Industrie aéronautique     Transport aérien     Défense     MRO & Support     Cabine & PaxExp     Décarbonation     L'Aviation Recrute     Passion    
 
 
Actualité aéronautique Transport aérien « Nous devons convaincre les talents de venir mettre leurs compétences au service d'une compagnie qui doit relever des défis passionnants », Ethel Trolong, responsable Sélection et Recrutement Air France

« Nous devons convaincre les talents de venir mettre leurs compétences au service d'une compagnie qui doit relever des défis passionnants », Ethel Trolong, responsable Sélection et Recrutement Air France



08 AVR. 2024 | Propos recueillis par la rédaction
« Nous devons convaincre les talents de venir mettre leurs compétences au service d'une compagnie qui doit relever des défis passionnants », Ethel Trolong, responsable Sélection et Recrutement Air France
© Air France
Vivant une année symbolique marquée par les Jeux Olympiques, Air France affirme plus que jamais son rôle d'ambassadeur de la France sur la scène internationale. Mais la compagnie française est également totalement engagée dans une autre mission tout aussi essentielle : sa transformation et sa volonté d'innover au service d'un avenir plus durable. Croissance et prise de conscience environnementale accrue façonnent et font évoluer les besoins en recrutement de la compagnie. Ethel Trolong, responsable de la Sélection et du Recrutement chez Air France, nous apporte son éclairage sur ces enjeux cruciaux.

Pouvez-vous nous présenter les prochaines échéances d'Air France ?

En cette année olympique, il est important de rappeler qu'Air France porte les couleurs de notre pays à travers le monde et rapproche les hommes, les cultures et les économies depuis 90 ans. La compagnie veut continuer à assurer ce lien et s'est engagée dans une démarche résolue de réduction de son empreinte environnementale. En 2024, Air France poursuit une transformation entamée avant la crise Covid et met l'accent sur l'innovation et la diversité en s'appuyant sur le dynamisme et l'engagement de ses 40 000 salariés. Ils oeuvrent avec passion dans le domaine du transport de passagers, de la maintenance et du Cargo.

Quelles sont les difficultés que vous rencontrez aujourd'hui dans le recrutement de profils qualifiés ?

La recherche de profils qualifiés est un défi majeur dans un contexte de concurrence accrue, de transformation technologique et environnementale du secteur aéronautique. Nous devons convaincre les talents qui partagent notre vision d'un avenir durable et innovant, de venir mettre leurs compétences techniques et humaines au service d'une compagnie qui doit relever des défis passionnants.

Quels profils professionnels recherchez-vous aujourd'hui ?

En 2024, Air France s'oriente vers le recrutement de talents diversifiés, incluant des techniciens et ingénieurs en maintenance aéronautique, des pilotes, des spécialistes IT/Data, et des profils engagés dans le développement durable. Notre objectif est de renforcer nos équipes avec des femmes et des hommes passionnés qui s'engageront dans la transition écologique du transport aérien. Notre objectif est de former des équipes désireuses de repenser l'aviation pour un avenir durable.

Et qu'en sera-t-il dans le futur ?

L'avenir s'annonce riche en innovations et en changements. Les besoins en compétences évolueront avec l'accent mis sur la digitalisation, l'efficacité énergétique, et le développement des carburants d'aviation durables (SAF). La capacité à s'adapter, à innover et travailler dans un esprit de « pionniers » d'un secteur plus durable deviendra centrale pour tous nos collaborateurs.

Comment développez-vous la marque employeur Air France pour attirer les meilleurs candidats ?

Pour attirer et retenir les meilleurs talents, Air France développe sa marque employeur autour de ses engagements pour la diversité, l'inclusion et la réduction de son empreinte environnementale. À travers de nombreuses initiatives, comme le partenariat avec des écoles, universités et des organisations, la compagnie souligne sa volonté de contribuer activement à un avenir plus durable, tout en offrant des parcours professionnels enrichissants et diversifiés.

Sur le terrain comme sur les plateformes digitales, nous souhaitons créer de la proximité avec les talents d'aujourd'hui et de demain et les convaincre d'embarquer à bord de projets passionnants et ambitieux !

Comment Air France s'engage-t-elle en faveur de la diversité et de l'inclusion au sein de son personnel ?

La diversité et l'inclusion sont au coeur de la stratégie d'Air France. Nous sommes convaincus que notre force réside dans notre diversité, qui favorise l'innovation et la créativité. En promouvant une culture d'entreprise inclusive, nous nous engageons à offrir un environnement de travail respectueux et équitable pour tous. Nous lançons des initiatives telles que des programmes de mentorat, de formation continue, et des partenariats avec des organisations dédiées à l'égalité des chances, afin de développer les compétences de nos collaborateurs et d'encourager l'émergence de nouveaux talents.

Nous encourageons activement les femmes à découvrir et à s'engager dans les métiers de l'aéronautique et de l'informatique en rejoignant nos équipes. Le travail d'Air Emploi ou d'associations comme « Elles bougent » est précieux pour porter la démarche de féminisation de nos métiers.

Quel rôle jouent les nouvelles technologies et l'innovation dans le processus de recrutement chez Air France ?

Les nouvelles technologies et l'innovation sont au coeur de notre stratégie de recrutement. Nous exploitons des outils de recrutement numériques et intégrons l'innovation dans nos processus. Les nouvelles technologies transforment par exemple la manière dont nous interagissons avec les candidats. Elles nous permettent d'assurer des sélections plus fines et plus justes, où chaque candidature peut être évaluée à sa juste valeur.

Quels sont les principaux défis et opportunités auxquels Air France fait face actuellement dans le secteur aéronautique, et comment cela influence-t-il votre stratégie de recrutement ?

Air France - premier employeur privé d'Ile de France - offre de nombreuses opportunités dans des métiers très divers : pilotes, mécaniciens, techniciens supply chain, spécialistes IT/data.

Le secteur aéronautique fait face à d'importants défis, notamment la transition écologique et la nécessité d'innover constamment. Pour Air France, ces défis représentent autant d'opportunités de redéfinir le voyage aérien de demain en faisant de la durabilité et de l'innovation les piliers de notre développement. Notre stratégie de recrutement est liée à ces enjeux et privilégie les profils capables de contribuer à notre vision qui conjugue modernité et responsabilité.
Abonnez-vous dès aujourd'hui au Journal de l'Aviation et prenez de l'altitude sur toute l'actualité aéronautique
L'accès à tous les articles payants du Journal de l'Aviation
La Newsletter Quotidienne en exclusivité
L'accès à l'actualité de la rubrique ALERTAVIA et aux outils de veille (agents, alertes...)
 
Une sélection d'articles réservés aux abonnés
MRO : Ryanair multiplie ses installations de maintenance pour faire face à la croissance de sa flotte Boeing sous la menace de nouvelles poursuites
La construction du nouvel aéroport de Lisbonne est peut-être enfin relancée airBaltic souhaite participer au développement du Fokker Next Gen
Entre 25 000 et 30 000 recrutements à prévoir en 2024 dans l'aéronautique MRO : Les Airbus A320P2F et A321P2F d'EFW disposeront bientôt d'une ligne de conversions au Japon
Des Boeing 777 bientôt convertis en avions tout cargo au Maroc ? CMA CGM Air Cargo va desservir l'Amérique du Nord et doubler sa future flotte d'Airbus A350F
Le premier Airbus A400M kazakh se dévoile Pratt & Whitney va augmenter de 40% les capacités MRO de son centre de Floride pour le GTF
24 MAI 2024
Patrick de Castelbajac rejoint GE Aerospace en tant que directeur de la Stratégie
24 MAI 2024
Airbus va créer un nouveau Tech Hub au Japon
24 MAI 2024
Korean Air a réalisé une première visite de maintenance pour un Airbus A330 MRTT de l'armée de l'air sud-coréenne
24 MAI 2024
L'EASA attend la certification de l'Airbus A321XLR avant l'été
24 MAI 2024
IndiGo va équiper certains de ses monocouloirs Airbus avec une classe affaires
Quid des nouvelles commandes chinoises d'avions de ligne ?
« Notre ambition est de développer un pôle de compétences aéro-industriel », Fabien Verdier, maire de Châteaudun
« Notre priorité se situe au niveau des techniciens », Nicolas Godé, directeur du centre MRO Avionique de Collins Aerospace à Blagnac
Les articles les plus lus
Le RACER d'Airbus Helicopters a décollé à Marignane
Un nouveau petit coup de pouce de la FAA en faveur de Boeing
Airbus va porter à 12 appareils la production mensuelle d'A350 d'ici 2028
La France parmi les premières destinations des futurs Airbus A350 d'Emirates
Quid des nouvelles commandes chinoises d'avions de ligne ?
S'inscrire aux newsletters gratuites du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir nos lettres d'information par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans les newsletters.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2024 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT