Actualité aéronautique Canada : fermeté et détermination face aux Etats-Unis (Trudeau)
Industrie & Technologie

Aviation civile

Canada : fermeté et détermination face aux Etats-Unis (Trudeau)

AFP
20/05/2017 | 295 mots

Le Premier ministre Justin Trudeau a promis vendredi de la détermination et de la fermeté pour défendre les intérêts canadiens face aux rétorsions commerciales des Américains.

"Nous allons continuer à travailler très durement pour défendre les intérêts du Canada (...) face au caractère injuste des mesures de rétorsions des Etats-Unis", a déclaré Justin Trudeau lors d'un point de presse à Vancouver (Ouest).

Le président Donald Trump a imposé fin avril des taxes sur le bois de construction importé du Canada et a menacé d'en faire de même pour les produits laitiers.

Puis jeudi, le département américain du Commerce a ouvert une enquête sur demande du constructeur Boeing accusant Bombardier de vendre à perte ses avions aux Etats-Unis grâce à des subventions publiques.

Sur tous ces dossiers, "nous serons toujours déterminés et fermes" dans la défense des intérêts canadiens, a déclaré Justin Trudeau.

"Sur le dossier de l'aéronautique, nous défendrons toujours les entreprises canadiennes et les travailleurs canadiens", a-t-il ajouté.

La veille, la ministre des Affaires étrangères Chrystia Freeland, qui a également en charge le dossier commercial avec les Etats-Unis, avait menacé de rompre les contrats du gouvernement canadien avec Boeing.

Jeudi, le gouvernement américain avait officiellement lancé le processus de renégociation de l'accord de libre-échange nord-américain (Aléna), dénoncé régulièrement comme étant contraire aux intérêts américains par Donald Trump.

La négociation entre le Mexique, le Canada et les Etats-Unis commencera formellement à la mi-août.

La Newsletter et les Alertes du Journal de l'Aviation
Les articles dans la même thématique

Fabrice Brégier : « Nous avons décidé d'accroître encore le rayon d'action de l'Airbus A330neo »

Aviation d'affaires, un marché qui peine à redémarrer (3/7) : Les livraisons tournent également au ralenti

Aviation d'affaires, un marché qui peine à redémarrer (2/7) : Les ventes restent faibles

Aviation d'affaires, un marché qui peine à redémarrer (1/7) : L'Europe et la France en forme

Les options de Boeing : nouvel avion, alliance avec Embraer ?

Airbus et Bombardier vers de nouveaux horizons avec la CSeries

Airbus et Bombardier visent 50% du marché des avions de 100-150 places (Enders)

Reprise du programme CSeries par Airbus : le véritable coup de maître

A lire dans la même rubrique
Aviation d'affaires, un marché qui peine à redémarrer (3/7) : Les livraisons tournent également au ralenti
Aviation d'affaires, un marché qui peine à redémarrer (2/7) : Les ventes restent faibles
Airbus s'empare de la famille CSeries de Bombardier
 
Après un premier vol réussi, l'Airbus A330neo est « bien né »
Aviation d'affaires, un marché qui peine à redémarrer (1/7) : L'Europe et la France en forme
MRO Europe 2017 : Aerostar of Romania passe du MiG-21 à l'Airbus A320neo
20/10 Accident de l'A320 d'Egyptair : 17 messages d'anomalies lors de précédents vols (avocat)
20/10 Fabrice Brégier : « Nous avons décidé d'accroître encore le rayon d'action de l'Airbus A330neo »
20/10 Le 1er A350 d'Air Mauritius se pose sur l'île Maurice
20/10 ADP et trois sociétés seront jugés pour l'effondrement mortel d'un terminal à Roissy en 2004
20/10 Les compagnies aériennes africaines à Abidjan pour débattre de la modernisation de leur flotte
20/10 Roll-out du premier C-130J français
AGE MANAGER / RESPONSABLE GSE MRTT (H/F)
PERMANENT TECHNIQUE (H/F)
CHARGE DE GESTION RH INTERNATIONAL (H/F)
INGÉNIEUR CONCEPTION INSTALLATION ÉLECTRIQUE (H/F)
CONTRÔLEUR TRIDIMENSIONNEL P3 MÉCANIQUE GÉNÉRALE (H/F)
AGENT MCC (MAINTENANCE CONTROL CENTER) (H/F)
© 2017 Le Journal de l'Aviation | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionel | Tarifs | Mentions légales | CGV | Contact

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.  OK  En savoir plus