique Transport aérien, la Rédaction vous recommande
Congo Airways vise une trentaine de destinations d'ici 2021 Air Canada veut mettre la main sur Transat
La connectivité progresse sur la flotte d'A320 d'Air France Les compagnies traditionnelles en Inde peuvent-elles être sauvées ?
L'IATA veut pousser la France à adopter une stratégie nationale pour le transport aérien Icelandair envisage l'acquisition d'Airbus A321neo
08h40 737 MAX: trois compagnies chinoises réclament des indemnités à Boeing
07h10 Boeing 737 MAX : les Etats-Unis veulent regagner la confiance du reste du monde
06h58 Aéroport de Nantes: un collectif de riverains saisit le Conseil d'Etat
21/05 La famille A220 d'Airbus vient de gagner une heure d'autonomie supplémentaire
21/05 L'armée de l'air se prépare à l'ALSR
21/05 ADP Ingénierie continue son expansion internationale
IL Y A 16 HEURES
AMERICAN AIRLINES et l'aéroport de DALLAS FORT WORTH ont annoncé la construction prochaine d'un sixième terminal sur la plateforme texane. Le travail sur le design a déjà commencé et AMERICAN AIRLINES annonce une mise en service pour 2025. Situé au sud du terminal D et en face du terminal E, le terminal F sera doté à terme de 24 portes d'embarquement.
IL Y A 19 HEURES
(AIRBUS Innovation Days) Christian Scherer, directeur commercial d'AIRBUS, à propos du NMA de Boeing. « D'une certaine façon, j'espère que Boeing fera cette erreur car quelle est réellement la valeur qu'il apporte au marché ?
IL Y A 21 HEURES
(AIRBUS Innovation Days) AIRBUS annonce une augmentation de la masse maximale au décollage (MTOW) de 2,3 tonnes pour la famille A220, permettant une augmentation de la distance franchissable de l'ordre de 450 nautiques pour les deux membres. L'A220-100 voit ainsi son rayon d'action atteindre les 3400 nautiques (6300 km) et l'A220-300 les 3350 nautiques (6200 km).
Retrouvez toute l'actualité aéronautique en bref sur Alertavia, la plateforme d'information du Journal de l'Aviation à destination des professionnels.

L'aviation d'affaires se met au vert
Pour la division Military Aircraft d'Airbus Defence and Space, « la première des priorités, c'est de consolider l'activité »
Recevoir la Newsletter quotidienne du Journal de l'Aviation
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque jour nos derniers articles par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2019 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.  OK  En savoir plus