Actualité aéronautique Espace L'accident du Soyouz dû à une "déformation" à l'assemblage

L'accident du Soyouz dû à une "déformation" à l'assemblage

AFP
Publié 01/11/2018 | 853 mots
La "déformation" d'un capteur lors de l'assemblage de la fusée Soyouz à Baïkonour est à l'origine de l'échec du dernier lancement vers la Station spatiale internationale, a conclu jeudi la commission d'enquête promettant que les coupables seraient punis.Le dysfonctionnement qui a causé l'accident est dû à "la déformation de la tige du capteur" lors de son "assemblage au cosmodrome de Baïkonour", a annoncé lors d'une conférence de presse Oleg Skorobatov, un des responsables de cette commission formée après l'accident qui avait contraint en octobre les deux spationautes à revenir sur Terre."Baïkonour est l'unique endroit où cela a pu avoir lieu", a ajouté Oleg Skorobatov, disant "écarter" l'hypothèse que ces problèmes puissent venir de l'usine où ils ont été fabriqués...
Il vous reste 89% de l'article à lire
L'accès à la totalité de l'article est réservé à nos abonnés qui ont souscrit une formule d'abonnement annuelle, ou aux détenteurs d'un porte-monnaie (crédits actu).

Déjà abonné? Je m'identifie

OU
S'abonner

Un accès illimité à nos contenus.


À la carte

Cet article : 1 crédit


Les articles dans la même thématique
28 FEV. 2019 Satellites
Les premiers satellites de OneWeb sont en orbite Les premiers satellites de OneWeb sont en orbite
C'est désormais une réalité, les six premiers satellites de OneWeb sont désormais dans l'espace. Ils ont été mis en orbite le 27 février. C'est un ... Lire la suite
Le CNES et ArianeGroup préparent le futur des lanceurs avec ArianeWorks Le CNES et ArianeGroup préparent le futur des lanceurs avec ArianeWorks
Partenaires de longue date, le CNES et ArianeGroup ont décidé de s'associer plus étroitement pour le développement de futurs lanceurs. Le 21 février, Jean-Yves Le ... Lire la suite
Un budget au-delà des espérances pour la NASA Un budget au-delà des espérances pour la NASA
Le « shutdown » ne sera bientôt qu'un mauvais souvenir pour la NASA. Alors qu'il y a quelques semaines encore elle était paralysée, avec 16 ... Lire la suite
Le moteur réutilisable européen Prometheus passe sa revue de définition Le moteur réutilisable européen Prometheus passe sa revue de définition
C'est une étape importante qui vient d'être franchie par Prometheus (Precursor Reusable Oxygen METHane cost Effective propUlsion System). Le démonstrateur de moteur réutilisable européen vient ... Lire la suite
Le P120C est prêt pour Vega-C, bientôt pour Ariane 6 Le P120C est prêt pour Vega-C, bientôt pour Ariane 6
Le développement du P120C touche à sa fin. Avio, ArianeGroup et l'Agence spatiale européenne (ESA) viennent d'annoncer que l'essai à feu du premier moteur de ... Lire la suite
Dans la rubrique Espace, la Rédaction vous recommande
Les premiers satellites de OneWeb sont en orbite Le CNES et ArianeGroup préparent le futur des lanceurs avec ArianeWorks
Un budget au-delà des espérances pour la NASA Le moteur réutilisable européen Prometheus passe sa revue de définition
Le milliardaire Richard Branson prévoit son propre voyage spatial d'ici juillet Le P120C est prêt pour Vega-C, bientôt pour Ariane 6
21/03 Aéroport de Toulouse: l'Etat s'engage à conserver ses parts
21/03 Un incubateur de start-up aéronautiques installe un centre à Paris
21/03 Les C-130H français s'offrent un coup de jeune
21/03 Safran propose une chaîne numérique complète pour les hélicoptères avec Cassiopée
21/03 Lufthansa Technik présente ses résultats et lance l'Aviation DataHub
21/03 Les réserves de maintenance, un équilibre à trouver
IL Y A 19 HEURES
JANET DEKKER a été nommée directrice générale adjointe Ressources Humaines d'AIR FRANCE-KLM. Elle prendra ses fonctions le 13 mai 2019, date à laquelle elle remplacera Patrice Tizon, qui occupait le poste par intérim depuis octobre 2018 et le départ de Gilles Gâteau. Elle est actuellement DRH chez Sephora.
20 MAR. 2019
HENSOLDT a signé un accord de long terme avec AIRBUS HELICOPTERS pour fournir son système d'autoprotection AMPS (Airborne missile protection system). Vingt exemplaires seront livrés et intégrés au H145M en 2019/2020. Le système a d'ores et déjà été déployés sur H225M et H135M.
20 MAR. 2019
AIRBUS Australia Pacific confirme avoir proposé le H145M dans le cadre de l'appel d'offre pour équiper les forces spéciales australiennes d'hélicoptères légers. La demande d'information a été émise en septembre 2018, le programme d'acquisition est évalué à 2-3 milliards de dollars australiens (1,2-1,9 milliard d'euros), pour des livraisons attendues à partir de 2023. Parmi les autres concurrents potentiels, L'AH-6i de Boeing, l'AW109 de Leonardo, le MD530MG de MD Helicopters ou encore le Bell 407.
Retrouvez toute l'actualité aéronautique en bref sur Alertavia, la plateforme d'information du Journal de l'Aviation à destination des professionnels.

Tschüss TUI, Hallo Intro !
Régis Lacote : « Avec le terminal unique, l'appellation Orly Ouest / Orly Sud n'a plus de sens »
Recevoir la Newsletter quotidienne du Journal de l'Aviation
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque jour nos derniers articles par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2019 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.  OK  En savoir plus