Industrie aéronautique     Transport aérien     Défense     MRO & Support     Cabine & PaxExp     Décarbonation     L'Aviation Recrute     Passion    
 
 
Actualité aéronautique Transport aérien Dubai Airshow : Emirates passe une commande massive de 95 long-courriers chez Boeing

Dubai Airshow : Emirates passe une commande massive de 95 long-courriers chez Boeing



13 NOV. 2023 | Emilie Drab
Dubai Airshow : Emirates passe une commande massive de 95 long-courriers chez Boeing
© Emirates
Jouant à domicile, Emirates aime marquer les esprits aux différentes éditions du salon de Dubaï. Cette année, la compagnie frappe fort de nouveau en passant une très imposante commande de long-courriers auprès de Boeing. Elle porte en effet sur 95 appareils, dont 90 777X et cinq Dreamliner, d'une valeur estimée à 52 milliards de dollars.

Dans le détail, la compagnie a décidé d'augmenter sa commande de 777-9 de 55 appareils et de devenir l'une des clientes de lancement de sa version raccourcie en commandant 35 777-8. Ainsi, Emirates porte son carnet de commandes pour le 777X à 205 appareils, livrables entre 2025 et 2035. Le 777-8 doit quant à lui être mis en service en 2030.

Ahmed bin Saeed Al Maktoum, président du groupe et de la compagnie aérienne Emirates, souligne qu'« Emirates est le plus grand opérateur de Boeing 777, et la commande d'aujourd'hui conforte cette position. Nous avons été étroitement associés au programme 777 depuis son lancement jusqu'à cette dernière génération d'avions 777X. Le 777 est au coeur de la stratégie de la flotte et du réseau d'Emirates, qui consiste à relier des villes de tous les continents sans escale à Dubaï. »

Stan Deal, président de Boeing Commercial Airplanes, loue « l'incroyable vote de confiance » d'Emirates dans le 777X. Cet accord intervient en effet après des années de mécontentement affiché de la part d'Emirates concernant les retards du programme et conforte le statut de la nouvelle génération de 777 comme remplaçant privilégié de la flotte d'Airbus A380. Mais les appareils n'auront pas uniquement cette fonction de modernisation continue de la flotte, ils nourriront également sa croissance. Emirates compte bien en effet exploiter 350 appareils au début de la prochaine décennie (contre environ 230 aujourd'hui).

Le contrat moteur a également été signé avec GE Aerospace. Il prévoit la fourniture de 202 GE9X (seule motorisation disponible), et porte la commande totale d'Emirates en GE9X à 460 moteurs.

En parallèle, Emirates a complètement remanié sa commande de 787. Elle portait initialement sur trente 787-9. Là, cinq appareils ont été ajoutés au total et les versions ont été modifiées : la compagnie attend désormais vingt 787-8 et quinze 787-10.
Emilie Drab
Rédactrice en chef adjointe
Aviation civile, Transport aérien


Abonnez-vous dès aujourd'hui au Journal de l'Aviation et prenez de l'altitude sur toute l'actualité aéronautique
L'accès à tous les articles payants du Journal de l'Aviation
La Newsletter Quotidienne en exclusivité
L'accès à l'actualité de la rubrique ALERTAVIA et aux outils de veille (agents, alertes...)
 
Une sélection d'articles réservés aux abonnés
L'IATA veut structurer le marché du carburant d'aviation durable Airbus va étendre le nombre d'aéroports accessibles à l'A330neo
Les traînées de condensation au coeur de l'attention de l'industrie « Les Airbus A350 et la classe affaires sont des développements naturels » pour IndiGo, Pieter Elbers, CEO
IATA : Plus de 30 milliards de dollars de bénéfices et près de 5 milliards de passagers pour le transport aérien en 2024 Boeing présente son plan d'amélioration de la qualité à la FAA
Comment Air France utilise l'intelligence artificielle au jour le jour EBACE : Airbus Corporate Helicopters au beau fixe
Stelia Aerospace présente un siège éco-conçu, Opera Essential Air France lance les nouveaux fauteuils TiSeat 2X d'Expliseat sur ses Embraer 190
IL Y A 20 MINUTES
L'armée française se dote de systèmes de contrôle aérien mobiles fournis par RTX
IL Y A 1 HEURE
Réouverture partielle de l'aéroport de la Tontouta
IL Y A 2 HEURES
Le futur 747-8 Air Force One encore repoussé
IL Y A 2 HEURES
ITP Aero reste en charge de la maintenance de tous les moteurs des forces armées espagnoles
IL Y A 21 HEURES
Korean Air va céder l'activité fret d'Asiana Airlines à Air Incheon
Turbulences en ciel clair
« Le but de Moove est d'optimiser et rendre accessible l'aviation à la demande », Arthur Ingles, co-fondateur de Moove
« Notre priorité se situe au niveau des techniciens », Nicolas Godé, directeur du centre MRO Avionique de Collins Aerospace à Blagnac
Les articles les plus lus
Airbus Helicopters remporte une commande géante de H225 Super Puma
Airbus va étendre le nombre d'aéroports accessibles à l'A330neo
Quid des nouvelles commandes chinoises d'avions de ligne ?
Le Falcon 6X de Dassault en vedette à EBACE
EBACE : Airbus Corporate Helicopters au beau fixe
S'inscrire aux newsletters gratuites du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir nos lettres d'information par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans les newsletters.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2024 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT