Actualité aéronautique Défense Le F-35 tisse son réseau en Europe
L'édito

Le F-35 tisse son réseau en Europe

Helen Chachaty
Publié 30/10/2018 | 385 mots
Le F-35 tisse son réseau en Europe
© Lockheed Martin
C'est une histoire belge qui n'a pas fait rire. Bruxelles a officialisé le 25 octobre les pronostics qui courraient depuis quelques temps, à savoir le choix du F-35 de Lockheed Martin pour remplacer la flotte de F-16 des forces aériennes belges. La force de frappe du premier industriel de Défense mondial est incontestable.

Le F-35 serait « moins cher, plus performant et amènerait davantage de retours économiques pour notre industrie », a affirmé le Premier ministre Charles Michel au lendemain de l'annonce, sur les ondes de la RTBF, tentant de parer aux critiques. Des propos qu'il conviendra de considérer avec précautions, le F-35 étant encore en phase de développement et étant régulièrement tancé pour ses coûts exorbitants - aux alentours de 90 millions de dollars selon les derniers chiffres disponibles pour la version conventionnelle.

Cette décision a évidemment réveillé le débat sur l'Europe de la Défense et la dépendance aux matériels américains. Airbus, le concurrent malchanceux, s'est fendu d'un communiqué déplorant « une opportunité manquée de renforcer la coopération industrielle européenne ». Dassault Aviation, qui est sorti du cadre de l'appel d'offres en présentant un accord intergouvernemental, « n'est pas surpris par cette décision du gouvernement belge dont la préférence de certains acteurs pour le F-35 est manifeste depuis longtemps », fustigeant également « la préférence américaine en Europe ».

Reste que le choix d'un avion de combat est toujours un choix politique. Si la décision s'apparente à une trahison pour certains, elle n'est cependant pas complètement incongrue ni illogique. La sélection du F-35 s'inscrit ainsi dans une logique déjà mise en oeuvre par d'autres pays européens, la Belgique suivant ainsi le chemin de la Norvège, du Danemark, et surtout du voisin néerlandais, qui passent du F-16 au F-35. Sans doute un pari sur l'avenir, alors que la Belgique et les Pays-Bas cherchent à renforcer leur coopération, tant dans les opérations extérieures que pour des missions de police du ciel du Benelux. Avec le Royaume-Uni et l'Italie qui voleront également sur F-35, la décision belge renforce l'impression d'assister à la naissance d'un « club des utilisateurs de F-35 » au sein de « l'Europe de l'OTAN ».
Helen Chachaty
Journaliste spécialisée
Défense, MCO


Les articles dans la même thématique
Feu vert pour la mise en service du Rafale F3-R Feu vert pour la mise en service du Rafale F3-R
Le Rafale nouveau est arrivé. Suite à la qualification du standard F3-R par la Direction générale de l'armement le 31 octobre dernier, le Rafale nouvelle ... Lire la suite
Dernier round de négociations pour le programme A400M Dernier round de négociations pour le programme A400M
Le compte à rebours a débuté pour Airbus Defence & Space, l'OCCAR (Organisation conjointe pour la coopération en matière d'armement) et les pays clients de ... Lire la suite
Le réseau industriel du Rafale prend forme en Inde
Deux ans et presque deux mois après la signature d'un accord intergouvernemental entre la France et l'Inde pour la vente de 36 Rafale, le premier exemplaire destiné aux forces aériennes indiennes a effectué son premier ... Lire la suite
Rapport final sur l'accident du Merlin IV Rapport final sur l'accident du Merlin IV
Le Bureau enquêtes accidents pour la sécurité de l'aéronautique d'État (BEA-É, anciennement BEAD-Air) a récemment publié le rapport final concernant l'accident du Fairchild SA227 Merlin ... Lire la suite
08 NOV. 2018 Forces armées
« La période de 2016 à 2023 verra se produire de très importants changements dans le segment du transport » « La période de 2016 à 2023 verra se produire de très importants changements dans le segment du transport »
Par le biais d'avions de liaison, de transport stratégique ou tactique, d'hélicoptères, la Brigade aérienne d'appui et de projection (BAAP) assure la capacité de projection ... Lire la suite
Dans la rubrique Défense, la Rédaction vous recommande
Antonov poursuit le contrat SALIS Les catapultes électromagnétiques s'invitent dans les discussions sur le futur porte-avions français
L'A330 MRTT Phénix déploie ses ailes Le partage industriel du SCAF attendu prochainement
Avec PEGASE, l'armée de l'air expérimente la projection à très longue distance L'actualité de l'été dans la Défense
17h45 Airbus salue les avancées du programme SCAF
17h41 Belfast, première touchée par les suppressions de postes chez Bombardier
17h37 Hop! va sortir ses turbopropulseurs de sa flotte d'ici l'été 2020
11h17 Boeing assemble le fuselage du premier 777X d'essais en vol
10h49 Les études de démonstrateurs pour le SCAF seront lancées en 2019
20/11 Bouleversement en vue dans le monde des constructeurs d'avions régionaux
IL Y A 1 HEURE
BOMBARDIER annonce la suppression de 490 emplois sur son site Belfast, soit 12 % de ses salariés en (...)
IL Y A 3 HEURES
Le premier NH90 Sea Lion destiné à la marine allemande a achevé la phase de qualification au sol (...)
IL Y A 6 HEURES
LUXAIR a choisi l'huile turbine Turbonycoil 600 de NYCO pour sa flotte de Boeing 737NG et Bombardier Q400. (...)
IL Y A 8 HEURES
AIRBUS GROUP annonce la nomination de MICHAEL SCHOLLHORN au poste de Directeur des opérations d'Airbus Commercial Aircraft. L'actuel (...)
IL Y A 8 HEURES
BOEING annonce que le premier 777X destiné aux essais en vol a été assemblé, la phase de jonction (...)
ALERTAVIA, la nouvelle plateforme d'information du Journal de l'Aviation à destination des professionnels du secteur aéronautique et spatial.

Bouleversement en vue dans le monde des constructeurs d'avions régionaux
Olivier Le Merrer (Safran Helicopter Engines) : « Ce n'est que le début d'une aventure »
Recevoir la Newsletter quotidienne du Journal de l'Aviation
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque jour nos derniers articles par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | CGV | Contact | Plan du site

© 2018 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.  OK  En savoir plus