Se connecter     Rechercher un article     Newsletter     Alertavia      JE M'ABONNE
Toute l'actualité aéronautique  |  En bref  |  Industrie  |  Transport aérien  |  Défense  |  MRO  |  Espace  |  Passion  |  Afrique  |  Interviews  |  Agenda  |  Emploi    EN
Actualité aéronautique Transport aérien Ryanair rebaptise sa compagnie aérienne polonaise qui devient Buzz

Ryanair rebaptise sa compagnie aérienne polonaise qui devient Buzz

AFP
14 MAR. 2019 | 469 mots

Ryanair a annoncé jeudi rebaptiser sa compagnie aérienne polonaise Ryanair Sun, qui va prendre le nom de Buzz, avec pour objectif d'en faire le premier transporteur du pays.

La compagnie à bas coût irlandaise explique dans un communiqué que sa filiale polonaise changera de nom à partir de cet automne.

Ryanair est présente en Pologne depuis de nombreuses années mais n'a lancé Ryanair Sun que l'an dernier.

Cette toute jeune compagnie a obtenu un certificat de transport aérien en Pologne début 2018 et propose des vols depuis l'été de la même année avec une flotte de 5 avions, passée depuis à 17 appareils.

Ryanair Sun était jusqu'à présent une compagnie charter, travaillant avec des tours opérateurs, mais va désormais en plus proposer des vols réguliers de Ryanair.

Son siège est à Varsovie et elle dispose de plusieurs bases en Pologne, permettant d'acheminer les Polonais vers les destinations ensoleillées du sud de l'Europe.

La nouvelle Buzz aura son propre site internet pour les réservations de vols, indique Ryanair, qui veut porter la flotte de sa filiale à 25 appareils cet été.

"Nous prévoyons désormais que Buzz sera la première compagnie aérienne de Pologne", indique Juliusz Komorek, président du conseil de surveillance.

La compagnie polonaise sera donc dotée d'une flotte dont la taille sera similaire au transporteur autrichien Laudamotion, une autre filiale de Ryanair.

Ce changement de nom de Ryanair Sun illustre la vaste réorganisation en cours dans le groupe, qui a annoncé en février un nouveau découpage en quatre compagnies aériennes distinctes.

Outre Buzz et Laudamotion, Ryanair regroupera l'irlandaise Ryanair DAC et la britannique Ryanair UK.

Ces filiales auront chacune leur propre directeur général et leur équipe de direction, Ryanair n'ayant pas caché vouloir imiter la structure du groupe aérien IAG, qui abrite plusieurs grandes compagnies comme British Airways et Iberia.

L'emblématique directeur général de Ryanair, Michael O'Leary, a pour l'occasion prolongé son mandat pour cinq années de plus.

Il occupera désormais le poste de directeur général du groupe Ryanair et abandonne son poste de patron de Ryanair DAC, qui regroupe l'essentiel des activités de la société.

La réorganisation fait suite à une période de tensions entre le groupe et ses salariés, pilotes et personnels de cabine. Après une série de grèves sur les conditions de travail l'an dernier, la compagnie a noué des accords sociaux dans les principaux pays où elle est présente.

Les articles dans la même thématique
Ryanair annonce la fermeture de bases en attendant ses Boeing 737 MAX Ryanair annonce la fermeture de bases en attendant ses Boeing 737 MAX
Le groupe Ryanair a mis à jour ses prévisions de croissance pour les prochaines saisons en raison d'un manque d'avions à venir. Michael O'Leary a ... Lire la suite
Ryanair acquiert une petite compagnie maltaise pour y doper sa présence
Ryanair a annoncé mardi qu'il allait acquérir une petite compagnie maltaise, Malta Air, afin de renforcer sa présence sur l'île méditerranéenne qui va lui servir de base pour desservir l'Afrique du Nord. Le groupe irlandais ... Lire la suite
Ryanair s'attend à deux ans difficiles pour les bénéfices des compagnies européennes Ryanair s'attend à deux ans difficiles pour les bénéfices des compagnies européennes
Ryanair a présenté des résultats en demi-teinte pour 2018-2019. La low-cost irlandaise a enregistré une croissance de 6% de son chiffre d'affaires à 7,56 ... Lire la suite
Ryanair de retour à Marseille avec la première de ses trois bases françaises Ryanair de retour à Marseille avec la première de ses trois bases françaises
La compagnie aérienne à bas coût Ryanair a inauguré mardi l'ouverture d'une base à Marseille, sa première en France où elle veut à terme ... Lire la suite
IL Y A 1 HEURE
50 ans d'Apollo 11 : Les événements incontournables pour fêter le premier pas de l'Homme sur la Lune
IL Y A 19 HEURES
D'Apollo à Artemis, cinquante ans au moins les séparent
IL Y A 20 HEURES
Ryanair annonce la fermeture de bases en attendant ses Boeing 737 MAX
IL Y A 21 HEURES
50 ans d'Apollo 11 : Le 16 juillet 1969, trois astronautes américains décollaient pour la Lune
IL Y A 21 HEURES
50 ans d'Apollo 11 : Marcher sur la Lune, quelles sensations?
D'Apollo à Artemis, cinquante ans au moins les séparent
Général Olivier Taprest, major général de l'armée de l'air : « Le vrai enjeu, c'est d'être au rendez-vous des opérations »
Recevoir la Newsletter quotidienne du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque jour nos derniers articles par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2019 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.  OK  En savoir plus