Industrie aéronautique     Transport aérien     Défense     MRO & Support     Cabine & PaxExp     Décarbonation     L'Aviation Recrute     Passion    
 
 
Actualité aéronautique Transport aérien Le premier Boeing 777-300ER « 48J » d'Air France entre en service

Le premier Boeing 777-300ER « 48J » d'Air France entre en service



17 JAN. 2023 | Emilie Drab
Le premier Boeing 777-300ER « 48J » d'Air France entre en service
© Le Journal de l'Aviation - tous droits réservés
Avec quelques semaines de décalage en raison de contraintes de documentation, le premier Boeing 777-300ER « 48J » d'Air France a obtenu sa clairance. La compagnie a annoncé que le premier 777 doté des toutes dernières cabines long-courrier, baptisé Fontainebleau, décollerait de Paris CDG le 20 janvier, destination New York.

Air France avait en effet lancé un dernier chantier de réaménagement de cabines sur douze 777-300ER qui n'avaient pas encore été reconfigurés. L'objectif est d'augmenter significativement l'offre de sièges premium pour répondre à la demande des passagers, qui recherchent davantage de confort. Ainsi, ces douze Triple Sept ont été équipés d'une cabine affaires de 48 fauteuils, d'une classe Premium Economy ayant doublé sa surface pour accueillir 48 fauteuils aussi et d'une classe économique plus réduite, à 273 sièges.

Parmi les grandes nouveautés de cette configuration se trouve le choix (renouvelé) d'installer des fauteuils Cirrus de Safran Seats aux standards 3F mais dotés d'une porte coulissante côté couloir qui permet de privatiser totalement son espace. Inversement, les sièges du milieu sont équipés d'un panneau de séparation escamotable permettant de voyager à deux dans un espace plus convivial. La cabine étant divisée en deux parties, huit fauteuils (ceux situés devant les parois) sont dotés d'un ottoman très élargi (puisque n'ayant pas à composer avec la structure d'un siège devant) qui augmente la sensation d'espace et permet d'accueillir un invité. La cabine est également décorée de l'iconique hippocampe ailé rétroéclairé.


Image © Le Journal de l'Aviation - tous droits réservés

La Premium Economy a reçu le dernier modèle de fauteuil inclinable PL3530 de Recaro offrant un espace de 96 cm pour les jambes, déjà proposé sur l'Airbus A350 aux dépens de l'ancien fauteuil à coque. Quant à la classe économique, elle hérite également de nouveaux fauteuils similaires à ceux installés sur A350 et 777 COI (Caraïbes - Océan indien), les CL3710 de Recaro.

Des écrans agrandis, des ports USB, une connexion Bluetooth permettant d'utiliser ses propres écouteurs... viendront compléter l'offre.

Les 777 « 48J » sont destinés à des liaisons où la demande est très forte pour les classes affaires et Premium Economy, d'où le lancement du produit sur New York comme annoncé en mai dernier. Mais dès le 21 janvier, Rio de Janeiro puis Dakar accueilleront également ces appareils dans leur programme de vols.

Le chantier de réaménagement, représentant un investissement de 180 millions d'euros, doit durer un an. Ainsi, fin 2023, toutes les cabines affaires d'Air France proposeront des fauteuils se transformant en lits entièrement plats (contre 90% aujourd'hui).
Emilie Drab
Rédactrice en chef adjointe
Aviation civile, Transport aérien


Ils rendent la rubrique MRO & SUPPORT possible
Abonnez-vous dès aujourd'hui au Journal de l'Aviation et prenez de l'altitude sur toute l'actualité aéronautique
L'accès à tous les articles payants du Journal de l'Aviation
La Newsletter Quotidienne en exclusivité
L'accès à l'actualité de la rubrique ALERTAVIA et aux outils de veille (agents, alertes...)
 
Une sélection d'articles réservés aux abonnés
L'IATA veut structurer le marché du carburant d'aviation durable Airbus va étendre le nombre d'aéroports accessibles à l'A330neo
Les traînées de condensation au coeur de l'attention de l'industrie « Les Airbus A350 et la classe affaires sont des développements naturels » pour IndiGo, Pieter Elbers, CEO
IATA : Plus de 30 milliards de dollars de bénéfices et près de 5 milliards de passagers pour le transport aérien en 2024 Boeing présente son plan d'amélioration de la qualité à la FAA
Comment Air France utilise l'intelligence artificielle au jour le jour EBACE : Airbus Corporate Helicopters au beau fixe
Stelia Aerospace présente un siège éco-conçu, Opera Essential Air France lance les nouveaux fauteuils TiSeat 2X d'Expliseat sur ses Embraer 190
IL Y A 2 HEURES
Un second Citation Ascend rejoint le programme d'essais
IL Y A 3 HEURES
iGO Solutions va assurer la maintenance en ligne des Airbus d'Air Caraïbes et de French bee pendant 7 ans
IL Y A 23 HEURES
La modernisation des hélicoptères NH90 de quatre pays européens est lancée
IL Y A 23 HEURES
BeOnd signe avec OEMServices pour les équipements de sa flotte de monocouloirs Airbus
IL Y A 23 HEURES
Kelly Horan prend les commandes d'IAE International Aero Engines
Turbulences en ciel clair
« Le but de Moove est d'optimiser et rendre accessible l'aviation à la demande », Arthur Ingles, co-fondateur de Moove
« Notre priorité se situe au niveau des techniciens », Nicolas Godé, directeur du centre MRO Avionique de Collins Aerospace à Blagnac
Les articles les plus lus
Airbus Helicopters remporte une commande géante de H225 Super Puma
Quid des nouvelles commandes chinoises d'avions de ligne ?
Le Falcon 6X de Dassault en vedette à EBACE
Airbus va étendre le nombre d'aéroports accessibles à l'A330neo
Boeing sous la menace de nouvelles poursuites
S'inscrire aux newsletters gratuites du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir nos lettres d'information par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans les newsletters.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2024 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT