Industrie aéronautique     Transport aérien     Défense     MRO & Support     Cabine & PaxExp     Décarbonation     L'Aviation Recrute     Passion    
 
 
Actualité aéronautique Transport aérien Qantas dévoile les cabines de ses Airbus A220

Qantas dévoile les cabines de ses Airbus A220



23 FEV. 2024 | Emilie Drab
Qantas dévoile les cabines de ses Airbus A220
© Qantas
Alors que l'appareil se prépare à son entrée en service, Qantas a dévoilé de nouvelles images de l'aménagement cabine choisi pour ses Airbus A220-300. Les premiers passagers pourront l'utiliser à compter du 1er mars, lorsque l'A220 réalisera ses premiers vols commerciaux au départ de Melbourne, vers Canberra et Brisbane.

Les A220 sont aménagés en configuration biclasse de 137 places, réparties entre dix places de classe affaires et 127 de classe économique.

Les fauteuils de classe affaires sont disposés en rangées de 2-2. Ils offrent un pitch de 37 pouces aux passagers et une inclinaison de 5 pouces. Dotés chacun d'un chargeur sans fil, ils disposent également de ports USB de chargement. Ils seront par ailleurs équipés d'un appuie-tête ajustable en six positions, d'un repose-jambes et d'un repose-pied. Une tablette extensible et une tablette d'accoudoir avec porte-tablette intégré complètent ces équipements.


Image © Qantas

La classe économique offre quant à elle un pitch de 30 pouces entre ses rangées de cinq sièges avec la disposition standard en 2-3 de l'A220. Qantas souligne que les fauteuils seront larges de 18 pouces, soit plus larges que sur les Boeing 717 actuels. Revêtus de tissu personnalisé avec passepoil et de coussins supplémentaires, ils seront eux aussi dotés d'un appuie-tête en cuir réglable en six positions, de ports USB de chargement, d'une tablette ajustable et d'un porte-tablette avec revêtement antiglisse.


Image © Qantas

Tous les passagers pourront par ailleurs rester connectés grâce à un système de Wifi gratuit.

Qantas rappelle qu'elle a commandé 29 A220-300 pour QantasLink, destinés à remplacer la flotte de 717 - avec un gain de 50 % sur le bruit et de 25 % sur la consommation de carburant. Les Airbus disposent en outre d'un rayon d'action doublés par rapport aux Boeing qu'ils remplacent, ce qui rend la flotte capable de relier entre elles n'importe quelles villes en Australie et d'envisager de nouvelles options de dessertes, notamment des liaisons en dehors de l'île. Deux appareils ont déjà été livrés.

Emilie Drab
Rédactrice en chef adjointe
Aviation civile, Transport aérien


Abonnez-vous dès aujourd'hui au Journal de l'Aviation et prenez de l'altitude sur toute l'actualité aéronautique
L'accès à tous les articles payants du Journal de l'Aviation
La Newsletter Quotidienne en exclusivité
L'accès à l'actualité de la rubrique ALERTAVIA et aux outils de veille (agents, alertes...)
 
Une sélection d'articles réservés aux abonnés
Embraer continue d'afficher un carnet de commandes record et des livraisons en hausse Le groupe Saudia confirme ses engagements pour jusqu'à 100 Lilium Jets
Airbus inaugure sa dernière ligne d'assemblage structurel pour l'A321XLR à Hambourg Airbus estime que le secteur aura besoin de 42 430 nouveaux appareils d'ici 2043
Boeing débute les vols de certification du 777-9 Le groupe Lufthansa révise drastiquement à la baisse ses prévisions
Des GlobalEye pour remplacer les avions de détection E-3F AWACS français ? La Compagnie fête ses dix ans et attend de pouvoir se développer
Aircalin s'attend à des mois difficiles et prend des mesures de sauvegarde L'aéroport de Bordeaux présente son futur visage
IL Y A 12 HEURES
Farnborough 2024 : Drukair va lancer des vols long-courriers depuis le Bhoutan grâce à l'Airbus A321XLR
IL Y A 14 HEURES
Lufthansa Technik devient le premier centre de service agréé par Boeing pour modifier les cabines de 787
IL Y A 14 HEURES
Farnborough 2024 : National Airlines acquiert 4 Boeing 777F
IL Y A 15 HEURES
Farnborough 2024 : Luxair veut s'essayer au Boeing 737-10
IL Y A 15 HEURES
Farnborough 2024 : Japan Airlines s'engage sur dix Boeing 787 supplémentaires
Farnborough 2024 : le salon aéronautique des paradoxes
« Les e-commerçants deviennent les faiseurs de marché », Damien Mazaudier, DG de CMA CGM Air Cargo
« Notre priorité se situe au niveau des techniciens », Nicolas Godé, directeur du centre MRO Avionique de Collins Aerospace à Blagnac
Les articles les plus lus
Quand l'absence de perspective pour l'aéroport de Roissy CDG commence à faire grincer des dents
Airbus enregistre une commande pour 36 A321neo et un A350 d'un client anonyme
Sabena technics remporte un gros contrat de la part d'Airbus DS pour la flotte française d'A330 MRTT
Airbus inaugure sa dernière ligne d'assemblage structurel pour l'A321XLR à Hambourg
Farnborough 2024 : le salon aéronautique des paradoxes
S'inscrire aux newsletters gratuites du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir nos lettres d'information par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans les newsletters.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2024 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT