Se connecter     Rechercher un article     Newsletter     Alertavia      JE M'ABONNE
Toute l'actualité aéronautique  |  En bref  |  Industrie  |  Transport aérien  |  Défense  |  MRO  |  Espace  |  Passion  |  Afrique  |  Interviews  |  Agenda  |  Emploi    EN
 
Actualité aéronautique Transport aérien TAP Air Portugal veut entrer en Bourse malgré ses pertes

TAP Air Portugal veut entrer en Bourse malgré ses pertes

AFP
22 MAR. 2019 | 519 mots

La compagnie aérienne TAP Air Portugal a commencé à préparer son éventuelle entrée en Bourse, a annoncé vendredi le groupe, qui a enregistré en 2018 une perte de 118 millions d'euros en raison notamment des coûts liés à des problèmes de ponctualité et à un plan de départs volontaires.

TAP "se prépare à faire une entrée en Bourse" avec une part de capital qui se situera "entre 15 et 30%", a déclaré son patron, Antonaldo Neves, lors de la présentation des résultats annuels de la TAP.

L'opération se fera "à un moment qui sera déterminé par le marché" et en fonction des besoins de financement du groupe, a-t-il expliqué.

TAP est aujourd'hui détenue à 50% par l'Etat portugais, à 45% par le consortium privé Gateway, formé par l'homme d'affaires américain David Neeleman et son associé portugais Humberto Pedrosa, puis à 5% par les salariés du groupe.

La semaine dernière, le conglomérat chinois HNA (Hainan Airlines) a cédé sa participation indirecte représentant 9% du capital à la compagnie brésilienne Azul et à un fonds d'investissement, tous les deux contrôlés par M. Neeleman.

Après de nombreuses années dans le rouge, TAP était revenue dans le vert en 2017 en affichant un bénéfice de 21,2 millions d'euros.

Sur les 118 millions d'euros de perte en 2018, 95 millions sont dus à des facteurs exceptionnels liés à "des mesures essentielles à la transformation du groupe afin d'améliorer sa rentabilité", a indiqué la compagnie dans un communiqué.

Les problèmes de ponctualité de la compagnie, qui l'ont obligée à louer des appareils supplémentaires et à indemniser ses passagers, ont coûté 41 millions d'euros. Au total, ses coûts opérationnels ont augmenté de 14,7%.

La TAP a par ailleurs dépensé 26,9 millions d'euros dans un plan de départs volontaires et 27,6 millions dans la restructuration d'une filiale brésilienne spécialisée dans l'entretien et la réparation d'avions.

La compagnie a également pâti d'une hausse de la facture de carburant, en raison surtout de l'évolution du cours du pétrole.

En outre, les résultats du transporteur portugais ont été affectés par "le ralentissement du marché brésilien", qui représente 25% de son activité et dont le chiffre d'affaires a reculé de 16%.

En 2018, le chiffre d'affaires du groupe a tout de même enregistré une hausse de 9,1%, à 3,25 milliards d'euros l'année dernière, "soit plus du double de ses principaux concurrents européens, qui ont enregistré une croissance de 4% en moyenne", a relevé la TAP.

La compagnie aérienne a transporté un nombre record de 15,8 millions de passagers l'an dernier, en hausse de 10,4%.

Cette année, le groupe prévoit de poursuivre sa stratégie de développement, qui passe notamment par l'entrée en service de 37 nouveaux appareils, auxquels s'ajouteront 34 autres d'ici 2025, et le recrutement de 500 nouveaux pilotes et agents de bord, après les 1 200 embauchés en 2018.

TAP Air Portugal transporte 17 millions de passagers en 2019, un nouveau record TAP Air Portugal transporte 17 millions de passagers en 2019, un nouveau record
Le groupe TAP aggrave ses pertes au premier semestre Le groupe TAP aggrave ses pertes au premier semestre
Portugal : accord entre le gouvernement et TAP sur les primes salariales Portugal : accord entre le gouvernement et TAP sur les primes salariales
TAP Air Portugal sur la sellette pour des bonus en année de pertes TAP Air Portugal sur la sellette pour des bonus en année de pertes
Les derniers articles Transport aérien
Air Greenland s'intéresse à l'Airbus A330-800 Air Greenland s'intéresse à l'Airbus A330-800
C'est un contrat empreint de rareté qui s'est conclu le 17 janvier. Air Greenland a en effet annoncé qu'elle avait signé un protocole d'accord avec ... Lire la suite
South African Airways met neuf Airbus A340 en vente South African Airways met neuf Airbus A340 en vente
South African Airways doit changer. Après avoir rajeuni sa flotte avec des Airbus A330 et A350, la compagnie, au bord de la faillite, a annoncé ... Lire la suite
17 JAN. 2020 Aéroports
La crise pétrolière estompée, les aéroports du Congo reprennent le contrôle sur leur trafic La crise pétrolière estompée, les aéroports du Congo reprennent le contrôle sur leur trafic
Durement frappée par la crise pétrolière mondiale de 2014, l'économie du Congo, essentiellement dépendante des recettes de ce produit, se redresse progressivement. En 2019, le ... Lire la suite
16 JAN. 2020 Alliances
Royal Air Maroc rejoindra oneworld le 1er avril Royal Air Maroc rejoindra oneworld le 1er avril
L'heure de la fin des alliances des compagnies aériennes n'a peut-être pas encore sonné. Même si leur actualité récente semble davantage marquée par les départs, ... Lire la suite
15 JAN. 2020 Leasing & financement
Avions commerciaux : le secteur du leasing doit s'attendre à une année difficile et à une consolidation Avions commerciaux : le secteur du leasing doit s'attendre à une année difficile et à une consolidation
Alors que 40% de la flotte mondiale est couverte par un contrat de leasing, le secteur de la location d'avion ne crie pas victoire pour ... Lire la suite
IL Y A 5 MINUTES
Air Greenland s'intéresse à l'Airbus A330-800
IL Y A 3 HEURES
Avion abattu par l'Iran : Kiev insiste sur la remise des boîtes noires
IL Y A 6 HEURES
BAE Systems rachète pour plus de 2 milliards de dollars d'actifs à United Technologies et Raytheon
19 JAN. 2020
Ultime test réussi pour SpaceX, avant le lancement d'astronautes de la NASA
18 JAN. 2020
737 MAX : Boeing a détecté un nouveau problème de logiciel, jugé mineur
L'Airbus A330neo dépasse désormais les ventes du 777X de Boeing
XL Airways met ses biens aux enchères : « le coeur de la vente, ce sont les pièces aéronautiques »
 
Recevoir la Newsletter quotidienne du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque jour nos derniers articles par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2020 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT