Actualité aéronautique L'armée de l'air fête le centenaire de ses As
Passion

Histoire

L'armée de l'air fête le centenaire de ses As

Helen Chachaty
22/09/2017 | 533 mots
L'armée de l'air fête le centenaire de ses As
Guynemer et son avion, le « Vieux Charles »
« Les As sont l'ADN de l'armée de l'air », a-t-on pu entendre dans les coulisses de la cérémonie d'hommage qui s'est tenue ce 22 septembre dans la cour des Invalides, dont le dôme a été survolé par la Patrouille de France ainsi que quatre Mirage 2000-5 de l'escadron de chasse 1/2 Cigognes. L'occasion pour l'armée de l'air de saluer la mémoire des pilotes qui se sont illustrés lors de la Première guerre mondiale en abattant au moins cinq avions ennemis, leur conférant le fameux titre. « Ce sont les premiers héros de l'aviation, ils ont inventé l'aviation militaire », a déclaré le général André Lanata, chef d'état-major de l'armée de l'air, qui présidait la cérémonie aux côtés de la secrétaire d'État auprès de la ministre des Armées, Geneviève Darrieussecq.

Si l'aéronautique militaire française naît vers 1909-1910, avec l'acquisition des premiers Farman, Wright et Blériot, elle ne se développe véritablement qu'au cours de la Première guerre mondiale, en effectuant principalement des missions de reconnaissance, sans réelle visée offensive. La donne change à la fin de l'année 1914 avec la spécialisation des escadrilles dans trois domaines : la reconnaissance pure, la reconnaissance et le bombardement et enfin, la chasse. Le second semestre 2014 est le théâtre des premières fois : première mission de bombardement, première mission de reconnaissance, première victoire aérienne et première mission aérienne spéciale.

La bataille de Verdun en 1916 met clairement en avant la nécessité de dominer le ciel pour gagner à terre, ainsi que nous l'avait raconté l'historien et spécialiste de l'armée de l'air Patrick Facon, décédé en 2016 (voir : L'armée de l'air d'hier à aujourd'hui : Au commencement, l'aviation militaire). Les exploits de la « sentinelle de Verdun » Jean Navarre (12 victoires) seront abondamment relayés par la presse de l'époque, tout comme celles de René Fonck (75 victoires), Charles Nungesser (45 victoires) ou encore Georges Madon (41 victoires), parmi les 189 As recensés par l'armée de l'air. « L'As des As », Georges Guynemer, premier à voir été qualifié de « chevalier du ciel » en 1915, fait office de figure tutélaire de l'armée de l'air, qui lui rend hommage chaque 11 septembre, commémorant son décès en combat aérien en 1917. A bord de leurs Nieuport et de leurs SPADS, les As ont abattu 1 814 avions ennemis.

Les As, leurs noms et les traditions de leurs escadrilles perdurent dans l'armée de l'air : 27 escadrons/unités entretiennent les traditions d'un As ; l'escadron de chasse 1/2 Cigognes a repris celles du groupe de chasse des Cigognes, créé en mai 2016, qui comprenait dans ses rangs quelques-uns des plus grands As, dont Georges Guynemer, René Fonck ou encore Roland Garros. Certaines bases aériennes ont également comme parrain un As, à l'image de la BA 107 Villacoublay « sous-lieutenant René Dorme » et de la BA 702 Avord « capitaine Georges Madon ». Quant à l'arrière-petit-neveu de René Fonck, il est aujourd'hui engagé en opérations au Moyen-Orient...
La Newsletter et les Alertes du Journal de l'Aviation
Les articles dans la même thématique

Assystem : l'impression 3D va permettre de faire voler un chasseur Dewoitine 551

A lire dans la même rubrique
La Cité de l'Espace a 20 ans
Mikaël Brageot et Mélanie Astles livrent leurs impressions sur le début de la Red Bull Air Race
Nicolas Ivanoff fait voltiger le Journal de l'Aviation
 
La Ferté-Alais 2017 : petits vols pour l'Homme, grand envol pour l'Humanité
Le Journal de l'Aviation a fait son shopping de Noël
Championnat d'Europe de Voltige Unlimited : la France de nouveau titrée
15/12 Changements à la tête d'Airbus : « Nous seront vigilants », avertit Emmanuel Macron
15/12 L'Eagle d'Airbus Helicopters prend son envol
15/12 L'Indonésie veut renforcer ses capacités aériennes
15/12 Ryanair reconnaît les syndicats de pilotes, grève suspendue en Italie
15/12 Star Alliance se tourne vers la Silicon Valley
15/12 Airbus remanie sa direction pour éviter une crise interne
LOGISTICIEN (H/F)
INGÉNIEUR SYSTÈME ET AVIONIQUE H/F
ACHETEUR APPROVISIONNEUR (H/F)
TECHNICIEN DE MAINTENANCE AÉRONAUTIQUE AVIONIQUE (H/F)
CHARGÉ D'AFFAIRES (H/F)
INSTRUCTEUR FORMATEUR RAFALE EXPORT H/F
© 2017 Le Journal de l'Aviation | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionel | Tarifs | Mentions légales | CGV | Contact

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.  OK  En savoir plus