Industrie aéronautique     Transport aérien     Défense     MRO & Support     Cabine & PaxExp     Décarbonation     L'Aviation Recrute     Passion    
 
 
Actualité aéronautique Carrière Menez à bien votre projet aéronautique grâce à la bourse du Tomato

Menez à bien votre projet aéronautique grâce à la bourse du Tomato



31 AOUT 2023 | Propos recueillis par Emilie Drab
Menez à bien votre projet aéronautique grâce à la bourse du Tomato
Comme chaque année, le Tomato propose à de jeunes pilotes ou ingénieurs de les soutenir pour mener à bien leur projet dans l'aéronautique, au travers de la bourse de la vocation aéronautique. L'association invite les candidats de 20 à 26 ans à consulter les critères d'attribution et déposer leur dossier entre le 1er et le 30 septembre sur le site du Tomato. Quant au pilote Antoine Larvet, membre du jury, il nous en dit un petit peu plus sur cette initiative.

Quelle est l'ambition de la bourse de la vocation aéronautique du Tomato ?

Le but de la bourse de la vocation aéronautique est de permettre à des jeunes ingénieurs et pilotes d'accomplir leur vocation dans le secteur, quand ils pourraient avoir des difficultés - notamment financières - à la mener à bien.

Elle est donc pensée pour permettre d'accomplir un projet déjà en cours ?

Oui, les ingénieurs comme les pilotes doivent être déjà bien engagés dans leurs études ou leur projet, puisqu'ils doivent avoir un niveau bac +3 pour les ingénieurs et un ATPL théorique et des heures de vol pour les pilotes. Nous souhaitons encourager des projets sérieux, motivés, expliqués. Nous évaluons la détermination et la probabilité de réalisation du projet.

Combien de bourses sont remises chaque année ?

Tout dépend des années et des moyens que nous avons : le financement des bourses vient des membres de l'association mais aussi de mécénat. Nous remettons ainsi entre trois et cinq bourses par an. Cela varie selon le contexte de notre industrie, selon la qualité des dossiers et selon les besoins de nos candidats afin de leur donner le dernier coup pouce pour réaliser leur rêve.

Est-ce qu'il y a eu une évolution du nombre de projets qui vous sont présentés au cours des dernières années ?

Globalement, le nombre de candidatures est resté constant et la passion est restée intacte côté pilotes. Ce qui a changé depuis quelques années - est-ce un effet Thomas Pesquet ? -, c'est l'augmentation de l'engagement des jeunes dans le spatial. Nous constatons également de plus en plus l'importance du sujet de l'aviation durable : les candidats en sont plus conscients et sont très tournés vers le futur. Nous avons d'ailleurs récompensé récemment un prototype destiné à des avions avec différentes énergies.

Comment suivez-vous les lauréats après qu'ils ont décroché la bourse de la vocation aéronautique ?

Le lauréat de la bourse du Tomato obtient un soutien financier certes mais également autre chose de très précieux : un parrain, choisi dans sa branche ou qui correspond au mieux à son profil, pour le suivre et le conseiller dans le début de sa formation et de sa carrière. Il intègre par ailleurs l'association des filleuls, qui s'occupe de créer du lien amical et professionnel entre les 150 lauréats qu'elle compte actuellement. Mais les jeunes lauréats reviennent aussi naturellement vers le jury dans les premières années pour donner des nouvelles sur la réussite de leur formation.
Emilie Drab
Rédactrice en chef adjointe
Aviation civile, Transport aérien


Abonnez-vous dès aujourd'hui au Journal de l'Aviation et prenez de l'altitude sur toute l'actualité aéronautique
L'accès à tous les articles payants du Journal de l'Aviation
La Newsletter Quotidienne en exclusivité
L'accès à l'actualité de la rubrique ALERTAVIA et aux outils de veille (agents, alertes...)
 
Une sélection d'articles réservés aux abonnés
United Airlines doit renoncer à la livraison d'une centaine d'avions en 2024 Pas d'urgence à ouvrir de nouvelle base pour Transavia France
Ryanair en manque de Boeing 737 MAX Comment Safran gère le succès du LEAP
Une grande coopération transatlantique est mise en place pour lutter contre la distribution de pièces aéronautiques falsifiées Les Airbus A350 du projet Sunrise de Qantas accusent six mois de retard
L'Airbus A330neo décroche un nouveau gros client en Asie Orly 2035 : nouvelle salle d'embarquement et futur modèle mondial d'éco-aéroport
Thai Airways va aussi s'engager sur le 777X de Boeing Figeac Aero inaugure une unité de production pour les nacelles du LEAP au Maroc
IL Y A 4 HEURES
JetBlue et Spirit Airlines renoncent à leur fusion
IL Y A 5 HEURES
Airbus table sur une forte croissance des services au Moyen-Orient
IL Y A 6 HEURES
United Airlines doit renoncer à la livraison d'une centaine d'avions en 2024
IL Y A 6 HEURES
Icelandair tranche en faveur du GTF pour ses futurs Airbus A321LR et A321XLR
IL Y A 6 HEURES
Bell décroche un premier contrat pour son Relentless, alors que la certification se rapproche
Branle-bas de combat chez Boeing pour remettre la « Safety » au coeur de la production
« Le modèle ne peut plus tenir », Justine Coutard, directrice de Paris-Orly
« Nous recherchons des profils spécialisés pour répondre aux besoins croissants de nos clients », Loïck Saul, directeur des Opérations chez APPI
Les articles les plus lus
Une nouvelle commande géante de monocouloirs se profile en Asie
L'Airbus A330neo n'a pas encore dit son dernier mot face au 787
Qantas dévoile les cabines de ses Airbus A220
L'Airbus A330neo décroche un nouveau gros client en Asie
Comment Safran gère le succès du LEAP
S'inscrire aux newsletters gratuites du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir nos lettres d'information par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans les newsletters.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2024 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT