Actualité aéronautique Embraer continue de miser sur l'évolution avec le Phenom 300E
Industrie & Technologie

Aviation civile

Embraer continue de miser sur l'évolution avec le Phenom 300E

Léo Barnier à Las Vegas
10/10/2017 | 471 mots
Embraer continue de miser sur l'évolution avec le Phenom 300E
Le Phenom 300E est présenté pour la première fois à Las Vegas @ Embraer
Dossier NBAA 2017
•  Aviation d'affaires, un marché qui peine à redémarrer (7/7) : Les turbopropulseurs ont un coup à jouer
•  Aviation d'affaires, un marché qui peine à redémarrer (6/7) : Avoir une offre appropriée
•  Aviation d'affaires, un marché qui peine à redémarrer (5/7) : Un éventail de causes
•  Aviation d'affaires, un marché qui peine à redémarrer (4/7) : Les nouveaux programmes manquent à l'appel
•  Aviation d'affaires, un marché qui peine à redémarrer (3/7) : Les livraisons tournent également au ralenti
•  Aviation d'affaires, un marché qui peine à redémarrer (2/7) : Les ventes restent faibles
•  Aviation d'affaires, un marché qui peine à redémarrer (1/7) : L'Europe et la France en forme
•  Dassault reste discret sur son futur projet
•  Embraer continue de miser sur l'évolution avec le Phenom 300E
•  Gulfstream pousse les G500 et G600 au-delà des attentes
•  Nouveau retard pour le Dassault Falcon 5X et le Silvercrest

Chez Embraer, l'évolution est presque devenue une religion. A l'occasion de la convention américaine de la NBAA, qui se tient du 10 au 12 octobre à Las Vegas (Nevada, Etats-Unis), le constructeur brésilien a présenté le Phenom 300E, dernière évolution de son best-seller Phenom 300. Cela avait déjà été le cas pour d'autres modèles de son portfolio comme le Phenom 100E puis EV, le Legacy 650E et le Lineage 1000E pour l'aviation d'affaires et bien sûr les E-Jets E2 dans l'aviation commerciale.

Le Phenom 300E (pour « Enhanced ») va mettre en oeuvre un nouvel intérieur entièrement revu. Il s'appuie sur ...
La Newsletter et les Alertes du Journal de l'Aviation
Les articles dans la même thématique

Web Manuals fabrique son histoire américaine

Bénéfice net de 110 millions de dollars au troisième trimestre pour Embraer

Aviation d'affaires, un marché qui peine à redémarrer (7/7) : Les turbopropulseurs ont un coup à jouer

Aviation d'affaires, un marché qui peine à redémarrer (6/7) : Avoir une offre appropriée

Aviation d'affaires, un marché qui peine à redémarrer (5/7) : Un éventail de causes

Aviation d'affaires, un marché qui peine à redémarrer (4/7) : Les nouveaux programmes manquent à l'appel

A lire dans la même rubrique
Le PC-24 de Pilatus reçoit sa double certification
DHL met en service le 1er Airbus A330-300P2F
Textron Aviation lance le Cessna SkyCourier avec FedEx
 
Airbus Helicopters inaugure sa nouvelle usine de pales de Paris-Le Bourget
H160 : Airbus Helicopters bâtit la Generation H
Airbus choisit Eric Schulz pour succéder à John Leahy
15/12 Changements à la tête d'Airbus : « Nous seront vigilants », avertit Emmanuel Macron
15/12 L'Eagle d'Airbus Helicopters prend son envol
15/12 L'Indonésie veut renforcer ses capacités aériennes
15/12 Ryanair reconnaît les syndicats de pilotes, grève suspendue en Italie
15/12 Star Alliance se tourne vers la Silicon Valley
15/12 Airbus remanie sa direction pour éviter une crise interne
LOGISTICIEN (H/F)
INGÉNIEUR SYSTÈME ET AVIONIQUE H/F
ACHETEUR APPROVISIONNEUR (H/F)
TECHNICIEN DE MAINTENANCE AÉRONAUTIQUE AVIONIQUE (H/F)
CHARGÉ D'AFFAIRES (H/F)
INSTRUCTEUR FORMATEUR RAFALE EXPORT H/F
© 2017 Le Journal de l'Aviation | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionel | Tarifs | Mentions légales | CGV | Contact

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.  OK  En savoir plus