Actualité aéronautique Industrie & Technologie DHL met en service le 1er Airbus A330-300P2F

DHL met en service le 1er Airbus A330-300P2F

Emilie Drab
Publié 01/12/2017 | 445 mots
DHL met en service le 1er Airbus A330-300P2F
© Airbus
Comme prévu, l'A330-300P2F sera en service avant Noël. Airbus et DHL Express ont célébré la livraison du premier exemplaire de l'appareil sorti des usines d'EFW (Elbe Flugzueugwerke) à Dresde. Les essais en vol avaient été réalisés au mois d'octobre et le STC (supplemental type certificate) a été accordé par l'EASA en novembre.

DHL attend huit exemplaires de l'appareil et détient également des options pour faire convertir une dizaine d'appareils supplémentaires. Ils seront mis en service sur le réseau Asie Pacifique pour répondre à la croissance de la demande en transporteur de fret express, conférant une capacité et une efficacité accrue au groupe allemand. L'A330-300P2F (Passenger to Freighter) est en effet particulièrement adapté aux opérations des intégrateurs et des compagnies aériennes de transport de messagerie et de colis express qui ont besoin de volume - l'autre version disponible pour le programme de conversion, l'A330-200P2F convenant davantage aux chargements haute densité sur de plus longues distances, à charge marchande équivalente (59 tonnes).

Le premier A330-300P2F porte le MSN 116 et vient de la flotte de Malaysia Airlines. Parmi les modifications qu'il a subies, on compte évidement l'ajout d'une porte de chargement latérale (large de 141 pouces - 3,58 mètres - et haute de 101 pouces - 2,56 mètres) et d'un plancher renforcé, tandis que les portes 2, 3 et 4 ont été condamnées et les hublots remplacés par des bouchons. Un nouveau rideau de séparation antifumée rigide compatible 9G a été installé et l'appareil est également doté d'une nouvelle zone à l'avant pouvant accueillir quatre modules dédiés au courrier, d'un galley complet et d'une cabine de toilette. Il est enfin équipé d'un système de chargement motorisé Ancra, d'un compartimentage de classe E et d'un système de détection de fumée.

Le programme A330P2F a été lancé en 2012 à l'occasion du salon aéronautique de Singapour mais l'A330-300P2F a dû attendre l'édition 2016 du salon de Farnborough pour officialiser son premier client. Le chantier de modification avait démarré dans la foulée de l'annonce, dès juillet 2016. Celui-ci a été conduit par EFW, responsable de l'industrialisation et de la commercialisation, ST Aerospace assumant la direction du programme dans sa phase d'ingénierie et les demandes de modification de certificat auprès de l'EASA et de la FAA. Airbus agit en tant qu'OEM et fournit le support associé.


© Airbus
Les articles dans la même thématique
IL Y A 9 HEURES Moteurs & propulsion
Farnborough 2018 : un nouveau salon exceptionnel pour CFM International Farnborough 2018 : un nouveau salon exceptionnel pour CFM International
Le motoriste franco-américain CFM International termine son salon britannique avec des commandes et des engagements d'achats pour un peu plus de 858 réacteurs LEAP et ... Lire la suite
IL Y A 9 HEURES Avions commerciaux
Farnborough 2018 : Hi Fly présente un Airbus A380 militant Farnborough 2018 : Hi Fly présente un Airbus A380 militant
L'arrivée d'un A380 dans la flotte d'Hi Fly était un événement en soi. Sa présentation au salon de Farnborough aussi. Alors Paulo Mirpuri, le président ... Lire la suite
IL Y A 10 HEURES Industrie & Technologie
Le BelugaXL d'Airbus décolle pour la première fois Le BelugaXL d'Airbus décolle pour la première fois
La nouvelle génération de Beluga d'Airbus est dans les starting-blocks. Le premier exemplaire du BelugaXL a décollé pour la première fois le 19 juillet de ... Lire la suite
IL Y A 17 HEURES Avions commerciaux
Farnborough 2018 :  les commandes d'avions commerciaux du salon Farnborough 2018 : les commandes d'avions commerciaux du salon
(Actualité Farnborough 2018) Comme le veut la tradition, les salons sont l'occasion pour les avionneurs pour dévoiler leurs derniers contrats en grande pompe. L'édition 2018 ... Lire la suite
18 JUIL. 2018 Avionique
Farnborough 2018 : Thales fait un pas de plus vers l'avion autonome Farnborough 2018 : Thales fait un pas de plus vers l'avion autonome
(Actualité Farnborough 2018) Alors que le cockpit Avionics 2020 devrait devenir opérationnel sur un hélicoptère au cours des deux prochaines années, Thales prépare déjà l'étape ... Lire la suite
Dans la rubrique Industrie & Technologie, la Rédaction vous recommande
GE poursuit le développement de son moteur militaire de sixième génération JetBlue commande 60 Airbus A220-300
La gamme Airbus s'agrandit avec la famille A220 Les défis et les opportunités d'Airbus à la veille du salon de Farnborough
Airbus confiant dans ses perspectives Boeing prend les commandes des avions commerciaux d'Embraer
19/07 Farnborough 2018 : un nouveau salon exceptionnel pour CFM International
19/07 Farnborough 2018 : Hi Fly présente un Airbus A380 militant
19/07 Le BelugaXL d'Airbus décolle pour la première fois
19/07 Farnborough 2018 : Nigeria Air doit devenir la compagnie porte-drapeau du pays
19/07 Le ministre des Transports veut une Alitalia contrôlée à 51% par le gouvernement
19/07 Air Austral et Air Madagascar se rapprochent de Kenya Airways
163 Alertes depuis 7 jours, 421 depuis 1 mois

Alertavia, déjà l'une des principales sources d'actualité aéronautique en langue française
IL Y A 8 HEURES
ERIC TRAPPIER, P-DG de DASSAULT AVIATION, lors de la présentation des résultats du premier semestre 2018 : « Le marché répond bien au FALCON 6X. Il y a déjà des ventes avec des conversions de Falcon 5X et avec des clients qui viennent directement au FALCON 6X.
IL Y A 9 HEURES
(Farnborough 2018) CFM INTERNATIONAL (Safran - GE) a enregistré des commandes et des engagements d'achat pour plus de 858 réacteurs LEAP et CFM56 durant le salon britannique. En prenant en compte différents accords de service à long terme, la valeur totale de ces contrats dépasse les 15,7 milliards de dollars aux prix catalogue du motoriste.
IL Y A 11 HEURES
(Farnborough 2018) Pour TOM ENDERS, CEO d'AIRBUS, « la pénurie de pilotes ne pourra se résorber que par deux grandes initiatives : une plus grande féminisation de la profession puis le passage à des postes de pilotage à un seul pilote ».
ALERTAVIA, la nouvelle plateforme d'information du Journal de l'Aviation à destination des professionnels du secteur aéronautique et spatial.

Farnborough 2018 : un salon aux deux visages
Primera Air : « Nous allons très prochainement annoncer de nouvelles routes depuis Paris »
 
© 2018 Le Journal de l'Aviation | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Tarifs | Mentions légales | CGV | Contact | Plan du site

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.  OK  En savoir plus