Actualité aéronautique Industrie & Technologie Airbus annonce 800 livraisons et 747 commandes nettes en 2018

Airbus annonce 800 livraisons et 747 commandes nettes en 2018

Romain Guillot
Publié 09/01/2019 | 392 mots
Airbus annonce 800 livraisons et 747 commandes nettes en 2018
© Airbus
Airbus a publié ses chiffres de commandes et livraisons pour l'année 2018. Comme annoncé la veille, l'avionneur a une nouvelle fois battu son précédent record de livraisons en franchissant la barre des 800 avions distribués auprès de 93 clients. C'est 11% de plus que le précédent record des 718 appareils de 2017.

Airbus aura donc livré 626 monocouloirs de la famille A320 (68 de plus qu'en 2017) dont 386 monocouloirs remotorisés (205 de plus qu'en 2017), 46 A330 (67 en 2017) et 3 A330neo (les premiers), 93 A350 (15 de plus qu'en 2017), 12 A380 (15 en 2017) ainsi que 20 A220.

Si l'on exclut l'apport du programme hérité de Bombardier en juillet dernier, Airbus aura donc livré 62 appareils de plus que l'année précédente, confirmant bien les montées en cadences de ses programmes A320 et A350. La famille de monocouloirs est bien en route pour atteindre la cadence des 60 appareils produits par mois à la mi-2019 et le programme A350 XWB a désormais atteint sa vitesse de croisière de 10 appareils par mois.

Du côté des commandes, le résultat est plus contrasté avec 747 appareils en commandes nettes enregistrés sur l'année (831 en prenant en compte les annulations), un réel recul par rapport aux 1109 appareils enregistrés un an plus tôt (1 229 appareils en commandes brutes).

Le book to bill (ratio commandes nettes/livraisons) est donc inférieur à 1, surtout en excluant l'apport de l'A220 (612 appareils en commandes nettes pour 780 livraisons). Le backlog d'Airbus atteint désormais les 7577 appareils restant à produire (7265 un an plus tôt), avec cette fois une importante contribution du programme A220 (480 appareils).

L'Américain Boeing, éternel concurrent d'Airbus avait quant à lui annoncé la veille avoir livré 806 avions et enregistré 893 appareils en commandes fermes pour l'année 2018.

Les livraisons des trois derniers mois menées à une intensité record

Si Airbus a fini l'année en beauté sur le plan des livraisons, il faut aussi rappeler que l'avionneur ne totalisait que 503 avions livrés à la fin septembre (dont 8 appareils de la famille A220).

L'avionneur a donc réalisé un nouveau trimestre de tous les records avec pas moins de 297 avions commerciaux livrés en trois mois, c'est à dire bien au-delà des cadences de production de ses différentes FAL.

Rien que pour le mois de décembre, l'avionneur a ainsi livré 127 appareils : 8 A220, 93 A320, 12 A330, 12 A350 et 2 A380.
Romain Guillot
Rédacteur en chef
Cofondateur du Journal de l'Aviation et d'Alertavia


Les articles dans la même thématique
Airbus Helicopters enregistre une forte hausse de ses ventes malgré un environnement toujours difficile Airbus Helicopters enregistre une forte hausse de ses ventes malgré un environnement toujours difficile
Airbus Helicopters a annoncé mercredi avoir enregistré en 381 hélicoptères en commandes nettes en 2018, des ventes en forte hausse malgré un environnement de marché ... Lire la suite
IL Y A 21 HEURES Avions commerciaux
Longévité Longévité
Le dernier Boeing 727 assurant des vols réguliers de transport de passagers a finalement pris une retraite bien méritée le 13 janvier, après plus de ... Lire la suite
22 JAN. 2019 Moteurs & propulsion
SKF s'automatise pour le LEAP à Valenciennes SKF s'automatise pour le LEAP à Valenciennes
L'impressionnante montée en cadence du LEAP n'implique pas seulement les deux partenaires de CFM International - Safran Aircraft Engines et GE Aviation - mais aussi ... Lire la suite
Dassault Aviation s'offre ExecuJet Dassault Aviation s'offre ExecuJet
Dassault Aviation va acquérir les activités de maintenance d'ExecuJet, une filiale du groupe Luxaviation. L'opération commerciale, dont le montant n'a pas été dévoilé, doit être ... Lire la suite
21 JAN. 2019 Recherche & Technologie
Encore des freins à l'intégration de l'IA dans l'aéronautique Encore des freins à l'intégration de l'IA dans l'aéronautique
Dans la droite lignée du Big Data (ou mégadonnées), l'intelligence artificielle (IA) a largement animé les réflexions de l'industrie aéronautique tout au long de 2018. ... Lire la suite
Dans la rubrique Industrie & Technologie, la Rédaction vous recommande
Le Brésil approuve le rapprochement Boeing - Embraer Airbus annonce 800 livraisons et 747 commandes nettes en 2018
Boeing et Airbus franchissent tous deux les 800 livraisons, nouveau record pour le duopole Bell Helicopter lance le Nexus au CES 2019 avec Safran et Thales
Les derniers Airbus A320 à bogies tirent leur révérence Airbus finalise les commandes des 120 A220 destinés à JetBlue et Moxy
11h24 Airbus Helicopters enregistre une forte hausse de ses ventes malgré un environnement toujours difficile
11h01 Crash du Twin Otter d'Air Moorea de 2007 : plusieurs dirigeants de la compagnie condamnés
10h35 L'astronaute Thomas Pesquet doit revoler "très bientôt"
22/01 L'aéroport de Toulouse-Blagnac en route pour franchir les 10 millions de passagers
22/01 Un Tu-22M s'écrase à l'atterrissage
22/01 Longévité
IL Y A 3 HEURES
TDM AEROSPACE remporte un contrat avec BOEING pour la fourniture de tubes et canalisations pour le programme 787. Ce contrat à long terme prévoit l'implantation d'un nouveau centre de production au Midparc de Nouaceur (Casablanca). Il s'agit de la toute première entreprise marocaine à monter en rang 1 chez un avionneur.
IL Y A 3 HEURES
CASIL Europe souhaiterait revendre sa participation dans l'aéroport de TOULOUSE BLAGNAC, selon les informations de La Dépêche. La décision aurait été prise à cause de la décision de l'Etat français de conserver ses 10,01% de participation, empêchant le consortium chinois de prendre une participation majoritaire (il détient 49,9%). Les deux parties sont en froid en raison de la politique de redistribution des dividendes adoptée par CASIL.
IL Y A 4 HEURES
North Luzon Airport Consortium (NLAC) a signé un accord de concession avec la BCDA (Bases Conversion and Development Authority) de Philippines pour la gestion de l'aéroport Diosdado Macapagal (CLARK), l'un des principaux aéroports internationaux du pays. La période de concession s'étend sur 25 ans.
Retrouvez toute l'actualité aéronautique en bref sur Alertavia, la plateforme d'information du Journal de l'Aviation à destination des professionnels.

Longévité
Patrick Daher : « L'accélération de la maturité industrielle de nos équipementiers est indispensable »
Recevoir la Newsletter quotidienne du Journal de l'Aviation
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque jour nos derniers articles par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | CGV | Contact | Plan du site

© 2019 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.  OK  En savoir plus